Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Les cascades de Karfiguéla

Accueil > Tourisme • • mardi 28 septembre 2010 à 02h46min

Banfora, ville frontalière de la Côte d’Ivoire dispose d’un climat doux et d’une végétation comparable à celle des pays côtiers. La ville est presque entièrement entourée par d’imposants champs de canne à sucre de la Société sucrière de la Comoé (SN SOSUCO). Mais à sept kilomètres de là, au sommet d’une colline, se laissent admirer les fameuses cascades qui font la fierté de tout Banfora : les cascades de Karfiguéla.

La grimpée n’est pas simple, mais quiconque accepte cet exercice physique, au bout, se verra séduit par cette eau claire venue de nulle part et qui se jette sur des roches. La récompense aussi c’est ce bain à l’air libre, et après vous avez la possibilité de vous prélasser à l’ombre des arbres.

A ce que racontent les habitués des lieux, la visite est possible en toute saison mais requiert beaucoup plus de prudence en saison pluvieuse. La période allant de février à avril semble être la plus idéale pour une partie de baignade.

La visite des lieux est payante : 1000F CFA pour les étrangers et 500F CFA pour les visiteurs nationaux. La seule stricte interdiction, passer la nuit sur le site.

Tourisme.lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 septembre 2010 à 00:03, par nigganigga@gmail.com En réponse à : Les cascades de Karfiguéla

    moi je pensait que cetait Niangoloko la ville frontaliere

    Répondre à ce message

    • Le 30 septembre 2010 à 22:31, par Hamane En réponse à : Les cascades de Karfiguéla

      Banfora n’est pas une ville frontalière mais le chef lieu de la région frontalière. je ne sais aps si Ninagoloko est uen ville au Burkina Faso, il n’y a que 48 ou 50 villes : toutes les chefs lieux de provinces et 3 ou 5 autres localités dont Niangologo ne fait pas parti. Si cette localité n’est pas un chef lieux de province, c’est que ce n’est pas une ville. je pense aussi qu’elle n’est pas chef lieu de province . donc Niangoloko n’est pas une ville.

      Répondre à ce message

    • Le 1er octobre 2010 à 11:36 En réponse à : Les cascades de Karfiguéla

      Bien sûr que Niangoloko est la ville frontalière !les autres villages qui sont après la ville sont inclus dans Niangoloko.Merci pour la compréhension.

      Répondre à ce message

      • Le 2 octobre 2010 à 11:11, par Hamane En réponse à : Les cascades de Karfiguéla

        Mon frère, je te concède cela car je suis allé à la source. j’ai bien qu’au Burkina Faso il 45 villes (chefs lieux de provinces, plus 4 ou autres localités qui formes les villes du pays soit 50 villes. il fallait simplement dire, que Niangologo fait parti de ces 4 ou 5 localités. sinon, le simple fait d’ajouter les village environnantes à une localité X ne fait pas de cette localité une ville. les critères pour être une ville vont au dela de la taille de la population. je viens de vérifier la liste des villes dans les documents officiels et Niangoloko fait partie des 4 localités + les 45 qui sont officiellement les villes au Faso. le document (Résultats définitif RGPH 2006) dit ceci : "sont considérées comme villes, les 45 chefs lieux de provinces et 4 villes moyenne que sont ; Bittou, Ningoloko, Garango et Pouytenga (selon le MATD)". Sinon, il ne suffit pas d’ajouter les villages environnent. Si on fait ainsi, tous les chefs lieux de département risque d’être des villes

        Répondre à ce message

        • Le 30 décembre 2010 à 12:54, par cheicklamenace En réponse à : Les cascades de Karfiguéla

          on s’en fouuuuuuuuuuu le but c’est de faire la publicité pour les cascades de la comoé , vos leçon de géographie garder ça pour vous !!!!

          Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé se meurt
Centre écotouristique de Bagré : La renaissance
Diaspora : Boubacar BARA lance les cartes à jouer ‘’Burkina Tourism’’ pour promouvoir l’image du Faso
Promotion du tourisme en milieu scolaire : L’agence de voyage NOURAINI Travels apporte sa contribution
Spécial Saint Sylvestre au restaurant "L’Eau vive" de Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Tourisme sensibilise sur l’apport économique du secteur touristique dans le Sud-Ouest
Bobo-Dioulasso : L’Office national du tourisme burkinabè renforce son partenariat avec les acteurs de l’hôtellerie des Hauts-Bassins
Promotion du tourisme interne : Les tarifs hôteliers en baisse de 25%
Restaurant l’eau-vive : Spécial Saint valentin
Spéciale Soirée Saint Sylvestre au Restaurant "L’Eau Vive" de Ouagadougou
Tourisme : « Le Burkina Faso est toujours un endroit où il fait bon vivre », dixit Nelson Congo, directeur de l’ONTB
Recette de la semaine : Milkshake aux fraises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés