Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Pendaison de Saddam Hussein : La diabolique comédie de Bush

Accueil > Actualités > International • • lundi 22 janvier 2007 à 07h24min

Il voulait une pendaison dans la pure tradition américaine. On lui en a servi la version irakienne. Et pour cela, George Bush est tout rouge, fâché : « L’exécution de Saddam Hussein ressemblait à une vengeance confessionnelle. J’ai été déçu et j’ai eu l’impression qu’ils ont cafouillé l’exécution », a déploré Bush. Et comble de comédie, il a ajouté, la main sur le cœur : « J’aurais aimé que la procédure ait été conduite de manière plus digne... Le gouvernement irakien manque de maturité ».

Voici, en substance, la déclaration de dépit dont s’est fendu nerveusement l’actuel président américain, quelques jours après l’exécution par pendaison, de Saddam Hussein le 31 décembre 2006 et de ses deux coaccusés, Barzan Ibrahim Al-Tikriti (demi-frère de l’ex-raïs irakien) et Aouad Hamed Al-Bander le 15 janvier dernier. « Non à la vengeance confessionnelle ». « Oui à la dignité ». « Le gouvernement irakien manque de maturité ». Que de fadaises ! Quel sacrilège ! Pur cynisme.

Finalement, de qui se moque le président Bush ? Des Chiites, ses alliés circonstanciels dans cette guerre civile et religieuse qui ravage l’Irak tout entière et qui met en mal la stabilité de tout le Moyen Orient ? Des partisans de l’abolition de la peine de mort, qu’il n’a cessé de narguer depuis son passage à la tête de l’Etat du Texas jusqu’à son atterrissage au bureau ovale ?

Et si tout simplement, les « confessions » de ce protestant au couteau entre les dents signifient, pour le premier ministre irakien Nouri Al-Maliki, abandon aux fauves ? Bush a beau vouloir se laver les cordes dans ces pendaisons, personne n’oublie que c’est lui qui a livré Saddam, pieds et mains liés, au tribunal spécial irakien dont les juges ne faisaient aucun mystère de leur sentiment anti-sunnite et anti-baasiste.

Personne n’ignore que l’actuel locataire de la Maison Blanche aurait pu, s’il l’avait voulu, épargner à son ennemi juré une exécution humiliante et indigne d’un ex-chef d’Etat, fût-il un dictateur. Enfin, personne ne se fait d’illusion sur la tartufferie immonde de ce conquistador assoiffé d’or noir. L’horreur de ces pendaisons (la tête de Barzan s’est détachée du reste du corps) a suscité émoi et consternation dans le monde entier. George Bush veut dormir avec à peine un soupçon de mauvaise conscience. The comedy is over.

Rabi Mitibkèta
Observateur Paalga

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Niger : L’hommage de la nation rendu aux 71 soldats tués
Mali : Le chef de la MINUSMA à Kidal déclaré persona non grata
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés