Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

L’USMA sans pitié pour l’ASFA Yennega

Accueil > Actualités > Sport • • mardi 13 avril 2004 à 11h02min

Elle assure d’entrée son ticket pour le prochain tour de la Ligue des champions africaine.
Un large succès (8-1) qui dénote l’envie des Usmistes de faire carrière dans une compétition à laquelle ils commencent à prendre goût.

Passées les vingt premières minutes consacrées à la recherche de leur équilibre sur une pelouse glissante et optant pour la prudence afin d’éviter toute mauvaise surprise face à un adversaire sur lequel ils ne possédaient que très peu d’informations, les représentants algériens en Champions’ League prennent définitivement la direction des opérations et mènent les débats à leur guise.

Une domination quasi permanente qui se traduit, coup sur coup au tableau d’affichage, par l’ouverture du score par le capitaine Dziri qui s’en va slalomer dans la défense adverse avant de battre (20e) sans rémission l’infortuné qui est invité, une minute plus tard (21e) par Ammour à aller ramasser une seconde fois le cuir du fonds de sa cage.

Sonnés par la réaction violente de leurs hôtes, les Burkinabè tiennent encore un peu moins d’un quart d’heure avant de mettre un troisième genou à terre lorsque Diallo (34e), auteur d’un joli triplé, imite ses deux compères et corse un peu plus l’addition, permettant à son équipe de rejoindre les vestiaires sur une marge appréciable de trois longueurs d’avance.

De retour de la pause-citrons, les Usmistes ne mettent cette fois pas plus de deux minutes pour trouver le chemin des filets. Et c’est Dziri, omniprésent, qui ouvre de nouveau le bal et montre la voie à suivre à la 47e quand il conclut positivement un beau mouvement offensif et signe un doublé personnel. Un petit quart d’heure plus tard, c’est à Diallo (62e) de mettre son grain de sel en assommant carrément l’arrière-garde de l’ASFA qui reprend eaux avec une 5e réalisation qui sonne le glas de ses espoirs.

A 5-0, la cause semble entendue mais Mamadou Konté, sur une contre-attaque éclair rondement menée, redonne quelques espoirs à ses coéquipiers en battant imparablement deux minutes plus tard (64e) le keeper usmiste Abdouni qui aura, au passage, passé une après-midi des plus tranquilles.

Loin d’être perturbés par cette réaction tardive, Achiou et ses camarades se contentent de gérer leurs acquis en allant, de temps à autre, tâter le pouls d’une défense adverse toujours aussi fébrile mais qui tiendra le coup avant de craquer de nouveau dans les dix dernières minutes et une fin de match cauchemardesque.

Le remplaçant Metref (80e), Balboné (87e) et Diallo (88e), dans tous les coups, mettent fin aux illusions d’une ASFA bien trop modeste pour déjouer les plans des « Rouge et Noir » qui donnent l’impression d’avoir finalement bien digéré leurs déconvenues en championnat national en dépit de chances encore intactes de remporter un 3e titre consécutif et qui se fixent pour objectif de remporter le trophée de la plus prestigieuse des compétitions inter-clubs à l’échelle continentale.

En attendant, ils viennent d’assurer leur place au prochain tour en faisant, sauf retournement spectaculaire, de la manche retour une simple formalité.

Rachid Saadoune
La Tribune (Alger)
http://www.latribune-online.com/

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés