Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Processus électorale en Côte d’Ivoire : Publication de la liste électorale provisoire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • jeudi 12 novembre 2009 à 02h34min

le Président de la CEI, Beugré Mambé faisant le point de l’opération d’identification au RSF Boureima Badini

Le président de la Commission Electorale Indépendante (Cei), Monsieur Beugré Mambé a procédé le mardi 10 novembre dernier à Abidjan, à la remise officielle de la liste électorale provisoire au Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU, Monsieur Choi. La représentation onusienne est chargée du transport de cette liste dans les 11.000 centres d’enrôlement et les 415 commissions locales en vue de l’affichage. La cérémonie s’est déroulée en présence du Représentant Spécial du Facilitateur Monsieur Boureima Badini.

La liste électorale provisoire unique, établie par les opérateurs techniques que sont Sagem-sécurité et l’Institut National de la Statistique (INS) se subdivise en trois parties : la première concerne les personnes qui n’ont eu aucun problème (au terme du traitement informatique et du croisement avec les fichiers historiques) ; la deuxième regroupe les noms à problème, car croisés négativement et la troisième est réservée à ceux qui ont été rejetés par le système mécanique.

Pour le cas des 1.033.985 personnes que le mécanisme utilisé n’a pas permis jusque là de retrouver, la CEI envisage un autre croisement appelé « croisement populaire » pour établir définitivement le statut de chacun.

En rappel, ils étaient environ 6,5 millions de pétitionnaires, enregistrés au cours de l’opération d’identification de la population et de recensement électoral. Le traitement des données, destiné à expurger les "doublons" sur les quelque 6,5 millions de personnes recensées a permis d’enregistrer près de 300.000 croisées négativement. Par la suite, un peu plus de 2,7 millions de personnes ont été déclarées introuvables suite au croisement de la liste avec les 11 fichiers historiques, notamment la liste électorale de 2000 et le fichier des étrangers, considérés comme documents de base de travail. A l’issue d’un autre croisement, environ 8.000 personnes ont été repêchées parmi les 2,7 millions « sans trace ». Un peu plus de 1,9 millions restaient toujours sans statut clair.

Lors d’une rencontre entre le Chef de l’Etat et le premier Ministre le 1er novembre dernier à Yamoussokro, décision a été prise d’élargir le champ des investigations, afin de retrouver le maximum d’ivoiriens sur la liste litigieuse. Après un minutieux travail de « fouille » entrepris par la Commission Electorale Indépendante et les autres structures impliquées dans le processus électoral, près de 900.000 personnes au statut préalablement douteux ont été reconnues comme des ivoiriens et repêchés parmi les 1. 911.230 qu’on ne retrouvait nul par dans les fichiers historiques. Ce qui revient à dire qu’il reste à ce jour, 1.033.985 toujours sans statut. Ces 1.033 985 personnes restantes, qui représentent un peu plus de16% du nombre global, auront toute la latitude de se présenter, après l’affichage de la liste, auprès des Commissions Electorales Locales pour les aider à déterminer leur statut afin d’être pris en compte sur la liste électorale définitive.

Ainsi, le nombre d’électeurs ivoiriens est donc passé de 4.435.108 à 5.312.354 sur un total de 6.384 253 personnes enrôlées lors de l’opération d’identification de la population et de recensement électoral, soit un taux de réalisation de 83%.

Cette liste provisoire devrait être affichée dans les 11.000 centres d’enrôlement et les 415 commissions locales dans les jours qui viennent. Selon l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), après l’affichage de la liste électorale provisoire, 30 jours seront consacrés à la phase des contentieux, et 8 jours pour permettre aux magistrats de statuer sur les différentes réclamations.
Au cours de cette phase technique, il sera demandé à chacun de vérifier que son nom est bel et bien inscrit ou qu’il y a des précisions à apporter pour qu’il se retrouve sur la liste.

La particularité du contentieux relatif à la liste électorale c’est que la charge de la preuve incombe à celui qui conteste.
C’est à l’issue de toutes ces phases que sera établie la liste électorale définitive qui ouvrira la voie à la confection et à la distribution des cartes nationales d’identité et des cartes d’électeurs en vue du premier tour de l’élection présidentielle. Cette opération prendra quelques semaines.

JB Jean-Baptiste Ilboudo
Abidjan

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
Hamed Bakayoko : Une mort en pleine gloire
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes
Côte d’ivoire : Macron demande à Ouattara d’« accorder aux nouvelles générations la place qui leur revient »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés