Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Arts plastiques : « Hangar 11 » pour promouvoir les œuvres de l’intelligence et des mains

Accueil > Actualités > Culture • • mercredi 23 mai 2007 à 07h30min

Les arts plastiques sont de plus en plus promus au Burkina Faso avec l’avènement de l’espace « Hangar 11 », sis à Ouidi au secteur n° 11 de Ouagadougou. Un centre qui, depuis deux années, multiplie les expositions pour mieux sensibiliser le public aux œuvres plastiques.

« Hangar 11 est un lieu consacré à la création plastique contemporaine », a dit Harouna Ouédraogo, président de l’association « Les autres yeux » qui a en charge la gestion de l’espace « Hangar 11 ». C’était au cours de l’une des nombreuses expositions à cet endroit réservé principalement aux œuvres plastiques. La philosophie des artistes de « Hangar 11 »
est de vulgariser les arts plastiques à travers des activités proches du public burkinabè.

En plus des expositions, « Hangar 11 » est un cadre de formation, de résidence de création et d’ouverture d’ateliers chaque les 11 du mois et cela, depuis septembre 2006. Les artistes travaillant dans ce centre culturel sont rassemblés au sein du collectif « Les autres yeux » créé en 2005.

Ces artistes sont des plasticiens, des peintres, des décorateurs : « leur objectif est (...) de porter d’autres regards sur le monde qui les entoure et en restituer une image différente, plus expressive que décorative, plus étonnante que rassurante, plus engagée qu’aveuglée ».

Alassane KERE

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
FESPACO 2023 : Hervé Eric Lengani veut aller « de plus en plus loin »
FESPACO 2023 : Dramane Gnessi, le réalisateur qui fait jouer un imam, un « poulet » et un pasteur
Clôture du SIAO : Les artisans s’activent pour quitter les lieux
Dernier jour de la 16e édition du SIAO : Le moment de se frotter les mains
Lefaso TV présente Les « A-côtés du SIAO » : Des objets de décoration et des meubles pour le plaisir des visiteurs
Cérémonie de clôture du SIAO : Le Burkina Faso remporte le grand prix du président de la Transition
Lefaso TV présente Les « A-côtés du SIAO » : Les objets d’art africains sont exposés
SIAO 2023 : Le lieu de rencontre des cultures
Lefaso TV présente Les « A-côtés du SIAO » : Les « secrets de femmes » pour séduire les hommes sont en vente
Programme d’appui au développement des économies locales : Le coordonnateur national visite les stands d’exposition des artisans au SIAO
Burkina Faso : L’ambassadeur de l’Union européenne visite le SIAO
FESPACO 2023 : Le Mali, pays invité d’honneur en lieu et place du Togo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés