Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Promotion du lait : Haro sur la surenchère des agro-industriels !

Accueil > Actualités > Economie • • mercredi 1er juillet 2009 à 00h37min

La Table filière lait du Burkina (TFLB) a organisé le mardi 30 juin 2009 à Ouagadougou, la troisième édition de la Journée mondiale du lait (JML) au Burkina Faso.

L’édition 2009 de la Journée mondiale du lait au Burkina Faso, célébrée le 30 juin, s’est penchée sur la problématique de la hausse des prix des sous-produits agroindustriels. En effet, cette journée, 3e du genre, a été placée sous le thème : "Hausse des prix des sous-produits agroindustriels (SPAI) : quelles stratégies développer pour accroître durablement la production du lait au Burkina Faso". L’initiatrice de la journée, à savoir la Table filière lait du Burkina (TFLB), dit vouloir marquer ainsi, un temps de réflexion autour de cette problématique, pour interpeller tous les acteurs de la chaîne des produits destinés à l’alimentation animale. Toute chose qui, selon le président de la TFLB, Nour Al-Ayatt Ouédraogo, vise à trouver des solutions alternatives pour améliorer la productivité du lait et des produits laitiers, dans l’intérêt du consommateur.

Auparavant, le président de la TLFB a énuméré les contraintes actuelles de la filière. Il s’agit, par exemple, de l’insuffisance du fourrage, de la faible performance du cheptel laitier, du manque de professionnalisme des acteurs de la production et de la transformation, etc. M. Ouédraogo a surtout évoqué le renchérissement des coûts des Sous-produits agroindustriels (SPAI). A l’entendre, les SPAI ont connu, ces deux dernières années, une augmentation des prix de plus de 100%. Et d’ajouter que cette surenchère qui n’est pas prête à s’arrêter, engendre une diminution de la productivité du lait.

Pour sa part, le ministre des Ressources animales, Sékou Bâ a reconnu que le thème de la IIIe Journée mondiale du lait au Burkina Faso, interpelle tous les acteurs. Selon lui, le sujet est inscrit dans le Plan d’action et programme d’investissement du secteur de l’élevage (PRPISE). De l’avis du ministre, ce plan répond "parfaitement aux préoccupations majeures technologiques approuvées pour lever le goulot d’étranglement de la productivité animale face à la problématique de l’accès aux SPAI". Pour Sékou Bâ, l’objectif de la présente édition de la JML est d’optimiser et promouvoir la filière lait et les produits laitiers locaux.

En rappel, la Journée mondiale de lait (JML) a été instaurée en 2001 par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Au Burkina Faso, la TFLB initie cette journée depuis 2007.
Le représentant de la FAO au Burkina Faso, François Rasolo, est le parrain de l’édition 2009 de la Journée mondiale du lait au Burkina Faso.
A l’issue de la cérémonie d’ouverture, les autorités et les invités ont visité les stands et se sont prêtés à la dégustation de produits laitiers.

Alban KINI

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La loi de finances rectificative du budget de l’Etat, exercice 2021, se chiffre à 2 672 milliards Fcfa en dépenses et 2131 milliards Fcfa en recettes
Fiscalité internationale : Bientôt, le deuil des paradis fiscaux ?
Amélioration du climat des affaires au Burkina : Le MICA et la SFI renforcent leur partenariat
Songa Market : Une nouvelle plateforme digitale de transfert de biens et de services au profit des Burkinabè
Initiative Choose Africa : Une convention de plus de 654 milliards de Fcfa au profit des PME-PMI burkinabè touchées par le Covid-19
Ministère des Transports : Las d’attendre la satisfaction de leur plateforme revendicative, les agents observent un arrêt de travail du 27 au 29 avril 2021
Commerce transfrontalier : Le PNUD lance un projet pour consolider la paix dans trois pays du Sahel
Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays
UBA Burkina et Orange lancent le Service Bancaire Orange Money
UBA BURKINA : Mise en place d’un dispositif de gestion des réclamations des clients au sein de la banque
Franc CFA : Une farce de mauvais goût de Macron et Ouattara ?
Commune de Yako, province du Passoré : Le ministre des Ressources animales inaugure le nouveau marché à bétail
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés