Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Volley-ball : IIIe championnat militaire de l’OLAO

Accueil > Actualités > Sport • Les Ivoiriens sont là mais les chances sont compromises • jeudi 13 novembre 2003 à 10h22min

La Côte d’ivoire est l’un des six pays participant au IIIe championnat militaire de volley-ball. Annoncés au cours de la cérémonie d’ouverture lundi dernier, les Ivoiriens sont enfin arrivés mardi à 14 h 45 à bord d’un avion spécial. Mais ils sont mal entrés dans la danse puisqu’ils ont été battus par les Sénégalais par le score de 3 sets à 0.

La délégation ivoirienne est composée de 14 membres : 10 athlètes, 2 encadreurs et 2 dirigeants. C’est le lieutenant colonel Pascal Lopko qui est le chef de la délégation. Dans le salon d’honneur de l’aéroport de Ouagadougou, le lieutenant-colonel Pascal Lopko a dit que ce championnat de l’OLAO est une opportunité pour lui et sa délégation de rencontrer d’autres jeunesses de l’Office. "Nous pensons que notre arrivée va consolider les liens d’amitié entre le peuple ivoirien et les autres peuples" a lancé le chef de la délégation ivoirienne.

Le Niger éliminé, le Sénégal qualifié

En premier match de la deuxième journée de championnat, dans la poule1, le Mali a mis totalement hors de course pour les demi finales le Niger par la marque de 3 sets à 0, soit 25-21 ; 25-20 ; 25-20. Les Maliens et les Burkinabè sont assurés, avant leur rencontre, de disputer les demi finales. Le second match, dans la poule 2, le Sénégal s’est réveillé devant la Côte d’Ivoire en inscrivant 3 sets contre 0. Les Sénégalais ont obtenu ainsi leur ticket pour la suite. Les Ivoiriens, quant à eux qui ont compromis leurs chances, auront beaucoup à faire face aux Ghanéens considérés comme l’un des pays favoris du tournoi.

Aujourd’hui, on disputera les demi finales, toujours au complexe omnisport Simon Compaoré.

Fernand KOUDA
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés