Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Boureima Badini à propos des élections : "La CEI propose octobre 2008. Mais c’est le gouvernement qui décide"

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • lundi 17 septembre 2007 à 08h14min

Boureima Badini

Boureima Badini, le Représentant spécial du facilitateur dans la crise ivoirienne, Blaise Compaoré, veut impliquer l’ensemble des acteurs politiques ivoiriens dans le processus de paix.

« Je serai en contact avec tous les acteurs politiques ivoiriens », avait prévenu le Représentant spécial du facilitateur dans la crise ivoirienne. C’est à cette occasion que M. Bouréima Badini était, hier vendredi 14 septembre, chez le président du Rassemblement des Républicains (RDR), le Dr Alassane Dramane Ouattara, à Cocody. Durant une trentaine de minutes, les deux hommes se sont entretenus sur l’état actuel du processus de paix en Côte d’Ivoire.

A sa sortie d’audience, le Représentant du président Blaise Compaoré a souligné que cette rencontre avec le président du RDR et les autres acteurs politiques lui permettront de mieux cerner les axes de sa mission. « Nous allons essayer ensemble d’aider à la mise en œuvre de l’accord de Ouagadougou », a-t-il indiqué. Avant de relever que le président du RDR a exprimé tout son soutien à l’accord politique de Ouagadougou.

Selon M. Badini, Alassane Ouattara a par ailleurs émis des préoccupations relatives surtout à la suppression du poste du Haut Représentant pour les élections (HRE). « Je pense que le Facilitateur a dû envoyer une réponse. Et après cela, on pourra trouver un terrain pour en discuter. Mais, il est évident que ce ne sont pas des questions tout à fait préalables au déroulement du processus », a répondu le Représentant spécial du facilitateur dans la crise ivoirienne.

Concernant la date des prochaines élections, dont les présidentielles sont annoncées pour octobre 2008 par la Commission électorale indépendante, M. Badini soutient que la décision finale revient au gouvernement. « La CEI, compte tenu de certaines facteurs, propose la date de octobre 2008. Mais le président de cette institution l’a bien précisé, la décision finale revient au gouvernement », a-t-souligné.

Diawara Samou

Le Patriote (http://www.lepatriote.net/lpx3.asp)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
Hamed Bakayoko : Une mort en pleine gloire
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes
Côte d’ivoire : Macron demande à Ouattara d’« accorder aux nouvelles générations la place qui leur revient »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés