Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un dessert sans fromage est une belle à qui il mаnquе un œil.» Anthelme Brillat-Savarin

Ministère des transports : Le premier responsable rencontre les syndicats

Accueil > Tourisme • • samedi 30 décembre 2006 à 10h28min

Le ministre des Transports Gilbert Noël Ouédraogo a rencontré, le 19 décembre à Bobo-Dioulasso, les organisations syndicales et associations de transporteurs du Burkina Faso. Cette rencontre a eu lieu en marge du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) du département concerné tenu le 18 décembre.

La rencontre a eu lieu au RAN Hôtel de Bobo. Il y avait en face du ministre des Transports et de ses plus proches collaborateurs, les représentants de sept syndicats et associations. Il s’agit de l’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF), du Syndicat national des transporteurs routiers de voyageurs du Burkina (SNTRV-B), de l’Union des chauffeurs routiers du Burkina-Faso (UCRB), de l’Organisation nationale des transporteurs terrestres du Burkina Faso (ONTTB), de la Fédération nationale des taximen et des travailleurs du secteur des transports du Burkina (FNTT/STB), du Groupement des transitaires, de l’Association des jeunes transporteurs de Bobo-Dioulasso. Ces organisations ont pu échanger avec leur ministre de tutelle qui a souhaité une " unité syndicale qui peut constituer une réponse à la plupart des préoccupations des différentes structures ".

Les sujets débattus au cours des échanges ont tourné autour de la fluidité du trafic, des tracasseries administratives à l’intérieur du Burkina et sur les axes intérieurs des pays voisins, du coût des assurances, du transport des hydrocarbures dans le cadre de la privatisation de la SONABHY, de la fiscalité, des coûts et tarifs de transport, du renforcement des capacités. Dans les débats, il est par exemple ressorti qu’un nouveau système de contrôle routier est en élaboration et sera confié au CBC (Conseil burkinabè de chargeurs).

Des négociations sont en cours pour que les transporteurs privés nationaux soient privilégiés dans le cadre de la privatisation de la SONABHY. Les syndicats ont souhaité la simplification des formalités au niveau des frontières et des ports pour réduire les longues attentes qui favorisent la propagation du VIH/Sida. Ils ont aussi émis le vou de voir réduire les coûts des assurances et le nombre des syndicats. Ils ont recommandé la multiplication des rencontres entre le ministère et les acteurs du transports.

Un comité sera mis en place pour suivre les propositions issues de la rencontre. Mais auparavant, Gilbert Ouédraogo a rencontré, le 18 décembre les directeurs centraux, généraux, régionaux et chefs de service du ministère des Transports pour faire le bilan des activités 2006 et dégager des perspectives pour l’année 2007. Ce CASEM qui a réuni les cadres du Transport avait pour thème : " Bilan de la mise en ouvre des actions découlant de la déclaration de politique générale et de la lettre de mission de son Excellence M. le premier ministre et perspective 2007 ".

Des acquis importants ont été enregistrés en 2006, selon Gilbert Ouédraogo. Ils portent entre autres sur la rencontre avec Sitarail pour faire le point de la mise en ouvre de la convention de concession de l’exploitation ferroviaire intervenue en février, la mise en place du comité de lutte contre les entraves à la fluidité du trafic qui a abouti à la suspension des postes de contrôles sur tous les grands axes, l’organisation de la campagne sur la sécurité routière, la relance de la desserte aérienne avec Ethiopian Airline.

De nombreuses autres tâches attendent le ministère des Transports pour atteindre les objectifs qui lui sont assignés depuis son rédimensionnement en janvier 2006. Il s’agit de la réduction des coûts de transports, du renforcement des capacités des acteurs publics et privés, de l’accroissement de la desserte aérienne du Burkina Faso notamment.

Adaman DRABO

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés