Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

Souvenirs de voyage dans le Sahel burkinabè

Accueil > Tourisme > Impressions de voyage • • mercredi 12 mai 2004 à 22h09min

Madame, Monsieur,

Du 30 janvier au 15 février 2004, avec un couple d’amis, nous avons effectué un circuit à la carte au Burkina Faso. Nous avions choisi, pour l’organiser, l’agence OK RAID, les échanges s’étant faits par internet. Tout nous avait inspiré confiance.

La 1ère semaine s’est déroulée sans problème(bien que notre guide remette souvent de l’huile dans notre 4X4 Nissan. Nous avons parcouru l’Ouest et le Sud du Burkina).

Mais quand nous avons abordé les pistes en montant vers le Nord (Kaya, Bani, Dori ...) nous avons subi panne sur panne. Il a fallu changer nombre de pièces du moteur, occasionnant de longs moments d’attente sur le bord des pistes, des retours successifs à Dori, si bien que nous avons dû faire le Sahel à 7 dans un pick-up et nous n’avons pu terminer les visites prévues.

En fait nous avons perdu 3 jours de circuit sur les 6 derniers jours. Il s’est avéré que l’agence OK RAID nous avait attribué un véhicule en mauvais état qui ne convenait pas pour un tel circuit. Le responsable de l’agence, Monsieur de Villepin, que nous n’avons pu rencontrer à notre retour à Ouaga, n’a formulé aucun regret, n’a accepté de nous donner aucun dédommagement et, le pire, a licencié notre guide, le rendant responsable de nos déboires.

Nous avions beaucoup apprécié ce jeune guide, Illiasse DIALLO, très compétent, très connaisseur de son pays et de ses traditions, et très soucieux de ses clients. Nous trouvons les procédés de ce Monsieur de Villepin pas très honnêtes. Ma jeune belle-soeur, burkinabé, m’a récemment fait part de problèmes qu’elle avait eus, elle aussi, l’an passé avec Monsieur de Villepin, quand elle cherchait un logement pour son futur mari.

Nous avons beaucoup apprécié la gentillesse, l’accueil et le soutien des Burkinabè, ce qui ne nous fait regretter notre voyage malgré tout. Mais nous ne voudrions pas que d’autres touristes subissent ce genre de déconvenues et nous espérons que, dans la mesure de vos moyens, vous mettiez en garde les futurs voyageurs par rapport à ce Monsieur de Villepin, ou que celui ci soit averti de l’image qu’il donne des voyages au Burkina.

- Jacques et Jacqueline LEPROUST-ROUGER
(jacqueline.leproust@wanadoo.f)
- Hubert et Bernadette GARANCHER

P.-S.

Illiasse DIALLO est aujourd"hui à la recherche d’un emploi.

Si vous avez des propositions à lui faire, son contact :

Tel : -(226) 50 38 06 62
-(226) 78 85 02 59

Courriel : diliasse@yahoo.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lettre ouverte : Un client remonté contre la société de transport OA
Souvenirs de voyage dans le Sahel burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés