Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un œil expérimenté ne s’y trompe jamais.» Charles Baudelaire

"Traité des hommes intègres" : "Ne sucez pas le sang des innocents"

Accueil > Actualités > Opinions • • jeudi 8 juillet 2004 à 07h59min

L’Association pour l’intégration de la jeunesse dans la société
prône une "démocratie juste et progressiste" au Burkina. Pour
cela, elle invite les acteurs nationaux sans exclusive à être
membre d’un "Traité politico-social des Hommes intègres"
qu’elle vient d’initier.

"Honorable peuple du Burkina Faso, les générations futures ont
besoin de nous. Elles veulent être au rendez-vous de 2015 et
voir leur patrimoine grandir. Ce Burkina nouveau que
demandent les enfants de demain doit venir de nous. Que le
nom du Tout-puissant soit toujours loué, adoré et glorifié.
Peuple intègre et digne, notre Dieu est le Dieu de la vérité.

Pour
sauver les enfants de tous les maux qui nous minent
actuellement, un traité politico-social est à signer. Au regard de
notre situation actuelle, les partis politiques et toute la partie
civile sont invités à faire de ce traité, un véritable instrument de
combat démocratique pour l’avenir de cette nation. Par-devant
les communautés religieuses et coutumières, dites aux juges et
aux avocats ainsi qu’à tout le peuple , que ce traité politico-social
veut conduire les hommes droits et valeureux à la tête des
hommes intègres.

Comme vous le savez, actuellement beaucoup de jeunes sont
sous une corruption morale. Ils considèrent que le vol, la
corruption, la débauche, la trahison, l’escroquerie, les crimes
sont monnaie courante, sans quoi la vie est impossible. Ils sont
contaminés par des adultes qui commettent des infractions
d’une façon tellement naturelle que le contraire semble
illogique. Rien ne mine plus les jeunes que les mauvais
exemples et ils pullulent. Ces adultes ne sont pas concernés
par le code pénal et c’est connu de tous. Nous savons qu’avec
ce traité des hommes intègres, la corruption, le chômage, la
pauvreté seront nettoyés.

Vous avez pu remarquer que leur lutte
contre la pauvreté est identique à l’image d’un voleur qui aide la
victime, sa propre victime à retrouver la chose volée. Les
partenaires techniques et financiers doivent cesser de passer
par ces adultes spéciaux pour aider les populations. Un Burkina
nouveau est venu, le salut du peuple intègre est arrivé.
Adressons prières et louange à l’Eternel.
Jeunesse mobilisée des quatre coins du Faso, nous sommes
si nombreux à vouloir ce Burkina nouveau. Main dans la main et
contaminons-nous avec le virus de la vérité pour vaincre.

Rien
ne vaut notre patrie et en avant pour son avenir. Nous sommes
victimes de ce système qui tente de légaliser la corruption
certes, mais ce système de vampire ne doit pas passer par
nous pour sucer le sang innocent des générations futures.
Etudiants et élèves, commerçants et travailleurs, ouvrier et
chômeurs, fils et filles dignes de ce beau pays, dites aux
souffrants de cesser les pleurs car l’amour de notre Dieu nous
guide et nous protège vers la victoire. Dieu est juste et ce traité
demande des hommes qui craignent Dieu à la tête des
hommes intègres. Sacrifions-nous pour les enfants du futur car
ils ont besoin de nous.

Oui, les objectifs du millénaire pour le
développement seront atteints alors, battons-nous jusqu’à
obtenir un avenir incontestable pour ceux qui comptent sur nous.
La République de Chine est un exemple pour tout pays en voie
de développement et mettons-nous au travail.

Pour l’avenir des futurs enfants et de notre jeunesse actuelle,
soyons membres de ce traité des hommes intègres.

Que Dieu nous guide et qu’il nous protège !
Vive le Burkina Faso !
Vive le traité des hommes intègres
Paix et amour pour son peuple."

Le Président

Akom Moumouni OUEDRAOGO,
Formateur en IEC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le covid-19 : un citoyen penche pour la création d’un fonds d’urgence sanitaire
Quand aller en grève devient une obsession au Burkina !
IUTS : Une démarche approximative ou la mauvaise application d’une bonne politique ? L’analyse du Pr Idrissa Mohamed Ouédraogo, économiste
Lettre ouverte au Président du Faso : « Allez à la rencontre du bas peuple et vous saurez que le malaise est profond »
« Le MPP n’est pas apte à maintenir cet IUTS sur les indemnités et les primes », soutient Me Paul Kéré
Burkina : Les pensées de Koudraogo Ouédraogo autour de la polémique de l’I.U.T.S
Lettre ouverte au Grand chancelier : Il faut retirer les décorations aux ministres qui n’ont pas renoncé aux avantages salariaux
Application IUTS : « Le gouvernement s’est subitement trouvé un patriotisme et une lucidité scandaleusement mousseux », Bassolma Bazié
Renonciation à quelques poulets et bières au profit de l’IUTS : Le ministre Eric Bougouma a vu juste !
Lutte anti-terroriste au Burkina Faso : « A toi, tombé en martyr »
IUTS sur les indemnités et primes : Ablassé Ouédraogo exhorte le pouvoir à revoir sa copie
Sur la Révolution Démocratique et Populaire (RDP) burkinabè : M.TRAORE Mélégué, ambassadeur de Moscou et Washington !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés