Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Abdou Diouf se félicite des progrès dans la mise en œuvre

Accueil > Actualités > International • • lundi 2 avril 2007 à 08h04min

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, se félicite des avancées significatives dans la mise en œuvre de l’Accord politique de Ouagadougou signé, le 4 mars, entre le Président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, et le chef des Forces Nouvelles, Guillaume Soro et qui ont abouti à la conclusion de l’Accord complémentaire portant sur les arrangements institutionnels.

Le Secrétaire général rend hommage à Blaise Compaoré, Président du Faso et Président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour son rôle déterminant dans le processus de facilitation et de suivi en concertation avec la CEDEAO, l’Union africaine et les Nations Unies qui ont permis à la Côte d’ivoire de sortir de l’impasse et de progresser sur le chemin du retour à la paix.

Il adresse ses encouragements à Guillaume Soro pour sa nomination aux fonctions de Premier ministre conformément aux arrangements institutionnels.

Le Secrétaire général salue le travail accompli et les efforts déployés par le Premier Ministre Charles Konan Banny au service de son pays.

Abdou Diouf appelle l’ensemble des acteurs à soutenir le processus en cours en vue de la poursuite de la mise en œuvre des engagements en faveur de la consolidation de la paix, la réconciliation nationale et de la tenue, dans les délais prévus, d’élections libres, fiables et transparentes conformément, à la Déclaration de Bamako sur les pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l’espace francophone, ainsi que la réalisation rapide du Programme national de désarmement, de démobilisation et de réinsertion.

Le Secrétaire général a enfin rappelé la disponibilité de la Francophonie à accompagner le peuple ivoirien dans la mise en œuvre des Accords, et notamment en ce qui concerne la préparation des élections, étape décisive du retour à la paix et à la démocratie.

www.francophonie.org

L’OIF compte 55 Etats et gouvernements membres, et 13 pays observateurs.

Pour plus de renseignements sur la Francophonie : www.francophonie.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle en Guinée Bissau : Le premier parti d’opposition réclame un fichier électoral fiable
Côte d’Ivoire : La réforme la Commission électorale divise la classe politique
Côte d’ivoire : Les conclusions de la rencontre entre Bédié et Gbagbo à Bruxelles
20 ans de règne de Mohammed VI au Maroc : Une vision royale pour une Afrique prospère et décomplexée
Lutte contre le terrorisme : 250 soldats britanniques attendus au Mali en 2020
Sénégal : La voiture de Macky Sall avec à son bord le président malien prend feu
CEDEAO : Alassane Ouattara espère que la monnaie unique sera mise en place "le plus tôt possible"
Le Togo organise des élections municipales après 32 ans
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié reste campé sur ses propos controversés sur les étrangers
Madagascar : La fête nationale endeuillée (au moins seize morts)
Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !
UNESCO : Bilan satisfaisant pour le Burkina Faso à la septième session de la conférence des parties à la Convention de 2005
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés