Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Tournoi interrédactions : Le chiffre 7 porte bonheur à la presse privée

Accueil > Actualités > Sport • • lundi 3 décembre 2007 à 11h17min

Sept ans après le lancement du tournoi interrédactions (TIR), le chiffre 7 vient de porter bonheur à la presse privée, qui a remporté le tournoi le vendredi 30 novembre 2007. Sur le plateau de la SONAR, l’équipe du manager Antoine Battiono a mis fin à l’improvisation pour avoir de hautes visées. La télévision nationale, la presse de Bobo et la radio nationale sont tour à tour tombées dans la trappe.

Dès 15 h 30, le plateau de la SONAR a pris l’aspect d’une fête. Les équipes participantes sont déjà sur place avec leur état-major. Le tirage au sort effectué, on donne aussitôt des consignes par-ci, par-là. La première demi-finale oppose la presse de Bobo à celle des directeurs de communication et de la presse ministérielle (DCPM). Un match facile pour les Bobolais, qui s’imposent par 2 buts à 0. L’équipe locale, entraînée par Sylvestre Somé du Premier ministère, n’a pas fait le poids. Est-ce parce que le baroudeur Romuald Somda du ministère des Ressources animales était sur la touche que rien n’a marché ?

La radio nationale, en deuxième demi-finale, a pris le meilleur sur Sidwaya (1-0). Le face-à-face presse privée # télévision nationale était attendu par tous. En l’absence de Richard Yaméogo, d’Alexis Konkobo, d’Abdoul Diallo, de Joseph Dabiré et de Cheick Karambiri, on voyait mal les nouveaux venus se mettre en évidence. Côté presse privée, on attend en vain Ousséni Ilboudo, Bernard Zangré, Dieudonné Zoungrana, Olivier Yiugo, Alain Zongo dit Robespierre, Alexandre Rouamba le Grand et Bakary Ouatarra. Hamidou Ouédraogo, lui, s’est excusé parce qu’il était à l’Assemblée nationale pour un reportage.

Où sont donc passés les autres alors que les choses sérieuses vont commencer ? Ont-ils égaré leurs équipements ou bien la forme n’y est pas ? On a beau les appeler sur leur portable, ils ne décrochent pas. Antoine Battiono se décide à revoir son dispositif et fait confiance aux jeunes gens. L’équipe, conduite par Kader Traoré, va contre toute attente faire voler en éclats nos amis de la télé (2-0). Lui et David Kaboré, tous deux de l’Obs, ont marqué chacun un but.

Le deuxième tour est assuré et on commence à oublier les absents, dont certains sont arrivés et ont préféré aller se taper une bière. Sidwaya, qui a été repêchée comme perdant pour compléter le tableau des demi-finales, félicite les bourreaux de la télévision. Mais son parcours s’arrête à ce stade de la compétition, puisque battue par la radio aux tirs au but (1-3 après un 0-0). L’autre demi-finale s’est soldée par la victoire de la presse privée sur celle de Bobo (1-0) après un score de 0-0 à la mi-temps. L’unique but de la partie a été inscrit par Gérard Zongo du journal Le Libérateur.

C’est par ce même score que Kader Traoré et ses partenaires ont eu raison de la radio de Sidiki Dramé. Gérard Zongo, encore lui, a offert la victoire à la presse privée, qui a reçu un trophée, 1 jeu de maillots, 12 médailles, 1 ballon et une enveloppe de 100 000 FCFA. Quant au finaliste malheureux, il s’est vu attribuer un jeu de maillots, 1 ballon, 12 médailles et une somme de 75 000 FCFA. Les autres équipes ont reçu chacune 1 jeu de maillots, 1 ballon et 25 000 FCFA. Après la remise des prix, on a vu la plupart des absents de la presse privée rejoindre leur équipe. Dans quel but ? En tout cas, la fête fut belle et chapeau aux sponsors qui ont permis aux communicateurs de se retrouver pour consolider leurs liens de fraternité.

Justin Daboné
L’Observateur Paalga

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés