Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Vente de céréales à des prix sociaux au Burkina Faso : L’opération se poursuit dans le Kadiogo

Accueil > Actualités > Economie • • mardi 4 décembre 2007 à 11h06min

Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques, Salif Diallo a procédé lundi 3 décembre 2007, à Balkuy, (localité située à une dizaine de km de Ouagadougou) au lancement de la vente de céréales à des prix sociaux dans la province du Kadiogo.

Les populations de la province du Kadiogo, à l’instar de celles d’autres provinces du Burkina Faso, peuvent se procurer leurs sacs de céréale à neuf mille (9 000) francs CFA l’unité. Au cours d’une cérémonie lundi 3 décembre à Baskuy (à quelques kilomètres de Ouagadougou), le ministre en charge de l’Agriculture, Salif Diallo, a mis
officiellement à la disposition des habitants de la province, les vivres à des prix sociaux. C’était en présence du haut-commissaire de la province, du maire de la commune de Ouagadougou, des maires d’arrondissements, de chefs coutumiers et d’une population sortie nombreuse pour la circonstance.

De l’avis du ministre de l’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’hydraulique et des Ressources halieutiques, Salif Diallo, la cérémonie s’inscrit dans la poursuite de l’opération de vente des céréales à des prix sociaux. Il a encore répété que cette dynamique de vente de céréales à des prix acceptables, vise à briser la spéculation perpétrée par certains commerçants suite aux aléas climatiques survenus cette année. Il ressort, selon le ministre, qu’une dizaine de provinces burkinabè dont le Kadiogo, sont déficitaires.

Pour le cas spécifique du Kadiogo Salif Diallo a relevé que la province n’a jamais pu couvrir ses besoins pour le simple fait que la capitale (Ouagadougou) ne produit pas mais consomme beaucoup. “Cette année par exemple, le Kadiogo ne couvre que 10 % de ses besoins en céréales. Le reste viendra des importations”. L’opération concerne pour le moment les dix sept (17) villages et les cinq (5) départements de la province. “Nous irons au-delà dans les 30 secteurs de la ville de Ouagadougou”, a promis le ministre Salif Diallo. A entendre le ministre, il y a suffisamment de céréales dont la répartition est planifiée par trimestre. C’est à juste titre qu’il en appelle au civisme des commerçants, à qui il demande de revenir en arrière pour pratiquer des prix justes. Il les a surtout prévenu que l’opération-vente des céréales à des prix sociaux ne sera pas de courte durée. “Elle s’étendra jusqu’en juillet 2008 si possible” a précisé Salif Diallo.

Pour la réussite de l’opération dans la province du Kadiogo, le ministre d’Etat en charge de l’Agriculture dit compter sur l’appui des maires d’arrondissement et de la vigilance des populations elles-mêmes. Le maire de la commune de Ouagadougou, Simon Compaoré, a pour sa part assuré (au nom des maires d’arrondissements) que l’opération sera normalement menée au profit des populations, notamment celles aux revenues faibles ou nuls. Au cours de la cérémonie, des habitants ont pu se procurer des sacs de céréales au prix indiqué (9 000 F CFA). Par ailleurs, le ministre Salif Diallo a remis gratuitement dix (10) sacs de céréales au chef de Balkuy, à distribuer aux personnes nécessiteuses.

Alban KINI

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Gestion des comptables publics : La Cour des comptes lance le « jugement accéléré » des dossiers
Forum de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) : Un nouveau bureau pour plus de dynamisme
IB Bank : L’agence Prestige inaugurée pour offrir plus de commodités aux clients
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso : Le nouveau bureau du Conseil d’administration reçu par le Premier ministre
Premier CASEM 2021 du MINEFID : La relance économique au coeur des réflexions
Ecole nationale des régies financières (ENAREF) : Les élèves outillés à la numérisation de l’économie
Blanchiment de capitaux : Une tendance croissante au Burkina depuis 2016, relève le Conseil économique et social
Inclusion financière et numérique au Burkina : Sabine Mensah dresse un bilan satisfaisant
Distribution d’énergie solaire : La société « Mousstakbal Négoce » veut être le leader au Burkina et dans la sous-région
Union des chauffeurs routiers du Burkina : Le mot d’ordre de grève suspendu pour un mois
Transport routier : La grève du 22 au 26 février 2021 suspendue, informe le Regroupement des Mouvements du Burkina Faso
Burkina : Le Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG) délocalise à travers l’Ecole des affaires de la Chambre de commerce
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés