Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

Accueil > Petites annonces > Stages, bourses, formation • • lundi 16 février 2009 à 17h58min

Erasmus Mundus – le programme européen de coopération et de mobilité
dont la vocation est de renforcer l’excellence et l’attractivité de
l’enseignement supérieur européen dans le monde et de favoriser la
coopération avec les pays tiers – entre dans une nouvelle phase, doté d’un
budget en nette hausse et d’un champ d’application élargi.

Au cours de la période 2009-2013, l’Union européenne amplifiera son soutien aux
étudiants et aux enseignants les plus doués des pays tiers, en leur proposant des
bourses pour participer à des programmes conjoints en Europe. Le programme sera
également étendu aux études doctorales et apportera une aide financière accrue
aux étudiants européens.

Le budget prévisionnel du programme Erasmus Mundus pour la période 2009-2013
s’élève, à titre indicatif, à 950 millions d’euros, ce qui constitue une hausse
considérable par rapport au montant global affecté aux partenariats au titre
d’Erasmus Mundus et des fenêtres de coopération extérieure Erasmus Mundus
pendant la période 2004-2008.

« Cette nouvelle phase du programme Erasmus Mundus – la deuxième – s’inscrit
dans le prolongement du formidable succès rencontré par la première. Elle
permettra au programme de devenir, avec le temps, “la” référence dans le domaine
de la promotion de l’enseignement supérieur européen à travers le monde. Je me
réjouis tout particulièrement de la décision du Parlement européen et du Conseil
d’augmenter de la sorte le financement d’Erasmus Mundus. Nous pouvons
désormais étendre le programme aux études doctorales et accorder des bourses
plus généreuses pour que les étudiants européens puissent étudier en dehors de
l’Union dans les établissements d’enseignement supérieur participant au
programme, contribuant ainsi à faire de l’échange réciproque des meilleurs étudiants
et universitaires du monde une réalité », a expliqué le commissaire européen à
l’éducation, à la formation, à la culture et à la jeunesse, M. Ján Figel’.

De son côté, la commissaire européenne aux relations extérieures et à la politique
européenne de voisinage, Mme Benita Ferrero-Waldner, a souligné la contribution
essentielle du programme à l’émergence d’un monde plus uni : « Erasmus Mundus
permet aux étudiants les plus brillants – au sein de l’Union et au-delà – de réaliser
tout leur potentiel et d’optimiser leurs chances de réussite dans la vie. Il favorise
l’excellence dans le domaine de l’enseignement supérieur et offre aux étudiants une
occasion de façonner une vision commune du monde.
2
Grâce à ce programme, l’Union encourage le transfert de connaissances et le
multiculturalisme sur le terrain, deux leviers fondamentaux du progrès et du
développement pour tous. En renforçant ainsi les relations interpersonnelles dans ce
domaine bien précis, nous apportons un soutien au-delà des programmes nationaux
de réforme et ajoutons un élément crucial à nos programmes de coopération
extérieure. Ces liens pourraient d’ailleurs se révéler utiles à l’avenir, dans nos
sociétés en pleine mondialisation. »

Plus de 10 000 bourses déjà octroyées

Au cours de la période 2004-2008 du programme Erasmus Mundus et des fenêtres
de coopération extérieure Erasmus Mundus, plus de 10 000 bourses ont déjà été
octroyées à des étudiants et à des universitaires du monde entier, pour un budget
cumulé de 609 millions d’euros. Le programme a permis à des étudiants originaires
de pays tiers d’obtenir un diplôme en Europe et à des universitaires de partager leur
expérience et de contribuer aux programmes d’études par des activités
d’enseignement ou de recherche, tout en évitant la fuite des cerveaux et en
favorisant les groupes sensibles. Grâce à ces échanges et à la coopération avec des
pays partenaires n’appartenant pas à l’Union, le programme a également largement
contribué à favoriser le dialogue interculturel et le développement durable de
l’enseignement supérieur dans les pays tiers.

Les anciennes « fenêtres de coopération extérieure Erasmus Mundus » seront
pleinement intégrées au nouveau programme Erasmus Mundus (2009-2013), qui
poursuivra son soutien aux partenariats entre les établissements d’enseignement
supérieur de l’Union et d’ailleurs, véritables plateformes de mobilité des étudiants et
des universitaires.

Manifestations relatives au lancement du programme Erasmus
Mundus (2009-2013)

Le coup d’envoi de la nouvelle phase du programme Erasmus Mundus sera donné à
l’occasion d’une conférence sous le patronage de la Présidence tchèque, qui
rassemblera des représentants d’établissements d’enseignement supérieur, de
réseaux et d’associations, d’agences de promotion et d’autres organisations issues
du monde entier.

Lundi 16 février, 17 h 30-19 h 30 : réception de bienvenue (après la réunion du
Conseil « Éducation, jeunesse et culture ») à la Piazza du bâtiment Berlaymont,
Bruxelles. M. Ond ?ej Liška, ministre de l’éducation, de la jeunesse et des sports de la
République tchèque, et Mme Marielle de Sarnez, membre du Parlement européen et
rapporteur du programme Erasmus Mundus, figureront parmi les principaux
intervenants.

Mardi 17 février, 9 h 30-18 h 00 : conférence d’inauguration au Management Centre
Europe (MCE), Bruxelles. M. Jakub Dürr, vice-ministre (chargé des affaires
européennes), Ministère de l’éducation, de la jeunesse et des sports de la
République tchèque, figurera parmi les principaux intervenants.
Mercredi 18 février, 9 h 30-17 h 30 : journée d’information Erasmus Mundus au
Management Centre Europe (MCE), Bruxelles.
3

Pour de plus amples informations :
delegation-burkina-faso@ec.europa.eu
Site internet : www.delbfa.ec.europa.eu

Vos commentaires

  • Le 17 février 2009 à 01:23, par Le Lucide En réponse à : Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

    Ce programme de bourse vient conforter l’assertion selon laquelle l’instruction et la recherche constante du savoir est la voie royale vers l’épanouissement d’un peuple, d’une communauté. Les pays africains doivent accepter de se saigner à une phase de leur vie pour assurer une formation de qualité à leurs enfants avant de rêver voir le bout du tunnel. Quand je pense qu’à une periode très proche, les politiques de breton wood (PAS) étaient dirigées vers la décapitation de l’enseignement supérieur dans les pays africains sous pretexte que c’est un secteur budgetivore non productif, je reste perplexe quand même les pays déjà développés continuent d’octroyer des bourses à leurs ressortissants pour assurer leur formation de haut niveau car conscient de l’utilité de ce secteur. Les pays de l’Orient notamment la Chine,le Japon et bien d’autres pays asiatiques y ont cru à la formation de leur jeunesse, ils y tirernt les profits de leur insvestissement dans le capital humain en étant cité parmi les G20. Il faut que les institutions sous régionales s’inspirent de ces genres de programmes pour permettre aux jeunes "cerveaux" africains de s’épanouir et tirer notre cher continent d’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2009 à 19:11, par Al Fazi Al faza En réponse à : Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

    Notre gouvernement ainsi ceux de toute l’Afrique devraient s’inspirer de cet exemple pour permettre à sa jeunesse d’aller à la conquête du savoir afin de sortir ce continent du gouffre de l’ignorance dans laquelle il a de la peine à en sortir. Je me rends compte que nous sommes à des années lumières de l’Europe par rapport au soutien que nous faisons à l’endroit de nos cerveaux en herbe. Si je constate que les enseignants du supérieur, notamment les professeurs agrégés et autres professeurs titulaires qui sont au début et à la fin de la transmission du savoir de haut niveau ne perçoivent que l’équivalent du salaire d’un comptable niveau BEP ou DUT, je reste profondément dubitatif sur notre avenir. Les bourses étrangères, quand elles sont attribuées, c’est aux enfants des gros bonnet qu’on donne même s’ils sont notoirement nuls. Qu’Allâh fasse que l’exemple des européens inspirent nos dirigeants. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2009 à 08:04 En réponse à : Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

    Les bourses c’est pour les meilleurs, par pour les surdoués, il faut remarquer. Prions Dieu qu’au BF, les étudiants rentrent à temps parce que l’université est ouverte, Que le MESSRS demandent aux chefs d’établissements des proprositions concrètes pour rendre notre éducation meilleure. Cela suffirait ! A chaque génération ses défis et ses problèmes. Dites-nous comment le vieux TOGUEYINI, les Alfred TRAORE, les FILIGA ont fait pour gérer l’université sans trop de casse ! Et voilà que les jeunes Prési n’arrivent même pas. Ah la jeunesse, nous sommes une génération maudite !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2009 à 19:14, par alice En réponse à : Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

    je suis étudiante en année de DEA en sciences des sols a l’université de Ouagadougou. Mon thème de recherche porte sur l’utilisation des pesticides dans la culture maraichère.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 22:02 En réponse à : Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

    Ce sont des histoires à faire dormir debout les étudiants africains ! Faux et archi FAUX !!!!!! Aucun pays européen ne veut voir des africains chez eux et ils durcissent les conditions d’octroi des bourses et en plus très peu de bourses sont octroyés aux africains. FAUX ET ARCHI FAUX !!! Rien que de la ruse et de la tromperie ! Voyez ! la majorité des bourses francaises sont destinées aux indiens et aux chinois alors que la France tire l’essentiel de ses ressources d’Afrique. Celà montre l’extrême idiotie de ceux qui dirigent l’Afrique !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 août 2014 à 11:18, par Rootboxman En réponse à : Offre de bourses : Erasmus Mundus s’ouvre à un public toujours plus Large

    Rien que de la ruse et de la tromperie ! Voyez ! la majorité des bourses francaises sont destinées aux indiens et aux chinois alors que la France tire l’essentiel de ses ressources d’Afrique. Celà montre l’extrême idiotie de ceux qui dirigent l’Afrique !!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Institut supérieur des sciences de la population (ISSP) : Ouverture d’un test de recrutement d’étudiants pour la formation de licence en statistique sociales
Séminaire de formation supérieure et de perfectionnement sur le protocole, sous la direction de Monsieur Mélégué TRAORE
Ordre national des pharmaciens : formation des auxiliaires en pharmacie
COURS DE CONVERSATION : Améliorez votre expression orale en anglais
Séminaire de formation en rédaction administrative à cout réduit
Université ouaga 1 : le test de recrutement d’étudiants en première année licence au département communication et journalisme est ouvert
Cours d’anglais au Centre de Langues de l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO (CLUO)
Formation : L’Institut Des Sciences (IDS) recrute, sur titre, cent (100) élèves-professeurs auditeurs libres
Businesswomen/men working with Anglophone partners : Come and improve your Business English skills !!!
Présentation du Master Logistique ISM Paris délocalisé à Ouaga ce mardi 2 octobre
Cours d’anglais au Centre Américain de Langue : Tous les samedis
Séminaire de formation en rédaction administrative
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés