Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et c’est parfois dans un regard, dans un sourire Que sont cachés les mots qu’on n’a jamais su dire» Yves Duteil

Recherche scientifique et technologique : 11 thèses présentées à la communauté scientifique

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 28 novembre 2007 à 09h25min

Basile Guissou, DG du CNRST

Le Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) a organisé, le vendredi 23 novembre 2007, un atelier de présentation de thèses soutenues par les chercheurs entre 2002 et 2006. Il a été présidé par le délégué général du CNRST, Basile Guissou.

Entre 2002 et 2006, ce sont une trentaine de thèses qui ont été soutenues par des chercheurs du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) au Burkina, sur le continent africain, en Europe, au Canada, aux Etats-Unis d’Amérique. Les travaux de ces thèses portent, entre autres, sur l’environnement, l’histoire, l’élevage, la sociologie, la linguistique, l’anthologie, la santé, l’éducation, la physique. Sur la trentaine de thèses, 11 ont été retenues pour l’atelier du 23 novembre dernier qui se voulait un cadre d’échange devant permettre au chercheurs ayant soutenu une thèse de doctorat de présenter les résultats obtenus à la communauté scientifique et aux médias. Le directeur de la coordination et du Contrôle scientifique du CNRST, Maxime Compaoré, relève que de nombreux travaux de recherche réalisés dans le domaine académique demeurent peu ou pas du tout connus de la communauté scientifique nationale. Cela explique la tenue de cet atelier dont l’objectif est de donner plus de visibilité aux productions scientifiques.

Pour le délégué général du CNRST, Basile Guissou, cet atelier confirme qu’au Burkina les chercheurs trouvent. Il indique que la conviction du CNRST est que "la recherche scientifique burkinabè possède de nombreux acquis qui participent au développement économique et social du pays". Le CNRST a enregistré, ces 5 dernières années, 10 soutenances de thèses en moyenne par an, toutes disciplines confondues. En 2007, le CNRST a présenté 17 candidats à l’inscription dans les différents comités techniques scientifiques du CAMES. Il a été enregistré 9 admis sur 10 candidats présentés sur la liste d’aptitude aux fonctions de maîtres de conférences ; 5 admis sur 5 présentés sur celle de maîtres assistants et 2 admis sur 2 candidats présentés sur la liste de directeurs de recherches. Il faut souligner qu’à l’issue de cet atelier, les autres thèses feront ultérieurement l’objet d’une autre présentation.

Par Antoine BATTIONO

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Société civile burkinabè : L’Initiative souveraineté, dignité et paix est née
Célébration de l’indépendance à Tenkodogo : Des personnalités témoignent et font le bilan
Groupe technique consultatif pour la vaccination (GTCV) : Une requête sur un éventuel changement du schéma d’administration du vaccin PCV13 contre les maladies pulmonaires en examen
Journées d’innovations du ProCIV : Un cadre de vulgarisation des meilleures techniques de production et de transformation du riz au Burkina Faso
RECITAG 2019 : Resserrer les liens pour améliorer la cohésion sociale
Fête de l’indépendance au Nord : Une célébration sur fond de psychose et d’espérance
Lutte contre l’insécurité : Trois réseaux de présumés malfrats dans les mailles de la police
11-Décembre 2019 au Sud-Ouest : Le gouverneur appelle à la cohésion sociale
An 21 de l’assassinat de Norbert Zongo : Le programme des activités commémoratives
59è Fête de l’indépendance : Dans l’esprit de solidarité et de détermination à relever les défis de l’heure
Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (AEEEF) : Haro sur les « perturbateurs de cours » dans les Hauts-Bassins !
11-Décembre 2019 à l’Est : 80 personnes décorées à Fada N’Gourma
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés