Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

1re journée du championnat national de D1 : l’ASFA-Y et l’AS-SONABEL se neutralisent

Accueil > Actualités > Sport • • lundi 17 novembre 2003 à 12h25min

Le championnat national de football de D1, sponsorisé par la marque de cigarette Excellence, a enfin débuté le 15 novembre dernier.

Le match d’ouverture a opposé l’ASFA-Y à l’AS-SONABEL au stade municipal de Ouagadougou. Les deux formations se sont quittées dos à dos (1-1) au terme d’une rencontre jugée moyenne dans sa totalité.

Le public sportif burkinabè aura pendant quelques mois à vivre des moments forts du championnat national de D1 saison 2003-2004. Un championnat qui avait du mal à démarrer puisque son début était prévu pour le 18 octobre dernier. Mieux vaut tard que jamais. Et c’est parti grâce aux efforts de la fédération et le soutien sans faille de son sponsor Excellence.

La succession de l’ASFA-Y est ainsi ouverte.

Mais pour un premier match, l’ASFA-Y, championne en titre et l’AS-SONABEL, championne de la D2 la saison dernière, n’ont pas livré une rencontre plaisante, reflétant leur valeur intrinsèque. Les deux attaques ont été souvent maladroites.

C’est l’ASFA-Y qui avait la possibilité d’ouvrir le score dès les premiers moments du match. Mais Mamadou Kanté (5e) et Brahima Korbéogo (7e) ont manqué de sang-froid devant le portier Yousfou Sawadogo, un transfuge de l’EFO. Après l’essai manqué de Wilfried Nana (21e) avec une balle qui passa au-dessus de la barre, Désiré Yelyaoré, d’un coup de tête, suite au second corner consécutif, vit inscri le premier but du championnat. Un bon signe pour une équipe venant de la D2 et qui fait ses premiers pas dans l’élite nationale.

Pendant le temps additionnel de la première mi-temps, le Malien Mamadou Kanté a remis les pendules à l’heure, également par un jeu de tête.

Après la pause, les deux formations ont beaucoup tâtonné sur l’aire de jeu.

Le jeu devenait monotone à certains moments, et des joueurs se livraient à des actes anti-jeu. L’arbitre David Yaméogo, le sifflet d’or de la saison dernière, était souvent obligé de distribuer des cartons jaunes. Au moment où on s’acheminait vers la fin du match, le temps devenait obscur. Les projecteurs du stade ne s’allumaient pas. Et ils ne s’allumeront pas jusqu’au coup de sifflet final. La Fédération doit revoir le temps des matches, car nous sommes maintenant à une période où la nuit tombe vite.

Fernand KOUDA


Tous les résultats

ASFA-Y # AS-SONABEL : 1-1

USCO # Kiko : 1-2

RCB # Santos : 0-1

ASFB # USFRAN : 3-0

USFA # EFO : remis à mercredi

USO # RCK : 2-2

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés