Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas le cri mais le vol d’un canard sauvage qui dirige le troupeau pour voler et suivre.» Proverbe chinois

Quel devenir pour le service public audiovisuel ?

Accueil > Actualités > Multimédia • Agence intergouvernementale de la Francophonie • mercredi 12 novembre 2003 à 10h49min

L’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF) en partenariat avec le Conseil supérieur de l’Information (CSI) organisent du 11 au 13 novembre 2003, un atelier sur le thème : "Le service public audiovisuel : quels moyens pour quelles missions " ?

L’ombre de Jean Hélène, ce journaliste émérite de RFI, assassiné le 21 octobre dernier à Abidjan a plané sur l’atelier de l’AIF. A sa mémoire, une minute de silence a été observée.

Après Bamako au Mali où la problématique de la presse écrite et les missions de service public ont été explorées l’AIF rebelotte à Ouagadougou dans le même registre, mais cette fois dans le domaine de l’audiovisuel. Pendant 72 h les échanges "fructueux" des participants viseront plusieurs objectifs : étudier sur la base de communication individuelle suivie de débats, les évolutions en cours notamment les expériences engagées de changement de statut des médias publics, réfléchir aux modalités de passage d’une radio-télévision de type gouvernemental classique à un média de service public, s’interroger sur les questions de positionnement éditorial et de choix de programmation dans un environnement concurrentiel.

Pour se donner les moyens d’atteindre ces objectifs, des communications dignes d’intérêt, seront au centre des débats. On peut retenir : le service public audiovisuel face à la concurrence privée : du monopole au pluralisme, évolutions récentes des médias audiovisuels publics africains : mutations administratives, économiques et éditoriales, quelle stratégie de programmation pour les médias audiovisuels de service public ou encore quelle vision entrepreneuriale pour les médias audiovisuels publics.

Il appartient donc aux participants la lourde responsabilité de penser l’avenir des médias audiovisuels de service public de l’espace francophone africain. "Il vous revient, éminents participants, la délicate tâche de jeter un regard profond et critique sur le devenir du service public audiovisuel de l’espace francophone" a souligné le ministre de l’Information, Raymond Edouard Ouédraogo.

La tenue du présent atelier est motivée par la survivance d’un environnement, ou les média publics audiovisuels dans les pays du Sud cherchent toujours leurs marques : l’étroitesse dépendance de l’audiovisuel public en Afrique francophone du pouvoir politique, la faiblesse de la politique de programmation, les difficultés de fonctionnement des instances de régulation de l’audiovisuel, la carence d’une véritable vision entreprenariale pour les médias audiovisuels publics, les problèmes liés au personnel.

Gabriel SAMA
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
Facebook et Twitter en croisade contre le racisme : C’est bien mais...
9e édition des journées postales : Les acteurs réfléchissent à comment s’adapter au Covid-19
L’Évènement du 10 juillet 2021 vient de paraitre !
La Croix-Rouge burkinabè dans les locaux de Lefaso.net : Une visite de reconnaissance et de renforcement de partenariat
Crise sécuritaire dans la région du Sahel : Des journalistes formés sur les droits et devoirs des réfugiés
Cybercriminalité au Burkina : Un présumé escroc aux arrêts
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés