Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grandе рièсе sеrаit lа sаllе d’аttеntе.» Jules Renard

Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Cinquantenaire de l’indépendance du Burkina Faso • • mercredi 8 décembre 2010 à 01h38min

Le Président directeur général du groupe Horizon FM, Moustapha Thiombiano a une fois de plus respecté sa traditionnelle "élection miss Burkina". Mais cette fois-ci, la donne a changé. Quoi de plus normal, surtout en cette année historique du cinquantenaire de notre pays. Le samedi 4 décembre dans la soirée, au maquis restaurant Saint Germain, 11 candidates ont répondu à l’appel pour l’élection miss Cinquantenaire. Seulement, à voir cette cérémonie, on se croirait à un casting pour une élection de miss.

Pas une seule idée sur leur provenance, ni leur profil. Simplement le nom et le numéro qui leur étaient collés. Elles étaient 11 candidates dont trois que nous savons de Bobo, et une du Togo. En effet, miss Burkina, en cette année de cinquantenaire a changé de dénomination. Miss cinquantenaire, c’est sous cette dénomination que Moustapha Thiombiano l’a organisée. A 20 heures déjà, une foule timide avait pris d’assaut le restaurant Saint Germain. Pour planter le décor, l’artiste chanteuse Adji a émerveillé le public par ses jeux de reins.

Suivra ensuite le passage des 11 jeunes filles toutes belles en tenue de soirée, en tenue traditionnelle (une petite jupe et un haut fait à base de tissu africain). Celles-ci vont également défiler en tenues du cinquantenaire, conçues en différents modèles selon le goût de la miss. Une seule question était au programme pour tester le niveau intellectuel des miss.

Celle de répondre sur ce que c’est que l’indépendance. Une question qui aura évidemment beaucoup de réponses. Selon certaines, l’indépendance c’est 50 ans de liberté, de construction d’une nation. C’est aussi 50 ans de progrès. Toujours est-il que chacune avait sa conception des choses. Après les évaluations, le jury composé de trois membres a procédé à la proclamation des résultats. Sanou Mariam, en classe de troisième, mesurant 1,75 m avec 60 kg est élue miss cinquantenaire. Elle repart avec une moto offerte pas une société de vente d’engins.

Pour elle, c’est un rêve d’enfant qui vient de se réaliser. Sanou Mariam souhaite devenir ingénieur agronome et a pour projet de société : la lutte contre les changements climatiques. La première dauphine reçoit une somme de 15 000 F CFA plus un portable, et la seconde, une somme de 25 000 F CFA. Le PDG a tenu à remercier les pères fondateurs de cette indépendance, qui ont permis au Burkina Faso d’être autonome. Aussi, poursuit-il, la ville de Bobo doit se réveiller pour répondre véritablement a son nom de ville culturelle.

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Vos commentaires

  • Le 8 décembre 2010 à 09:12, par garcon 5 etoiles En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    une moto, 15000, 25000, un portable...rien que ca pour recompenser des miss nationales, et de surcroit miss cinquentenaire !!! ca fait pitie oooh. Soit on se met au serieux pour organiser de tels evenements soit on le fait meme pas du tout. c’est pas force.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2010 à 10:45, par Paweogo En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    Quel est cet article bidonde votre confrère que vous reprenez.
    la première 15 000 frs & la seconde 25 000 frs ?
    aussi, au dela de la confusion des rangs j’imagine sinon les bras m’en tomberaient, on parle de quoi là, d’une election de miss de sixmètre ou d’une election de miss nationale ? et de plus du cinquantenaire.
    quels sont ces prix super ridicules ?
    informez nous correctement nous Burkinabé de l’exterieur

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2010 à 13:44 En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    L’année prochaine, j’organise miss Burkina. Dans les regles de l’art.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2010 à 14:09, par le bon citoyen En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    Bonjour

    S’il y a des journaux qui se plaisent à reporter des évènements de quartier, le Faso.net doit nous épargner ces genres de réportage. Il y a beaucoup de chose plus interessante qu’une élection miss où l’élu ne reçoit qu’une moto et les autres 15 000 FCFA et 25 000 FCFA.
    Ces filles doivent être découragées au vu des prix et par rapport à leur investissements.
    Que nos autorités aussi refuse des organisations de ce type qui ne fait qu’exposer nos soeurs contre des broutilles.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2010 à 18:05, par GERARD KOALA En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    salut a tous. je comprends la reactions de mes precedents intervenants mais je voudrais les inviter a plus d’objectivite sur cet article. je pense que sur le fond il est important d’informer sur tout evennement culturel rentrant dans le cadre de la celebration du cinquantenaire ; aussi les chiffres des prix des dauphines qui ne concordent pas peuvent etre compris.( peut etre que c’est 150.000 frs et 25.000 frs). enfin bravo a moustapha thiombiano qui malgre les problemes economiques que nous connaissons tous, reussi a gratifier regulierement le peuple burkinabe d’un evenenemnet qui certainement contribue dans son volet culturel a donner un tremplin d’expression aux jeunes filles du burkina qui ne sont pas en reste des autres filles d’afrique et du monde qui ont droit a ce genre de competitions.
    pour finir je pense que si les prix ne sont pas assez consistant, c’est du au fait que les societes privees et publiques qui devraient se bousculer pour soutenir les activites culturelles au burkina faso en tant que sponsors et beneficier en contre-partie de promotions publicitaires ne jouent pas leur role de partenaires du developpement. alors je lance encore un appel a toutes nos soeurs et tous nos freres pour plus d’indulgence envers nous meme. ENCOURAGEONS PLUTOT, SOUTENONS PLUS et nous serons meilleurs dans ce que nous faisons. BRAVO MOUSTAPHA ET CONTINUE !

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2010 à 20:01 En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    Moustapha arrete de forcer les chose Miss cinquantenaire c’est pas ton affaire ..........

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2010 à 20:56, par senegal En réponse à : Miss cinquantenaire : Casting ou élection ?

    c’est vraiment ridicule et drôle en même temps,je pense que c’est une farce tous ça

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés