Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Où serait le mérite, si les héros n’avaient jаmаis реur ?» Alphonse Daudet

MENACES D’AL QAïDA SUR LA COUPE DU MONDE : Chronique d’un bras de fer annoncé

Accueil > Actualités > International • • mercredi 19 mai 2010 à 03h59min

On le sait, l’Afrique du Sud va vibrer au rythme des festivités de la coupe du monde du 11 juin au 11 juillet. L’arrestation d’un Saoudien à Bagdad, qui projetait de faire exploser une bombe durant le Mondial, est une preuve des intentions maléfiques d’Al Qaïda qui tient à s’inviter au mondial. Cinq extrémistes sud-africains blancs soupçonnés d’avoir programmé des attentats à la bombe contre des townships noirs, ont été inculpés de terrorisme le vendredi 14 mai 2010 par la police sud-africaine.

Ces prémices de soupçons ne sont rien d’autre que la confirmation de menaces d’attaque terroriste au cours de cette grande fête planétaire. Ces événements regroupant des millions de personnes ont été toujours des opportunités pour les terroristes qui ont pour objectif d’impacter négativement le monde afin de hisser les causes qu’ils croient justes aux yeux de tous.

On se rappelle encore le drame vécu par l’équipe du Togo à la récente CAN en Angola. Bien qu’il ne s’agisse pas d’Al Qaïda, les agresseurs du FLEC ont pu se faire entendre en attaquant l’équipe du Togo. Ce mondial 2010 est donc une opportunité rêvée pour Al Qaïda qui a du reste déjà identifié sa cible. Le mouvement de Ben Laden projette de sévir lors du match qui opposera les Etats-Unis et l’Angleterre le 12 juin à Rustenburg où 42 000 supporters sont attendus. Les équipes de France, d’Espagne, d’Allemagne et d’Australie qui sont des pays jouant un rôle prépondérant dans la guerre contre le terrorisme sont également sous la menace. Ce sont des cibles emblématiques pour Al Qaïda.

Face à ces menaces, l’Afrique du Sud semble ne pas céder à la panique. Les autorités sud-africaines restent imperturbables, comme l’attestent les propos du ministre des renseignements, Siyabonga Ewele. Cette assurance affichée des autorités sud-africaines semble trop osée, car quoi qu’on dise, le risque zéro n’existe pas en matière de sécurité et ces autorités semblent oublier que leurs propres composantes sociales comportent des groupes capables de nuire au déroulement de la Coupe du monde 2010. Il s’agit notamment des extrémistes blancs.

Ces partisans d’Eugène Terre blanche, fondateur du mouvement de résistance afrikaner AWB, assassiné par des Noirs, peuvent être un couteau à double tranchant contre la stabilité sociale. Ces extrémistes blancs sont en effet bien placés pour connaître les failles de l’organisation et en profiter pour assouvir leur vengeance. Ils peuvent être aussi, de façon circonstancielle, un instrument entre les mains d’Al Qaïda. Outre les extrémistes blancs, Al Qaïda est bien présent sur le sol africain à travers des cellules dormantes. Le Kenya, la Somalie, la bande sahélo-saharienne sont autant d’endroits où Ben Laden a sévi, et possède des agents dévoués dans de nombreux autres pays capables d’agir au top signal.

L’Afrique du Sud pourra-t-elle donc échapper à 100% à cette hydre qui a déjà démontré qu’elle peut frapper quand et où elle veut. Cette propagande autour de l’attaque du match Etats-Unis / Angleterre semble être déjà une victoire pour Al Qaïda. Cela parce qu’il est parvenu à semer le doute dans les esprits. Reste aux Sud-africains à déployer leur génie pour déjouer toutes les tentatives de sabotage de la première coupe du monde que l’Afrique a l’honneur d’abriter.

Philippe Kayodé AKANGBE

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
ONU : Le Général burkinabè Daniel Sidiki Traoré nommé commandant des Casques bleus en Centrafrique
« Luanda Leaks » : Des révélations mettent en cause la fille de l’ex-président angolais Dos Santos
Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !
Côte d’Ivoire : Le colonel-major Issaka Ouattara dit « Wattao » est mort
Côte d’Ivoire : Décès à New York du Colonel Major Issiaka Ouattara dit Wattao
Voeux du nouvel an : L’ONU met l’accent sur les jeunes, la « plus grande source d’espoir »
Niger : La majorité présidentielle soutient la présence française
Niger : L’hommage de la nation rendu aux 71 soldats tués
Mali : Le chef de la MINUSMA à Kidal déclaré persona non grata
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés