Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Les journalistes en langues nationales au Cabinet du ministre Seydou Bouda

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 11 juin 2004 à 09h00min

Le ministre de l’Economie et du Développement, M. Seydou Bouda, a rencontré le 8 juin dernier en son cabinet une délégation du bureau de l’Association Rayimkudemdé, qui regroupe les animateurs journalistes en langues nationales du Burkina Faso (dioula, fulfuldé, mooré...et même san) conduite par son président, M. Rigobert Ilboudo.

Il s’agissait d’une rencontre de prise de contact qui a permis au président de l’Association et à ses confrères de la délégation que sont messieurs Pierre Ouédraogo, Paul Gasbéogo et Ouédraogo Somkièta Innoncent de présenter au ministre leur structure associative, créée le 4 Août 2001 avec pour objectifs : la promotion de nos langues nationales à travers les médias, la lutte contre le déracinement culturel, la création de l’union, de la fraternité et de l’esprit de solidarité entre animateurs journalistes en langues nationales...

Outre les rencontres qu’elle a déjà eues avec des autorités politiques, coutumières et religieuses, Rayimkudemdé a mené certaines activités de formation et d’information. Le ministre de l’Economie et du Développement, qui s’est réjoui de l’initiative de nos confrères qui usent des langues nationales dans leur travail quotidien, a indiqué qu’en touchant la frange la plus nombreuse de la population, ils peuvent contribuer à les sensibiliser et à les mobiliser autour de certains chantiers de développements pilotés par le MEDEV comme la lutte contre la pauvreté, l’aménagement du territoire, l’étude prospective « Burkina 2025 », etc.

Le ministère de l’Economie et du Développement est si pénétré de l’importance de la communication en langues nationales pour toucher les populations qu’il a déjà traduit le texte de la réforme agraire et foncière (RAF) en mooré, dioula et fulfulde en vue d’une grande rencontre qui regroupera les démembrements de l’Etat, la Société civile, les autorités religieuses et coutumières sur la délicate question de la mise en œuvre sur le terrain des dispositions de la RAF.

Le ministre Seydou Bouda a promis d’explorer avec les membres de Rayimkudemdé les voies possibles de collaboration, car, comme il l’a souligné, il n’y a pas de développement pour des populations qui ne s’ancrent pas dans leur culture pour aller vers la modernité.

Martin Kaboré DCPM-MEDEV
L’Observateur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : Les bénéficiaires sont rentrés en possession de leurs chèques
Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya
Régulation des communications électroniques : L’ARCEP échange avec le monde judiciaire à Koudougou
12es Universités africaines de la Communication de Ouagadougou : Le comité d’organisation et le conseil scientifique installés
Affaire espionnage Pegasus : « Je ne pense pas que le Burkina utilise ce logiciel », rassure l’expert Youn Sanfo
L’Évènement du 25 juillet 2021 est disponible !
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés