Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • mardi 28 décembre 2010 à 01h26min

Emile Kima

La crise postélectorale que traverse la Côte d’Ivoire depuis les proclamations contradictoires des résultats par la commission électorale indépendante et le Conseil constitutionnel fait courir d’énormes risques aux populations civiles. Enlèvements, tortures et assassinats sont le lot caractéristique de cette situation dramatique.

A ce jour, la communauté burkinabé a enregistré au moins 9 morts. C’est dans cette ambiance délétère que nous assistons avec stupéfaction à des sorties hasardeuses de M. Kima Emile, président du Comité de Soutien aux Accords Politiques de Ouagadougou dans la presse. Ce dernier, usant de propos tendancieux, expose la communauté Cedeao en général et la communauté burkinabè en particulier dans cette crise.

Après avoir interpellé avec outrecuidance le président du Faso sur son silence dans cette crise postélectorale dans la presse écrite, voilà que M. Kima récidive en invitant, sur le plateau de la RTI, la communauté burkinabé à se mobiliser pour soutenir la « légalité ». Face à ses dérives langagières, le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire (CBC) voudrait rappeler à ce monsieur que le président du Faso n’est pas son camarade et qu’il lui doit respect et considération.

Le Président du Faso a géré la crise ivoirienne avec dextérité jusqu’à l’aboutissement de l’élection présidentielle du 31 octobre 2010 grâce aux accords politiques de Ouagadougou dont Monsieur Kima Emile s’est fait le chantre.

Aussi aimerions-nous savoir de quelle « légalité » parle Monsieur Kima ? La communauté burkinabè de Côte d’Ivoire, en dehors de quelques manipulateurs comme Kima Emile, ne s’intéresse à la vie politique ivoirienne qu’en tant qu’observateurs. Et se voir être objet d’instrumentalisation comme le fait Monsieur Kima à tout bout de champ est révoltant.

Le Collectif des Burkinabè de Côte d’Ivoire voudrait donc marquer son indignation et s’insurger contre ce comportement irresponsable dont le seul but est de jeter en pâture la communauté burkinabè vivant en cote d’ivoire. Le collectif tient Kima Emile pour responsable de toutes les conséquences qui pourraient en résulter.

S’il est vrai que l’on doit laisser la politique aux politiques comme le prétend M. Kima Emile, alors la communauté burkinabè n’a rien à voir avec ce qui se passe. En conséquence, la communauté burkinabè résidant en Cote d’ivoire ne saurait prendre part à une lutte qui n’est pas la sienne et qui vise à assouvir les aspirations d’un maître chanteur.

Fait à Abidjan le 27décembre 2010
Le Collectif des Burkinabè de Côte d’Ivoire

Lire plus d’articles sur www.informateur.net

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2010 à 01:46, par OHO En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    c vraiment là qu’on devrait voir nos autorités sevir et régler le cas de ce KIMA EMILE pour donner l’exemple à ceux ki serait tenter d’agir comme lui :

    1) interdiction de jouir de la nationnalité burkinabè pendant 10ans

    2) interdiction de mettre pied sur le territoire pendant 10 ans

    3) gele de ses avoirs et de ses biens sur le territoire burkinabè

    4) interdiction formelle d’association et de pratiques d’activités incluant les burkinabè et le burkina sur toute la planete

    voilà !!! ça le calmera un peu !!!

    SVP SOYEZ FERMES !!!

    JE COMPTE SUR VOUS MONSIEUR BADINI POUR FAIRE REMONTER L’INFO !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 02:33 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Ce Kima Emile en fait trop maintenant. S’ il veut percer dans cette eau boueuse, qu’ il le fase seul. Il peut voir Ble Goude pour qu’ il enrole dans les multiples milices mises sur pied mais de grace, laisse nos pauvres parents en paix. Dans tous les cas, tu es un faux Zaoga. Les Zaosse sont des hommes d’ honneur et de dignite. De toutes les facons, nos autorites a Ouagadougou suivent vos pas pas a pas et sauront prendre les decisions qui s’ imposent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 03:50, par Voirpluloin En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Tout ça n’est qu’un jeu, mais si cela peut contribuer à épargner les burkinabé de ce que l’on connait, il est le bienvenu !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 05:38, par lobilo En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Ce Mr KIMA EMILE se prend pour qui meme, il est en train de mettre en danger nos compatriotes vivant en RCI. Si tu est assoiffer d’argent va directement voir le sanguinaire de GBAGBO et laisse nos parent en paix. Espece de traitre et indigne.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 06:04, par Z.BARNA.K En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Il est vraima insolant ce kima emil ; lui aussi il veut envoyer à l’abatoir de gbagbo ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 06:39, par Waamb-raado En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    han ! han ! han ! han ! Ad gnanwa ka yaam dêh ! kaouss-wéoga ! Ce Kima là ne connait rien. Même s’il vit en Côte d’Ivoire, il n’a qu’à se renseigner. Il viendra trouver Blaise ici. Sur tout ce qui implique Blaise, on ne parle pas au hasard. Il parait qu’il est très irrité en ce moment contre Gbagbo donc il ne fallait pas provoquer davantage l’enfant terrible de Ziniaré.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 07:06, par Vision lointaine En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    J’apprecie la qualite de l’ecrit et je pense effectivement que des individus comme Kima Emile sont l’exemple parfait d’une mauvaise jeunesse africaine en quete de facilite pour asouvir des interets personnels.

    En effet, ils sont de plus en plus nombreux dans nos pays, ce type de jeunes qui utilisent la politique comme porte de sortie ou du moins d’entree vers une certaine reussite sociale au prix s’il le faut souvent de la vie de la population. Ce constat fait legion dans tous les pays africains marques par des tournants politiques d’envergure.

    Pour ma part, je pense qu ce monsieur Kima, en se faisant passe a la limite pour un porte parole du Burkina Faso met en jeux la vie de nos ressortissants qui sont jusqu’en present restes transparents tout comme les autres africains residants en Cote d’Ivoire a la crise.

    Je me rappelle encore en 2003, comment est ce que les senegalais ont souffert des repressions des jeunes patriotes a la suite d’une sortie mal interpretees du President Wade. Les accusations de soutien du Burkina a la rebellion a valu egalement des pertes en vie humaines et des demolitions des maisons de nos compatriotes dans ce pays. Qui n’a pas encore en memoire la souffrance de nos compatriotes vivant a Tabou.

    Il faut a mon sens une reaction forte d’invite a Kima de ne plus jamais se prononcer sur la crise ivoirienne en tant que Burkinabe ni en tant que ressortissant de la CEDEAO. C’est une attitude qui rappelle aux jeunes patriotes, fanatiques, desoeuvres en quête d’ennemis sur qui deverser leur bile de se rappeler qu’il existe les ressortissants des pays voisins pouvant etre pris pour cible.

    En plus de cette question, je pense tres sincerement que la question de l’intervention militaire doit tenir compte de l’importance des populations etrangeres qui n’ont aucune defense et qui malheureusement sont facilement localisables soit a travers des signes ethniques distinctifs ou les quartiers dans lesquels ils resident.

    Une intervention mal planifiee mettra en jeu la vie de milliers de Burkinabes et de ressortissants ouest africains. La poursuites des pression diplomatiques et financieres multiformes me semble le meilleur scenario. En effet, ces pressions auront a terme un soulevement populaire qui conduira a la chutte du regime Gbagbo. Il faut preserver des vies humaines et donner la possibilite a ADO de gouverner apres le depart de Gbagbo. Une telle eventualite peut etre serieusement compromise a travaers une intervention militaire.

    Dieu Benisse la Cote d’Ivoire et toute l’Afrique

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 09:01, par TAPSOBA En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Kima Emile est un usurpateur et ce n’est pas surprenant de le retrouver dans les rangs de la "légalité" .
    Abstenez-vous de nager dans les eaux troubles et assassines du marigot politique ivoirien . Il y a tant d’intérêts communs que vous partagez avec les Ivoiriens pour vous laisser distraire par les lubies d’un énergumène sans scrupules comme Kima .
    Laissez Kima ne répondre que de lui .
    Vaquez à vos occupations dans la quiétude et le respect des indications communément partagées .
    Que la Paix soit notre compagnon en ces moments incertains que traverse la sous-région .
    AMADOU TAPSOBA - KOUROUMA

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 09:12, par Mboye En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Ce monsieur Kima Emile doit être un prétentieux. Il est qui pour juger le président du Faso. Ce n’est pas son copain. Bagbo l’a trop acheté. Qu’il reste en Côte Ivoire et gérer bien les miettes qu’il a reçu de ce dernier car s’en est fini pour eux. Voici un imbécile qui met la vie de ses parents burkinabè en péril.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 09:58 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Bien dit ! C’est un délinquant et il doit être traité comme tel à l’occasion !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 11:00, par Garibou En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Ca faisait trop longtemps que Kima jouait à l’invertebré sans que personne ne le ramène à l’ordre ; c’est dommage et nous apprecions cette première reaction vigoureuse en esperant qu’il entendra raison.
    voici un mec qui se dit Burkinabé (?) mais qui est escorté par la garde pretorienne de Gbabgo pour aller faire des meetings politiques de soutien à Gbagbo sans que l’on ne lui connaisse aucun role de facilitateur, j’en ai vu un jour un a Abobo et je n’en revenais pas.
    il est devenu Naba à la place de Koudou ?
    Ce que je deplore c’est que le Burkina ne l’a pas vigoureusement rappelé à l’ordre depuis belle lurette , il a choisi clairement son clan depuis des lustres, le clan du mangements & c’est toujours comme ça ; les regimes fachistes s’octroient des collabos & Kima risque & doit être un aptrite et nous n’allons pas le tolerer ainsi.
    il faut lui enlever sa pretendue nationalité Burkinabé, quand Ouattara sera assis lui même il sait que son cas sera reglé et on verra avec quelle nationalité cet ancien rugbiman, reconnu pour ses coups bas dans le milieu de la pègre à l’époque va se retrouver ici narguant des honnetes & paisaibles citoyens d’un pays ou de ’autre
    je l’ai suivi un jour à tv mille collines disant qu’il a été acceuilli comme un prince chez lui à ouaga car il est ambassadeur de la Paix, est ce vrai les frères ?
    Pourquoi accordez vous de l’importance à des energumènes de cet acabli ?
    Pourquoi un tel individu doit il être toleré si la seule chose qui l’interesse n’est que le "mangement ?, rien que le mangement ?
    Les frères du Faso ici sachez que vous n’êtes pas seuls et tout ce que Gbabgo et compagnies racontent, ce sont des tabatabas , il ne peut rien faire au Burkinabés, les Ivoriens-vrais- ne vont pas l’accepter & nous nous organisons en conséquence. bref on dit ici dans le langage populaire "que trop parlé donne Dagbé"
    Que Dieu benisse la RCI & vive l’amitié Ivoiro-Burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 11:23, par Losseny En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Hé pardon ! il a fait ou dit quoi de grave ? pourquoi nous les burkinabé sommes si mauvais ? la communauté burkinabé en RCI fait plus de 4 millions de personnes et tout le monde sait le parti pris de ladite communauté pour ADO. Cela expose davantage nos co,mpatriotes aue la prise de position de Kima. En tant aue falcilitateur de la crise ivoirienne et inspirateur de l’APO, il serait bon d’interpeller Compaoré a s’exprimer au lieu de se retrancher dans un silence polton et lache qui l’a toujours caractérisé. CPourquoi a-t- peur quand il s’agit d’agir à la lumière ?
    Pour ce qui concerne cette affaire Kima, à moins que ce soit des intentions inavouées, vous pouviez apporter votre démenti à la RTI puisque c’est ce medium qu’il a utilisé pour lancer son appel.J’espere que je ne serai pas censuré.

    Losseny

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2010 à 13:47, par Jack En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      Ecoutez, le facilitateur a joué la partition qui était la sienne. A présent, il ne peut aller au-delà des décisions qui sont prises par ses pères ; les mêmes qui l’avaient commis à cette tâche. Quant à ce Mr. Kima, il ne paye rien pour attendre. Il sera surpris !!

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2010 à 17:03 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      Non vous n’avez pas été sensuré. C’est bien.
      Mais je vais vous expliquer quelque chose de simple.
      A partir du moment où notre président s’est impliqué avec toutes ses forces dans la résolution de cette crise et qu’après les élections avec les résultats que vous connaissez, GBAGBO refuse de le prendre au téléphone, que voulez-vous que le Président dise encore.
      S’il vous plaît, vous connaissez la retenue légendaire de notre président. Il n’a plus rien dire à GBAGBO sauf la décision commune des Chefs d’état de la communauté. Voilà la position du Président, je le pense. Quant à Emile KIMA, de quelle autorité use-til pour demander à notre président de dire un mot. Emile Kima a suffisamment parlé de sorte que notre président n’a pas, là encore, rien à lui dire. Tansoba.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2010 à 18:43 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      Losseny c’est toi qui est mauvais et poltron par dessus tout. Les burkinabè de CI, tout comme toi ou Kima, ont le droit d’avoir une opinion politique voire de vouer une sympathie pour un candidat, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut les mettre en danger comme le fait Kima. Lui a choisi LG, qu’il s’en tienne à ça et qu’il ne provoque pas le génocide de burkinabè pour leur penchant ou préférence politique supposé.

      Quant à Blaise, j’ai beau ne pas l’aimer que je ne peux pas m’empêcher de reconnaître l’effort qu’il a fourni pour résoudre cette crise. Mais q voulez-vous qu’il fasse face à la mauvaise volonté de LG ? Il a longtemps utilisé la carotte, c’est le moment de recourir au bâton. Et surtout qu’il frappe fort. Et s’il a besoin de bras, on est là !

      Que jamais ce qui s’est passé à Tabou ou Dabou ne se reproduise encore !

      Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2010 à 21:15, par Naz En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      Je me demande si fu es normal mon frère, je crois que tu dois avoir avoir une maturité d’esprit. je crois que tu feras mieux de chercher à comprendre le silence du président Compaoré au lieu de le cqualifier de lache. Tu dois avoir du respect pour lui. as tu oublier le temps ou toute la communauté internationale a salué son mérite quand il a uni les frères ivoirien en discorde. Il a même été grand chef traditionnel de la cote d’ivoire. Je pense que si M. Kima devait l’interpeller, cela ne devait pas se faire de cette manière. Il existe des voies bien indiquées pour cela.Ce n’est pas du tout serieux ton analyse mon frère. Que voulais tu que le Président Compaoré dise à propos de cette crise ? Le peuple ivoirien a fais son choix et c’est Bien M. ADO qu’il a choisi nous devons respecter ce choix.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 12:02, par le maître En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    nous allons rappeler à Emile Kima son passer à la SAVAC,qu’il sache qui n’est pas quelqu’un d’une bonne probité et nous allons lui tenir en témoin pour ce qui va arriver à nos parents et lui même ses oncles.Voyou

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2010 à 14:21, par Wacthongo En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      Merci à tous pour la condamnation des travers de KIMA Emile. C’est grave comme acte ce qu’il pose. Mais à regarder de prêt, l’on serait tenté de dire qu’il s’est lächement inspiré de ce qui se passe exactement au Faso. Il a vu les Amis de Blaise Compaoré (ABC), la FEDABC et tous ce que les initiateurs et dirigeants de ces mouvements ont engrengé ou engrengent comme biens , facilités et autres.

      Il a aussi vu ce que des jeunes Tenga de Ouagadougou ont monté comme structure pour supporter Alassane Dramane Ouattara en Côte d’Ivoire ; pour quelle fin ? Eux seuls savent.

      Il a aussi vu des jeunes mettre en place une association pour le soutien de la candidature de Soumaïla CISSE à la presidence au Mali. Là, le cas est très grave à mon sens : tenez bien, c’est le Larlé Naaba lui-même (himself)qui est parrain de cette association. Je dis bien le Larlé Naba, à la fois DEPUTE à l’Assemblée Nationale du Burkina Faso et une des têtes courronnées et non des moindre dans l’entourage du Mogho Naaba, un sage parmi les sages. Des medias burkinabè ont couvert l’évenement. Que cherchent les responsables de cette association et leur parrain le Larlé Naba et Député ? Ont-ils pensé aux éventuelles conséquences de leurs actes ?

      Qu’avons nous dit sur ces actes ?

      Voilà les probables sources d’inspiration du sordide KIMA Emile qui n’est interessé que par ses intérêts tout comme les responsables d’associations, parrains qui soutiennent des présidents où qu’ils soient.

      Je condamne Kima Emile au même titre que tous ces soi-disant responsables d’associations, parrains, médias, etc.

      Restons burkinabè et comptons sur nos forces et intégrité. Evitons la facilité et les racourcis sans lendemain.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2010 à 17:32 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      C’est qoi la SAVAC et de quel passé est-ce. Déshabillez-le, que l’on sache comment le diable est devenu ambassadeur de la paix. Mangeur ouiii

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 16:07 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Quil nous fasse dabord le point des cotisations quil a organisè aupres des Burkinabes relative au soutien a laccord politique de Ouaga au lieux de raconter sa vie. Nimporte quoi ce monsieur,il est tout simplement un escroc.on connais le dessous de ses activites.quil reste tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 16:23, par S. A. Diallo En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Ce messieur a le droit d’avoir son opinion et soutennir qui il veux alors qu’on lui foute la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 17:00, par askia En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    A LOSSENY
    Du respect au president du faso,meme si on a des considerations non sens à son egard.As tu déjà vu un arbitre courir deposer la balle dans un des fillets de deux equipes qui se rencontrent et donner la victoire au camp qu’il a choisi.Le facilitateur a fait du bon boulot qui,malheureusement a été pietiné par la cupidité et la malhonneté d’un groupe.Meme si les objectifs n’ont pas été atteints non pas par sa faute,il est a felicité pour le travail abattu à savoir le deroulement des presidentielles en cote d’ivoire.Son silence dans ce desordre organisé est la meilleure position d’un homme d’etat contrairement au show du woody.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 17:15, par loiseaudeMinerve En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Personnellement je n’aime pas la tête de KIMA. Mais à l’image de bien d’autres même chez nous au FASO, il existe une race génération spontané d’individus qui pour leurs seuls intérêts ne reculent devant rien. La politique est devenuse la voie royale et facile pour amasser au mépris de la dignité humaine. Beaucoup ici ont bâti leur stratégie autour des drames et autres meurtres ; fermant les yeux sur la Vérité ils préfèrent professer le faux et se faire payer en retour. Tous y passent, du paysan au dépositaire de pouvoirs mystique, religieux ou traditionnel.

    Ils sont nombreux les kima émile. Que DIEU seul soit notre secours en RCI

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 17:31, par willbawilliam En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Très chers amis, Monsieur Kima est un citoyen libre. Il a le droit d’appeler le Président du Faso a s’exprimer sur la question brulante de la Cote d’Ivoire, et le Président du Faso a le droit aussi au silence. Le Burkina reconnait la liberté de parole si je crois bien le savoir. C’est vrais que c’est une question sensible, cette crise ivoirienne, le silence n’est pas la solution. Je suis d’accord avec Monsieur Kima que les ressortissants de la CEDEAO puissent s’insurger contre toute éventuelle intervention militaire. Les Européens sont entrain de rapatrier leurs ressortissants. Je n’ai vu aucun pays membre de la CEDEAO en faire autant. C’est dire que ces gens la sont laisses a eux mêmes. Monsieur Kima est bien inspire d’appeler les ressortissants de la CEDEAO à s’opposer a une guerre de la CEDEAO pour régler un contentieux post électoral que l’on en voit partout dans le monde. D’ailleurs il n’est pas le seul, l’ancien Président Ghanéen, John Jerry Rawlings en appelle aussi à un règlement pacifique de la crise. Ceux qui ont un penchant pour ADO, il faut qu’ils sachent que ce n’est ni un ange, ni un messie qui va venir avec un bâton magique pour régler les problèmes. D’ailleurs c’est lui-même qui a occasionne la situation avec la rébellion qu’il a entretenue. On voit clairement aujourd’hui la nature rebelle de Monsieur Ouattara qui se moque complètement du Conseil Constitutionnel de son pays et le tourne à la risée du monde entier. Il faut prendre l’exemple d’OBAMA, jusqu’a présent c’est une déception pour les noirs africains. OBAMA n’a pas une lecture personnelle des crises africaine, il se fait l’écho de ceux qui l’ont précédé comme c’est le cas de sa position sur le Zimbabwe. J’espère qu’il va se racheter en jetant un regard objectif sur la crise ivoirienne.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 17:36 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Tciinma (fantome/Revenant)Emile, nous suivons pas tes agissements depuis longtemps. Mais cette fois- ci tu depasses la borne. Blaise n’est pas l’ami de tous les burkinabe mais c’est le President de tous les burkinabe. tu n’ ;as pas le droit de tenter de l’affaiblir par quelque comportement que ce soit dans cette grave affaire ou la vie de nos parents est en danger. Je trouve cela inacceptable. Qu’est-ce que vous voulez que Blaise dise encore dans cette affaire apres avoir ete fortement critique par ces citoyens qui trouvaient que leur Prsident ne ’ s’ occupait meme plus des affaires du Burkinabe au regard de l’ intensite des efforts que demandait son intervention en temps que mediateur. Vous pensez que voyager, meme en avion plusieurs fois est une partie de plaisir ? Mais au finish, voyez comment Gbagbo l’ a traite. Ce dernier n’a aucun sens d’ homme d’etat et sauf a ne pas se respecter, Blaise ne pouvait plus rien dire. Il n’ avait rien a dire d’ ailleurs. En Ci, ne dites vous pas que meme si les autres ne vous aiment pas, vous vous preferer/ Et vous pensez que la meme chose ne s’ applique pas aux autres. Blaise s’ est tu parce que meme si Gbagbo ne l’ a pas respecte dans cette affaire, lui ausi il a le droit de se preferer, il s’ est prefere. Il a ce qu’ on appele le burkindi, le sens de l’ honneur et de la dignite. Il sait quitter la table quand l’ honneur est desservi. Sans bruit. SVP, je ne veux plus lire ces incongruites du genre, pourquoi le mediateur ne dit rien ? Qu’est-ce qu’ il va dire meme ? Pour changer quoi dans un individu bute qui prend les richesses de la CI pour se foutre des autres. Tu te couches sur tes richesses ? Tu vas aller dans la tombe avec tes richesses ? Voila un voyou qui a oublie qu’ il est devenu president mais de facon calamiteuse, donc un president calamiteux qui invite les calamites sur tout un peuple.
    Je crois que le gouvernement ne va pas donner du poids a ce Revenant Mange-Mil qui cherche a provoquer le Burkina pour beurrer ses epinards. Le gouvernement n’a pas besoin de le dechoir de ses droits civiques. Mais il sait qu’ il est deja persona non grata au Pays des Hommes Integres. Qu’ il rentre seulement a Gounghin, apres Koupela et avnt meme de traversr Gounghin, ecteur 8/9 de Ouaga, nous on va lui montrer que nous n’ attachons pas des pagnes. Tu veux brouter, tu vas brouter mais si Mouton est content la, c’est parce qu’ il ne sait pas si Tabaski le trouvera vivant. Vrai vrai la tu veux manger ger, mais c’est pas serieux, c’est pas serieux(Yeleen).

    LOP

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2010 à 19:19, par burkinabè En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    je crois que ce monsieur KIMA ne sait pas ce qu’il fait, pardonnez le. Il crois que toutes les occasions sont bonnes pour manger, même si cela va couter la vie à des pauvres innoncents. Il devrait avoir honte. Que crois tu recevoir apres toutes ses betises ? Un poste, de l’argent ou quoi encore. Je veux seulement lui dire que même si le bout de bois dure dans l’eau, il ne deviendra jamais un caïman.

    Que Dieu lui pardonne !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2010 à 09:12, par kankélétigui En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    A chacun son combat.
    Mr KIMA est très mal placé pour avoir un mot à dire sur la situation qui prévaut en Côte d’Ivoire.
    Il mérite un châtiment exemplaire pour cette sortie hasardeuse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2010 à 09:22, par kankélétigui En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Si KIMA Emile s’amuse à ce jeu dangereux qui expose des millions de nos compatriotes vivant en terre ivoirienne, avant que le feu des autorités du Burkina ne tombent sur sa tête, il faut que nos parents vivant sur place lui montrent qui a mis de l’eau dans coco.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2010 à 11:47, par le citoyen En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    Je suis très content que le collectif ait débusqué ce fautif
    qu’est ce qui l’anime ce garçon ?
    Je veux lui dire quelque chose ; mefies toi du Président du Faso. Si un salaut comme toi se permet et même un pays s’hasarde à attaquer Blaise Compaoré, il les burkinabè contre lui ; Il est le seul à être né en Côte d’Ivoire et être bête de la sorte ; une chose encore, gars à toi si on te voit au pays. Tampinri !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 29 décembre 2010 à 19:15 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

      Ce Mapaare ne va meme plus revenir au pays de sitot. Mais nous, nous allons aller le chercher la- bas. D’ailleurs, de loin nous allons le travailler. Il connait les burkinabe. Quand on a raison pour une cause commune, on invoque nos ancetres. Ce petit maudit Kima (E)Mille(francs), koossnana va nous trouver sur notre chemin. Tanpii-nran, Mille frois. Tu fais honter a ta maman qui aurait du t’etrangler quand tu venais au monde pour notre deshonneur, Fils Ingrat. Meme si on finissait de tuer tes freres, on va se retourner contre toi, bete que tu sois. Tu crois que Gbagbo ce’st l’ homme qui a des sentiments ?Tu veux devenir le Burkinabe honoraire avec Gbagbo, tu vas finir dans la meme sauce que ce sanguinaire. Bien vrai chacun a le droit a ses opinions, mais est-ce qu’ on doit avoir des opinions qui vont par la suite tuer la mere patrie et ses enfants et on va dire que toute opinion est valable ? Quel est ce relativisme la ? Meme le criminel, meme le tueur en serie a sa raison qu’ il faut defendre ? Et la douleur sur les victimes ? On fait quoi de ca ? Ta fin sera effroyable. Je vois ca venir. Ton avenir est en rouge.

      Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2010 à 00:01 En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    L’avidité et et la naïveté de KIMA le fait penser qu’il est le seul BURKINABE intellectuel vivant en CI mais qu’il essai de se remplir les poches du autre manière qu’avec le sang des BURKINABES.Il continue dans sa bêtise parce qu’il a réussit à duper nos parents en les faisant cotiser pour lui et ses complices sans inquiétude. Chere camarade vas chez toi te ressourcer car tu n’es ps un vrais BURKINABE.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2011 à 00:01, par NEGRE REBELLE En réponse à : Mise en danger de la vie des Burkinabè : Le Collectif des burkinabè de Côte d’ivoire met en garde Kima Emile

    A LIRE ET A MEDITER

    Zeze Prisca dit :
    26/02/2011 à 00:12
    Nous savons plus ou moins qui sont ceux qui sont visés par ces barrages montés par les fescistes fascistes de patriotes chauves et désoeuvrés à la solde de gbagbo. Que deviennent nos frères burkinabés, maliens, mauritaniens, guinéens qui vivent dans notre pays depuis 20 ans, 30 ans voire 40 ans et plus ???

    KIMA EMILE, c’est maintenant q…ue tu dois sortir et manisfester. C’est maintenant que tu dois soutenir becs et ongles les accords de Ouaga dont tu en a tiré bénéfice à outrance. Tu vois le revers de l’argent mal acquis. Tu vois ce que fait l’argent non ??? Je ne t’apprends rien mais être trop gourmand conduis à ce genre de situation.

    Actuellement, je lutte pour mon président élu. Mais toi, tu as accepté qu’on traite ton président élu de tous les noms. Toutt comme SUPER NDRE, tu seras responsable de qui arrivera à la communauté étrangère vivant à Abidjan. Vilain courteaud va !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Le Premier Ministre Patrick Achi est de retour à Abidjan
Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Patrick Achi hospitalisé en France
Côte d’Ivoire : Des victimes de la crise post-électorale s’opposent au retour de Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés