LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Rance-Frémur (France) : Un véhicule, 30 ordinateurs pour Boromo

Publié le mardi 23 janvier 2007 à 07h49min

PARTAGER :                          

La commune urbaine de Boromo a reçu le 11 janvier dernier, un important lot de matériel dont un véhicule « Fourgonnette » de la communauté des communes Rance-Frémur en France. La remise du matériel s’est déroulée en présence des autorités communales et d’autres maires de communes rurales des Balé.

L’axe Boromo et la Communauté des communes Rance-Frémur se raffermit davantage après plusieurs échanges ayant abouti à un jumelage vieux de quatre années. Récemment, le bourgmestre de Boromo, des conseillers municipaux et le chef coutumier, le Naaba Relwendé étaient dans l’hexagone pour consolider les liens d’amitié qui lient leur cité à ces communes françaises. Ce 11 janvier 2007, après avoir bravé le désert en parcourant plus de 7 500 km de route, les amis de Boromo sont arrivés dans le chef-lieu des Balé à bord d’une fourgonnette. Ce véhicule contenant une trentaine d’ordinateurs, dix (10) vélos, des livres, des produits pharmaceutiques, des jouets a été remis au maire Karim Guira en présence du haut-commissaire de la province, Mahamane Miampo.

La partie française a été conduite à Boromo par René Ménard, le président de l’association Rance-Frémur Boromo mise sur pieds en France dans le cadre de ce jumelage. « La traversée du désert » s’est faite également avec M. Rucet, maire de Viconté et de 3 autres français. A la cérémonie de remise, le maire de Boromo, au nom de la population bénéficiaire, a dit sa satisfaction et a souhaité que cette amitié soit durable et profitable à tous. Les donateurs par la voix de René Ménard, ont pris l’engagement d’accompagner la commune de Boromo autant qu’ils le pourront.

En rappel, ce jumelage a fait un bond qualificatif quand on sait qu’une dizaine de projets financés par les amis de Boromo sont en cours de réalisation dans les domaines de l’élevage, les fosses fumières, l’éducation, des moulins pour les femmes. Ces financements, précise le maire Guira, se font secteur par secteur de sorte que toutes les populations des quatre (4) secteurs que compte la commune, puissent en bénéficier.

Rasmané ZONGO
AIB/Boromom

Sidwaya

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique