Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

20e anniversaire de la renaissance de la démocratie au Burkina : Des messagers à Bobo-Dioulasso

Le samedi 15 septembre 2007, une délégation du comité national d’organisation du 20e anniversaire de la renaissance de la démocratie au Burkina Faso avec le Président Blaise Compaoré a rencontré à la Chambre de commerce, d’industrie et de l’artisanat de Bobo-Dioulasso les militants du CDP de Bobo-Dioulasso, ceux de la Mouvance présidentielle et de l’ADF/RDA pour des informations ayant trait à cet anniversaire prévu pour le 15 octobre 2007 sur toute l’étendue du territoire burkinabé.

La délégation a été conduite par le ministre chargé des Relations avec le parlement Salif Sawadogo.

Le ministre Salif Sawadogo a d’abord salué la mobilisation forte à cet appel. M. Sawadogo a ensuite ressorti que l’objectif de leur déplacement de Bobo-Dioulasso est de s’entretenir avec les militants sur le 20e anniversaire de la renaissance de la démocratie au Burkina avec Blaise Compaoré. M. Sawadogo a dit qu’ils sont les messagers du comité national d’organisation qui a été mis en place pour la commémoration de cet anniversaire.

La mission a dit que l’objectif de la rencontre est de porter l’information au public, aux leaders de sorte que la province du Houet, la ville de Bobo-Dioulasso puissent communier avec le reste du Burkina Faso pour cette commémoration. Pour ce 20e anniversaire avec le Président Blaise Compaoré, c’est effectif que de 1987 à 2007 cela fait vingt ans.

Ce n’est ni vingt ans de règne ni de pouvoir qui vont être célébrés, mais une halte pour faire une évaluation, un constat d’ensemble de leur parcours politique, économique et social mais aussi dégager ensemble et avec le peuple des perspectives pour le Burkina. La renaissance démocratique en ce sens que chacun se souvient bien que c’est pratiquement autour du 19 octobre que le Président Blaise Compaoré a lancé dans sa première déclaration à la nation un appel au rassemblement de tous les fils et filles du pays.

Cette déclaration du 19 octobre est inconstestablement le point d’assise de l’ouverture démocratique au Burkina Faso.
C’est en 1991 que les Burkinabé notent tous comme le début d’une ère nouvelle du processus de démocratisation du Burkina Faso. Et cela a été possible depuis la déclaration du 19 octobre. Ladite déclaration a aussi permis à des partis dissouts de réapparaître dans l’arène politique nationale.

Cette déclaration aussi du Président Blaise Compaoré a été visionnaire par bon nombre de pays africains qui ont emboîté le pas de cette démocratie.
Au programme des manifestations de cet anniversaire, le Président Blaise Compaoré va rencontrer les jeunes à Pô, (chef-lieu de la province de Nahouri). Il est prévu aussi l’arrivée du Président Brésilien à Ouagadougou pour la circonstance.

Il est donné à chaque province d’organiser des activités. C’est dire que la marche qui va se dérouler à Ouagadougou le 15 octobre prochain va se dérouler dans les autres provinces du Burkina. A l’animation, il est prévu des vedettes internationales.

F. G. OUEDRAOGO
Correspondant à Bobo-Dioulasso

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés