Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Ambassade de France : Accueil peu diplomatique

Accueil > Actualités > Opinions • • jeudi 15 juillet 2004 à 08h11min

Assurément, l’ambassade de France est la plus fréquentée des
chancelleries installées au Burkina. En effet, ils sont nombreux
ceux qui s’y rendent en quête de visas d’entrée en France. Non
seulement, l’Hexagone est une destination de choix pour les
Burkinabè, mais aussi elle est quasiment le passage obligé
pour aller dans beaucoup d’autres pays. La plupart des vols
longs courriers transitent par Paris.

Et comme la législation
française oblige toute personne qui fait une escale d’un certain
nombre d’heures en France d’avoir un visa français, cela fait que
ce précieux et incontournable document est très sollicité.

Aussi
les demandeurs font-ils de longues queues tous les jours
devant l’ambassade de France à Ouagadougou, obligés qu’ils
sont de faire le rang à 3h du matin pour espérer, rien que
déposer leur dossier.

Si l’on peut comprendre qu’il y ait des
difficultés pour accueillir tout ce beau monde, il est en revanche
difficilement admissible de constater que du côté des autorités
de l’ambassade, rien ne semble être fait pour faciliter l’accès
des demandeurs à ce service.

A la limite, cela à la longue, prend
des allures d’une humiliation tant les désagréments subis par
les gens n’émeuvent personne à l’ambassade de France. Pire,
cette situation est aggravée par un accueil glacial, voire hostile.

La conséquence en est que de nombreuses personnes, à la
recherche de visas, sont contraintes d’abandonner toutes
activités pour se consacrer, parfois pendant plusieurs jours, à la
recherche du fameux visa.

Raogo
Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le covid-19 : un citoyen penche pour la création d’un fonds d’urgence sanitaire
Quand aller en grève devient une obsession au Burkina !
IUTS : Une démarche approximative ou la mauvaise application d’une bonne politique ? L’analyse du Pr Idrissa Mohamed Ouédraogo, économiste
Lettre ouverte au Président du Faso : « Allez à la rencontre du bas peuple et vous saurez que le malaise est profond »
« Le MPP n’est pas apte à maintenir cet IUTS sur les indemnités et les primes », soutient Me Paul Kéré
Burkina : Les pensées de Koudraogo Ouédraogo autour de la polémique de l’I.U.T.S
Lettre ouverte au Grand chancelier : Il faut retirer les décorations aux ministres qui n’ont pas renoncé aux avantages salariaux
Application IUTS : « Le gouvernement s’est subitement trouvé un patriotisme et une lucidité scandaleusement mousseux », Bassolma Bazié
Renonciation à quelques poulets et bières au profit de l’IUTS : Le ministre Eric Bougouma a vu juste !
Lutte anti-terroriste au Burkina Faso : « A toi, tombé en martyr »
IUTS sur les indemnités et primes : Ablassé Ouédraogo exhorte le pouvoir à revoir sa copie
Sur la Révolution Démocratique et Populaire (RDP) burkinabè : M.TRAORE Mélégué, ambassadeur de Moscou et Washington !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés