Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

PENSION DES ANCIENS COMBATTANTS : Deux questions à l’ambassadeur de France

A la faveur de la fête du 14-Juillet, nous avons demandé à l’ambassadeur de France au Burkina, François Goldblatt son avis sur les nouvelles mesures relatives aux pensions des anciens combattants africains. La ministre déléguée à la Coopération, Minata Samaké, a aussi dit un mot sur le sujet.

Qu’en est-il exactement de la décision prise par le président français d’aligner la pension des anciens combattants africains au même titre que les anciens combattants français ?

Je crois que c’est une décision qui a beaucoup tardé. Je pense que du côté africain, on s’est dit que c’est une décision qui a trop tardé. Elle est prise, réjouissons-nous donc. Le gouvernement doit d’ici au 1er janvier 2011 proposer un texte qui met en oeuvre réellement cet alignement. C’est donc une excellente nouvelle pour tous les pensionnés.

Les fils des anciens combattants décédés pourront-ils bénéficier de cette mesure nouvelle ?

Je ne suis pas un spécialiste de la question. Si j’ai suivi votre raisonnement, cela voudrait dire que pour la nuit des temps, le gouvernement français verserait des pensions. Cela ne paraît pas raisonnable. C’est peut-être souhaitable du point de vue des familles. Mais je crois pouvoir vous dire sans être un expert du dossier, que c’est probablement non. Cette décision s’applique aux anciens combattants. A eux, il en reste 30 000. Je suis d’accord que cette décision a sans doute trop tardé, mais au moins elle est prise, et je crois que c’est cela qu’il faut saluer aujourd’hui.

La réaction du ministre délégué à la Coopération régionale, Minata Samaté

"Il y a du nouveau au niveau des anciens combattants. On ne peut que saluer la décision de la France de revoir les pensions de nos anciens combattants. Mais là où il y a des difficultés, c’est que beaucoup sont déjà décédés. Mais on trouve là à travers cette décision, une position à saluer, parce que cela permettra d’améliorer le bien-être de quelques-uns de nos anciens combattants qui sont encore en vie et qui ont apporté beaucoup à la France."

Propos receuillis par HBreceuillis

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés