Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

CEDEAO : une nouvelle compagnie dans les airs

Accueil > Tourisme • • lundi 21 janvier 2008 à 10h51min

Les actionnaires de la Société de Promotion d’une Compagnie Aérienne
Régionale (SPCAR) ont tenu le 17 janvier 2008 à l’Hôtel Azalaï Indépendance à
Ouagadougou au Burkina Faso, leur Assemblée Générale qui a consacré la
création la nouvelle Compagnie Aérienne Régionale. Cette compagnie à
caractère privé et international a été baptisée « ASKY ».

Au cours de cette même Assemblée Générale, les actionnaires ont nommé de
nouveaux administrateurs de la compagnie. Aussitôt après leur désignation,
ceux-ci se sont réunis pour leur premier Conseil d’Administration et ont élu leur
Président en la personne de M. Gervais K. DJONDO.

Le Président de la compagnie aérienne ASKY s’est réjoui de la naissance de
cette nouvelle compagnie aérienne, qui est la concrétisation de la volonté
maintes fois exprimée des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la sous région,
de voir l’Afrique dotée d’un outil commun de transport aérien à caractère privé.
Elle sera en conséquence un outil privilégié d’intégration africaine.

ASKY est une initiative fédératrice de l’Afrique. Le Président appelle tous les
africains à la soutenir et de façon générale, à soutenir toute initiative fédératrice
et qui contribue au développement de l’Afrique. C’est pourquoi, il se réjouit et
se félicite de ce qu’un accord ait été trouvé à Libreville pour régler les différents
au sein des Etats membres de l’ASECNA, instrument communautaire dont
l’importance pour la sécurité du transport aérien en Afrique n’est plus à
démontrer.

Une phase importante vient d’être achevée. Les phases concrètes commencent
dès à présent par la réalisation de toutes les diligences opérationnelles. Il s’agira
dans les plus brefs délais, de mettre en place les instances de Gouvernance et
les structures opérationnelles ; le recrutement du personnel ; la mobilisation du
capital etc.

La mise en oeuvre de l’ensemble de ces diligences devrait permettre à la
compagnie de démarrer ses premiers vols commerciaux avant la fin du premier
semestre 2008. Elle envisage de parvenir progressivement à desservir
quotidiennement tous les pays au sud du Sahara. Ainsi, de Dakar à Addis Abeba
en passant par Khartoum, de Nouakchott à Abuja, d’Abuja à Windhoek,
Johannesburg, Nairobi ou Harare, la nouvelle compagnie sera présente pour
dynamiser le déplacement des personnes, hommes d’affaire, étudiants, jeunes,
travailleurs, touristes, de leurs biens, des marchandises et du fret à travers le
continent, mais aussi vers le reste du monde.

Pour cela, ASKY s’appuiera sur un schéma de structures décentralisées
autonomes organisées autour de réseaux et de métiers : (réseau inter
continental ; réseau inter Afrique ; réseau régional ; le cargo ; le Tourisme ; la
maintenance etc.

Le Président a rappelé le caractère privé de cette compagnie. En effet, elle est
dotée d’un capital de 120 millions de dollars, dont 80% sont répartis entre des
investisseurs privés et 20% entre des Institutions financières publiques dont la
mission est de soutenir les investissements privés de développement.
Une telle structure financière devra permettre à la compagnie de réaliser ses
objectifs en matière de qualité de ses services ; de confort pour ses passagers,
mais surtout de sûreté et de sécurité de ses opérations.

Par ailleurs, le Président a indiqué que des négociations avec un partenaire
technique étaient très avancées. Leur conclusion donnera à la compagnie le
soutien opérationnel dont elle aura besoin pour la réussite de ses opérations.
Le Président a salué le mérite de toutes les compagnies nationales : Air Sénégal
International ; Nouvelle Air Ivoire ; Air Burkina etc., qui ont tout mis en oeuvre
en vue de combler le vide laissé par la compagnie multinationale Air Afrique et
qui ont ainsi permis aux hommes et aux femmes de nos pays de pouvoir se
déplacer.

ASKY, indique t-il, entend bénéficier de leur expérience et de leur soutien de
façon qu’ensemble et en étroite collaboration, il soit possible de renforcer et
d’améliorer les dessertes de nos Etats et le transport aérien en Afrique.
Le Président s’est réjoui de ce que Air Burkina ait été porté à la Présidence de
l’Association des Compagnies Aériennes Africaines (AFRAA), et qu’à ce titre il
aura à accueillir la 13ième Assemblée Générale annuelle de l’AFFRA. Il félicite
Chaleureusement son Président et sa Direction Générale et les assure de son soutien.

Le Président d’ASKY pour finir a adressé ses vifs remerciements aux
Institutions régionales du continent, notamment la Communauté Economique
des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union Economique et Monétaire
Ouest Africaine (UEMOA), aux représentants du secteur privé, notamment le
Groupe ECOBANK, aux pouvoirs publics et à tous les Africains de bonne
volonté, dont le soutien, l’engagement et la détermination ont permis la
réalisation de ce rêve cher aux Africains.
Au seuil de cette nouvelle année, le Président est heureux de formuler ses
meilleurs voeux à tous les pays de la CEDEAO ; de l’UEMOA, de la presse
africaine et internationale.
Fait à Ouagadougou le 17 janvier 2008

Le Président

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés