Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas le cri mais le vol d’un canard sauvage qui dirige le troupeau pour voler et suivre.» Proverbe chinois

TELMOB à Tougan : les lutteurs sont branchés

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 13 novembre 2003 à 15h12min
TELMOB à Tougan : les lutteurs sont branchés

Le 24 octobre dernier, l’opérateur national de téléphonie mobile cellulaire, TELMOB, a lancé officiellement ses activités dans le pays « san ».

Le ministre des Postes et Télécommunications, qu’accompagnait son collègue de l’Environnement et du Cadre de vie, a tenu personnellement à donner le bip de départ à Tougan. Le réseau est fonctionnel depuis le 26 septembre mais c’est le vendredi dernier qui a consacré le lancement officiel.

Le premier a prendre la parole fut le directeur régional du Centre-Ouest basé a Koudougou (Tougan relève de lui) ; il l’a fait au nom des 79 agents de cette direction. Lui succédant, le haut-commissaire du Sourou, Gustave Tapsoba, a dit la joie immense des populations de recevoir ce réseau de téléphonie mobile, Car la province éprouvait "chaque jour le goût aigre-doux de l’enclavement et de l’éloignement," L’occasion faisant le larron, il a demandé au ministre que les trois derniers départements sur les huit que compte la province soient couverts en lignes fixes dans au moins deux mois,

Le directeur général de l’ONATEL, Moussa Sanfo, a rappelé les difficultés de la nationale du téléphone cellulaire (saturation prolongée et qualité de service approximative) avant de dire qu’il est aujourd’hui comblé que "malgré tout ce gui a été dit sur TELMOB, nous avons réalisé en quarante-cinq jours de campagne promotionnelle au moins 31 000 nouveaux abonnements", portant ainsi le nombre d’abonnés a plus de 85 000, Il en a profité pour rassurer tout ce beau monde et ceux qui le rejoindront que TELMOB va évoluer désormais sur un nouveau registre pour que le client soit fier de son appartenance au "premier réseau cellulaire". « Nous ne devons plus chercher à ce qu’on nous comprenne tout le temps. Nous devons maintenant montrer notre capacité à développer l’excellence continue."

Moussa Sanfo a annoncé la couverture prochaine des principaux axes routiers du pays en continu. Et d’ici mai 2004, une vingtaine d’autres localités seront couvertes par le "circulaire". A terme et dans des délais raisonnables, c’est tout le territoire national qui sera couvert. C’est un impératif qui a été assigné à tous les opérateurs du secteur mobile par l’Autorité de régulation des Télécommunications.

Le ministre des P & T, Justin Thiombiano, a souhaité que ces améliorations soient constatées par le client avant le 17 mai 2004, Journée mondiale des Télécommunications. Il a mis sur le compte de l’ordre normal des choses l’interpellation presque quotidienne du ministère sur "l’absence de réseau téléphonique dans telle partie du pays ; la qualité du réseau de telle autre localité ; les questions de concurrence ; et les difficultés relatives à la gestion commerciale des entreprises placées sous [sa] tutelle." Il a alors demandé le concours de tous pour l’atteinte des objectifs fixés.

Avant que ne soit déclaré ouvert le réseau de la téléphonie mobile cellulaire à Tougan, le directeur général de TELMOB a remis des portables et des kits de connexion aux hauts-commissaires présents (Kossi, Mouhoun, Nayala et Sourou), au maire, aux commandants de la gendarmerie et de la police, aux autorités coutumières et religieuses (chef, curé et imam). Une opération promotionnelle de 48 heures a été organisée après le lancement.

Les patients du Centre de récupération nutritionnel du centre médical n’ont pas été oubliés ; il leur a été fait don de vivres, de lait et de plusieurs autres produits de première nécessité pour un coût global de plus de 1 600000 francs.

Les griots modernes qui assuraient la couverture médiatique n’ont pas été oubliés non plus, puisqu’ils ont reçu chacun un kit de connexion. Mais les griottes traditionnelles, elles, sont retournées bredouilles...
Rendez-vous a été pris pour prochainement à Cinkansé, pour le lancement du réseau cellulaire qui y est déjà fonctionnel.
Pour mémoire, la téléphonie mobile GSM.a été introduite au Burkina par l’ONATEL en décembre 1996.

TELMOB, PROGRESSONS ENSEMBLE

Journal du jeudi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
Facebook et Twitter en croisade contre le racisme : C’est bien mais...
9e édition des journées postales : Les acteurs réfléchissent à comment s’adapter au Covid-19
L’Évènement du 10 juillet 2021 vient de paraitre !
La Croix-Rouge burkinabè dans les locaux de Lefaso.net : Une visite de reconnaissance et de renforcement de partenariat
Crise sécuritaire dans la région du Sahel : Des journalistes formés sur les droits et devoirs des réfugiés
Cybercriminalité au Burkina : Un présumé escroc aux arrêts
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés