Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Internet pour les associations : un guide pratique

Accueil > Actualités > Multimédia • • lundi 21 juin 2004 à 06h55min

L’auteur, Philippe Villette

Par leur esprit et leur mode de fonctionnement, les associations peuvent devenir un acteur majeur de l’Internet, voire inventer de nouveaux usages remettant l’homme au cœur des différents dispositifs. Voila l’une des convictions qui ont conduit Philippe Villette, journaliste spécialiste du milieu associatif à écrire un guide pratique pour une utilisation efficace de l’Internet par les associations.

Sous le titre Associations. Comment maîtriser Internet ? , l’ouvrage représente en effet un guide pratique écrit dans un style alerte et surtout dans une démarche pédagogique servie par beaucoup d’exemples pratiques. A travers des explications claires sur comment communiquer, comment s’informer, comment fédérer, comment créer un site, comment gérer en ligne, il répond aux principaux besoins en communication des structures associatives et même de tout usager du Net. L’auteur explique ici sa démarche.

Qui et l’auteur Philippe Villette ?

Je suis journaliste spécialisé dans le monde associatif. En tant que bénévole je
suis impliqué dans une association de solidarité internationale Edukafaso dont
je suis, depuis peu, le webmaster du site.

Par ailleurs, je suis membre de NTBF
(Nouvelles Technologies pour le Burkina Faso).
Ces deux associations interviennent dans le domaine éducatif au Burkina Faso.

Pourquoi avez-vous décidé de publier un tel ouvrage ?

Les Editions Techniques de l’Imprimerie Nationale souhaitaient compléter leur
collection par un ouvrage pratique destinée aux associations qui souhaitaient se
lancer sur Internet ou qui désiraient améliorer leurs pratiques. Il se trouve
que je tenais à l’époque une rubrique sur ce sujet dans le Journal des
Associations et que j’étais le webmaster de Vivasso.fr, un site d’actualité et
de services destiné aux responsables d’associations.

Les Editions DUO,
propriétaire du Journal des Associations et de Vivasso.fr avaient des accord de
co-edition avec l’Imprimerie Nationale pour les autres titres de la collection.
J’ai donc été un partenaire "naturel" pour eux.

Y a-t-il un réel besoin d’Internet pour les associations ?

Un besoin d’Internet en tant que tel, je ne pense pas. Par contre besoin de
communiquer, de fédérer, de faire travailler ensemble, de s’informer...oui,
certainement. Et Internet dans toute sa diversité est un outil fabuleux pour
réaliser toutes ces tâches qui sont à la base du travail associatif.

L’idée de
l’ouvrage était de dresser un panorama de l’ensemble des outils disponibles, de
montrer qu’on pouvait se les approprier pour la plupart facilement, de prodiguer
quelques conseils. La finalité étant de pouvoir choisir et utiliser la
complémentarité des outils au service d’un projet associatif.

A quoi peut-il leur servir précisément ?

Reprenons les exemples de tâches cités dans la réponse à la précédente question.
Pour communiquer l’association peut bien entendu utiliser la messagerie
électronique mais également le tchat, la messagerie instantanée, la vision
conférence...Elle publiera sa "newsletter" pour informer ses adhérents,
donateurs, sympathisants, se servira de son site...

Pour s’informer, elle utilisera les moteurs de recherche et annuaires pour
parcourir au mieux le cyber-espace, s’abonnera à des listes de discussion,
creera des alertes sur les sujets qui lui sont proches, effectuera une veille
continuelle sur son champs d’activité...

Elle fédèrera ses membres actifs, ses adhérents, ses bénévoles et sympathisants
en mettant en place des outils de travail collaboratif, des espaces de
discussion, des pétitions en ligne...

Les plus entreprenantes d’entre elles pourront également recruter des bénévoles,
susciter des dons, vendre des produits, se former....tout cela en ligne.
Le site deviendra peu à peu la plaque tournante de l’association, sa plate-forme
de réflexion et d’action.

Qu’en est-il des associations des pays en voie de développement ou le problème
de la connectivité même se pose de façon cruciale ?

Les besoins sont les mêmes je pense mais il est sûr que la faiblesse de la
connectivité et le coût de l’équipement matériel sont de gros freins à son
utilisation. Se pose aussi le problème de la formation mais là je crois savoir
que quelques associations s’en préoccupent et mettent en place des dispositifs
de transferts de compétence adéquats :-).

En tout état de cause, plus le nombre d’internautes augmentera et plus les
associations verront la pertinence de l’outil.
Dans le cadre de relations d’ONG Nord-Sud, Internet est également un fantastique
faciliteur de relations et de création de liens. Il permet d’approfondir des
relations de travail en utilisant des espaces de travail collaboratifs simples tel le wiki ou le tchat.

Compte-tenu des coût téléphoniques vers l’Afrique, c’est de plus un outil de
communication tres "rentable".
Les ONG du Nord devront juste prendre conscience de la difficulté pour leur
partenaires à se connecter (notamment en dehors des grandes agglomérations) et
devront apprendre à gérer des relations souvent asynchrones.

Quelle est votre expérience personnelle en la matière ?

Au titre des deux associations chères à mon coeur et qui interviennent toutes
deux au Burkina Faso, j’ai vu les avantages qu’Internet présentait. J’ai aussi
appréhendé les difficultés à l’insérer dans l’univers des autres.

Difficultés
techniques mais aussi sociales et culturelles. Ne pas oublier que l’ordinateur
est une création occidentale dont le vecteur principal est l’écrit et qui
privilégie une réactivité toujours plus grande.

Ne pas oublier non plus que plus
des deux tiers de la population est analphabète et que le taux d’équipement en
ordinateur est tres faible. On ne peut imposer un outil quel qu’il soit. Il faut
montrer en quoi il est utile pour réaliser de façon efficiente son action
associative.

Il faut apprendre aussi que la notion de temps et la valeur qu’on
lui accorde est toute relative. Il est aussi très important de developper des
contenus locaux afin de se dégager de l’emprise très forte des économies
occidentales. Il faut des sites et des dispositifs faits par les africains pour
les africains.

Il faut aussi apprendre, même en France, qu’Internet n’est pas tout non plus.
Au bout du compte, dans une association qui est la réunion de volonté tendues
vers un objectif commun, la réunion physique des membres de l’association et les
réunions conviviales sont toujours necessaires et c’est tant mieux ...

Cyriaque Paré
Lefaso.net

P.-S.

Associations. Comment maîtriser Internet
Groupe Imprimerie Nationale. Editions techniques. Avril 2004
139 p. 25 €

Commande possible dans toutes les librairies (Diffuseur SODIS, code 909729.8)

Contact : philippe@apinc.org"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : Les bénéficiaires sont rentrés en possession de leurs chèques
Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya
Régulation des communications électroniques : L’ARCEP échange avec le monde judiciaire à Koudougou
12es Universités africaines de la Communication de Ouagadougou : Le comité d’organisation et le conseil scientifique installés
Affaire espionnage Pegasus : « Je ne pense pas que le Burkina utilise ce logiciel », rassure l’expert Youn Sanfo
L’Évènement du 25 juillet 2021 est disponible !
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés