Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Caravane de la paix : Pour un dialogue direct entre burkinabè et Ivoiriens

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • mercredi 16 mai 2007 à 07h19min

Le comité de soutien aux initiatives du président Blaise Compaoré et à son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé une conférence de presse, le samedi 12 mai 2007, à Ouagadougou. L’objectif de la rencontre avec les médias a été d’expliquer l’engagement du comité, dirigé par Emile Kima, au processus de paix entamé en Côte d’Ivoire par le dialogue direct.

C’est par la projection d’un film documentaire montrant des meetings de sensibilisation à la paix dans les dix communes d’Abidjan (la capitale ivoirienne) qu’a débuté la conférence de presse du comité de soutien aux initiatives du président Blaise Compaoré et à son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). C’était le samedi 12 mai 2007 à l’hôtel Palm Beach.

Sur les images projetées, on pouvait voir des groupes musicaux burkinabè et ivoiriens en prestation côte à côte devant un nombreux public. Telle était l’ambiance vécue selon les conférenciers lors des différentes étapes de leur campagne de sensibilisation à la paix et au pardon en Côte d’Ivoire dénommée Caravane de la paix.

Un mouvement pour la promotion de la paix initié par le comité de soutien aux initiatives du président Blaise Compaoré et à son parti, le CDP, dirigé par un jeune burkinabè, Emile Kima. Ouvrant le bal des allocutions, le vice-président du comité, Aboubacar Ouédraogo, a expliqué que "depuis la survenue de la crise ivoirienne, la communauté burkinabè vivant en Côte d’Ivoire a d’énormes problèmes". Parmi lesquels, il a cité les tracasseries policières, la tension entre burkinabè et ivoiriens.

"Notre pièce d’identité était un délit", a renchéri le président de l’association, Emile Kima. Toujours selon lui, la caravane de la paix a été créée pour remédier à ces problèmes et pour soutenir le dialogue direct entre les protagonistes de la crise ivoirienne dont le chef de l’Etat burkinabè est le facilitateur : "je défends les intérêts de mes compatriotes en Côte d’Ivoire. "Pour cela il fallait leur enlever de la tête la peur des jeunes patriotes", a expliqué M. Kima, qui pour atteindre son objectif a associé à ses meetings le chef des jeunes patriotes, Charles Blé Goudé.

M. Kima dit avoir eu recours au chef des jeunes patriotes pour qu’il parle à ses membres pour un véritable retour de la paix entre les burkinabè et les ivoiriens en Côte d’Ivoire.

Dans les échanges avec la presse, Emile Kima a avoué être un membre du CDP, section Côte d’Ivoire, créée en 1996. Toutefois il a affirmé n’avoir aucun lien avec le chef de l’Etat burkinabè. "Je n’ai jamais rencontré le président Blaise Compaoré", a-t-il précisé. L’autre sujet évoqué avec les journalistes a été les sources de financement de la caravane de la paix. Sur la question, il a répondu que les burkinabè vivant en Côte d’Ivoire se suffisent financièrement.

Par conséquent, il n’a jamais reçu d’argent de politiciens burkinabè ni ivoiriens. Pour terminer, Emile Kima a souligné que l’objectif immédiat de sa structure est de lutter pour la paix. Et d’ajouter, la justice pourrait dans quelques années prendre ses responsabilités.

Alassane KERE

Sidwaya

P.-S.

Le Burkina et la crise ivoirienne->http://www.lefaso.net/rubrique.php3?id_rubrique=20/]

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
Hamed Bakayoko : Une mort en pleine gloire
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes
Côte d’ivoire : Macron demande à Ouattara d’« accorder aux nouvelles générations la place qui leur revient »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés