Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Promoteurs des télécentres : Un nouveau bureau est installé

Accueil > Actualités > Multimédia • • mardi 4 décembre 2007 à 10h59min

Elu en assemblée générale le samedi 1er décembre 2007 à Ouagadougou, le nouveau bureau de l’Association des promoteurs des télécentres (APT) a animé, séance tenante, une conférence de presse. L’objectif, présenter aux journalistes la lourde mission de conduire les activités de l’APT pour les deux prochaines années.

L’activité de gestion des télécentres est aujourd’hui confrontée à d’énormes difficultés qui ont pour noms : concurrence déloyale, baisse de la clientèle...C’est pourquoi le nouveau bureau de l’APT élu au cours de l’assemblée générale le 1er décembre 2007 à Ouagadougou a organisé aussitôt une conférence de presse pour faire l’état des lieux de ces difficultés et proposer des solutions. L’APT a été mise en place en 1999 et elle collabore depuis avec l’ONATEL pour garantir la bonne marche de ses activités.

Le nouveau bureau de l’APT est composé de dix membres. Faisant le bilan des activités menées depuis la dernière assemblée générale tenue en octobre 2005, il a noté une importante baisse des communications dans les télécentres. Toutes les questions intéressant la vie de l’association ont été aussi débattues à l’issue de l’AG. Et il en découle également que le développement fulgurant de la téléphonie mobile fait obstacle à la promotion des télécentres.

Principalement, l’avènement de la carte Liberté, selon le président du bureau de l’APT Pascal Marie Iboudo constitue une concurrence déloyale aux télécentres. "Ce qui a amené l’AG à s’interroger sur la fin des télécentres," s’exclame-t-il. A cet effet, Pascal Marie Ilboudo a dit : "La principale mission du nouveau bureau est d’œuvrer étroitement avec le partenaire ONATEL SA à trouver les voies et moyens qui assuront aux télécentres leur maintien sur le marché des télécommunications". Les acquis relevant de l’activité de gestion des télécentres sont nombreux et palpables. Mais le président du bureau de l’APT a reconnu que les défis restent importants.

Les échanges avec les journalistes ont porté sur les enjeux de la collecte de la TVA sur la marge bénéficiaire des télécentres qui ne sera plus effectuée par l’ONATEL mais plutôt pour la direction générale des Impôts. Les questions du salaire des gestionnaires des télécentres, les tricheries sur les coûts d’appel par ces derniers ainsi que l’utilisation des locaux des télécentres en salons de coiffure ou de vente de denrées ont été également au centre des préoccupations entre hommes des médias et membres du bureau de l’APT.

Arnaud Djinkinbaye NANGMBATNAN

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
A la Une de L’Evénement du 25 février 2021
Burkina Faso : Des journalistes renforcent leur culture en statistiques de l’énergie
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 226 du 15 fevrier vient de paraître.
Réseau des radios catholiques du Burkina : “Nous ambitionnons faire de ce réseau une agence de presse nationale”, Abbé Laurent Balma
Digital : L’incubateur « incub@uo » inaugure son nouvel espace de travail au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo
Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par l’internet », déplore le commissaire Rachid Palenfo
Burkina : Les journalistes à l’école de l’analyse des statistiques touristiques
Pour suivre l’actualité du Burkina en vidéos, abonnez-vous à notre WebTV
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 225 vient de paraître.
Agences de publicité au Burkina : « Publicitaires associés » crie haro sur les entreprises clandestines
Journalisme et communication : Charles Antoine Bambara de la MINUSCA partage son expérience avec les étudiants de l’ISCOM
Protection des données à caractère personnel : Lefaso.net, un partenaire « naturel » de la CIL
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés