Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Les Togolais de Ouaga et l’enveloppe de Faure

Accueil > Actualités > International • • mardi 23 janvier 2007 à 07h50min

Sa propension à distribuer les "feuilles" à ses compatriotes chaque fois qu’il foule le sol burkinabè, il l’a certainement héritée de son défunt père, Gnassingbé Eyadéma.

Lors des récents sommets des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO et de l’UEMOA tenus à Ouagadougou le week-end dernier, Faure Gnassingbé, le premier Togolais, n’a pas dérogé à la règle.

Si fait qu’à l’atterrissage comme au décollage de son Boeing 747, l’aéroport international de Ouagadougou Taamsê vivait les heures de gloire du Rassemblement du peuple togolais (RPT).

Chaque voyage présidentiel n’est-il pas, en effet, devenu un film inespéré pour certains ?

En tout cas, on en a vu qui ont passé toute la journée du samedi aux abords de l’aéroport pour être témoins du traditionnel geste que Faure ferait à ses compatriotes venus l’encenser.

Et croyez-nous, bonnes gens, pour voir leur nom écrit sur la liste de présence, des femmes ont dû payer en sueur et surtout en bière les gourous. Mais 20h00 arriva, la longue et harassante attente se révéla vaine, car un mystère entoure toujours le cadeau présidentiel.

Combien de nos CFA Faure a-t-il donc craché au bassinet ? Qui détient la cagnotte ? Quand est-ce le partage sera-t-il fait ? Autant de questions qui tourmentent encore les Togolaises et Togolais qui ont dû s’endetter pour rallier, l’aéroport qui depuis Kilwin, qui encore depuis Dassasgho. Entre le seigneur et nous, bonnes gens, la symbolique enveloppe présidentielle de Faure n’est qu’un cadeau empoisonné, qui divise plus les Togolais de l’extérieur qu’il ne les unit.

Car, ils donnent lieu à des exclusions, des appétences inavouables et... des escroqueries.

Bon Samaritain, vous gagneriez à ouvrir pour vos compatriotes un consulat, voire une ambassade pour la résolution de leurs tracasseries, plutôt qu’à semer à tout vent. En attendant, Chirac vous aurait imité dans vos largesses qu’il aurait la Cour des comptes à ses trousses. On ne perd jamais en suivant le bon exemple. Honni soit celui qui mal y pense.

L’Observateur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Prix Nobel de la paix : Le premier ministre éthiopien lauréat 2019
Côte d’Ivoire : Plus de 1000 agents fictifs expurgés de la Fonction publique
Conférence internationale sur le constitutionnalisme pour la consolidation de la démocratie en Afrique : Les participants plaident pour le respect de limitation des mandats présidentiels
Attaque de Boulikessi et Mondoro : Le bilan s’alourdit pour l’armée malienne
Mali : Au moins 25 soldats tués et 15 terroristes abattus lors d’intenses combats à Boulkessi et Mondoro
Jacques Chirac : « Il était l’ héritier d’un système mis en place à l’époque de la présidence du général De Gaulle », Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina
Relations France-Afrique sous Chirac : « Une politique de dominés à dominants et ça a toujours été ainsi », Moussa Zerbo, député de l’UPC
France : L’ancien président Jacques Chirac est décédé ce jeudi 26 septembre 2019
Ghana : Une tentative de coup d’Etat déjouée
Violences en Afrique du Sud : Le réseau « AFRIKKI » exige des mesures immédiates pour stopper la vague de xénophobie
Tunisie : Décès de l’ex-président en exil Zine El Abidine Ben Ali
Attaques du 11 septembre 2001 aux USA : 18 ans après, le terrorisme est toujours d’actualité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés