Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Bill Gates Foundation Lotery : chronique épistolaire d’une cyber-escroquerie (suite)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Scam : gare à la cyberescroquerie ! • • jeudi 23 novembre 2006 à 08h05min

22. Message de Me Stanislas Boka à A.M.

From : "ETUDE STANISLAS BOKA" <etude.stanislasboka@consultant.com>
To : "A. M." [...]
Date : Tue, 25 Jul 2006 15:11:36 -0500
Subject : MAITRE STANISLAS BOKA

Monsieur,

J’ai multipli’ les rdv ces derniers jours avec les personnes en charge de
votre dossier au sein du ministère de l’intérieur pour pouvoir trouver une issue favorable au transfert de vos fonds.

Sachez que ce n’est pas
votre personne sur laquelle des doutes concernant le terrorisme ou la
vente de stupéfiant pèserait mais une loi en vigueur depuis les attentats terroriste de septembre 2001 qui donne toute latitude à un Etat d’exiger
ces documents ci celui ci le trouve nécessaire.

C’est cette loi que les responsables du ministère de l’intérieur ivoirien utilisent afin de pouvoir tirer partie de cette manne que sont les transferts de la Barclays dans le cadre de cette loterie et votre cas est
le premier en date.

J’ai eu beau expliquer à Madame de Boissard qu’en Afrique il faut souvent graisser la patte des fonctionnaires gouvernementaux pour s’éviter pas mal de tracasserie mais rien à faire elle ne veut rien savoir et m’a dit
qu’elle ne céderait en aucun cas au chantage car s’en est un et préfère s’organiser afin que l’ensemble des avoirs de la Bill Gates Foundation Lottery en dépôt à la Barclays soit transféré dans un autre pays de la sous région quel qu’en soit le coup. Sa préférence serait au Gabon.

Pour ce qui vous concerne directement il vous faut trouver une solution au plus tard dans trois jours à compte de demain sinon vos avoirs seront saisis. A cet effet voilà ce que je vous propose :

1- Vous trouvez un partenaire qui peut payes les frais pour vous en contrepartie d’un intéressement.

2- Je peux si vous le souhaiter investir à certaine condition dans l’affaire mais il faudra que cela reste strictement confidentiel et que Madame de Boissard n’en sache jamais rien car j’ai signe des accords avec la Bill Gates Foundation Lottery qui vont à l’encontre de ce genre de pratique.

Si cette dernière hypothèse vous intéresse voici mes conditions et elle ne sont pas négociables pour des raisons que vous saurez en lisant ce qui
suit.

J’apporte 2000 euros en contrepartie de 5% du gain soit 12500 euros.

Je ne peux investir plus car une fois les fonds débloqués ils seront immédiatement transférés et votre compte crédité le jour même d’après ce que m’a affirmé Monsieur Jacob Pedro que j’ai eu aujourd’hui au téléphone. Je ne peux aller au-delà car comme vous le constatez n’ai
aucune garantie de retour sur investissement. Il vous restera à trouver la différence du coût des documents.

Si cette solution vous convient faite-le moi savoir au plus tôt afin que nous nous organisions en conséquence.

Bien a vous.

Maître Stanislas Boka


23. Message de A.M.

Date : Thu, 27 Jul 2006 10:47:21 +0200 (CEST)
From : A.M. [...]
Subject : RE : Re : PASSATION D’ACCORDS
To : ETUDE STANISLAS BOKA <etude.stanislasboka@consultant.com>

Monsieur,

Décidement je n’ai pas de chance !
Personnellement à vous dire vrai je n’ai rien puisque il y a ma mère qui venait d’être malade et il était revenu à moi de prendre toutes les charges d’hôspitalisation et à cela il faut ajouter les autres aléas de la vie courante, je ne gagne presque rien ne vous en faites pas. J’aimerais bien faire davantage hélàs je suis séchement à court d’argent.

Si vous n’avez pas confiance en moi, vous avez mes numéros de téléphones (...) prière de m’appeler comme ça on en discute ou alors si vous avez un contact sûr ici à Kinshasa recommande moi de le rencontrer par exemple pour que ensemble avec lui nous faisons affaire.

Dès que l’argent est là, nous le constatons ensemble et nous essayons d’organiser un contre transfert du montant de 10% de gain immédiatement tout en sachant toutes vos coordonées bancaires personnelles. C’est sérieux Monsieur STANY ! Je n’ai pas le sens de l’humour moins encore le sens de l’irrésponsabilité. J’ai toujours respecté ce que j’ai dit.

Je compte une fois de plus sur vous.

Franche collaboration.


24. Message de Me Stanislas Boka

From : "ETUDE STANISLAS BOKA" <etude.stanislasboka@consultant.com>
To : "A. M." [...]
Date : Wed, 26 Jul 2006 15:53:17 -0500
Subject : Re : PASSATION D’ACCORDS

Monsieur,

La proposition est certes alléchante mais je ne peux l’accepter et cela pour deux raisons :

Tout d’abord comme je vous l’ai fait savoir je n’ai aucune garantie de retour sur investissement et ensuite car je suis actuellement empêtré dans une opéation immobilière dont les retombées tardent à ce faire sentir et qui a nécessité récemment de lourds investissements. C’est
d’ailleurs pour cette raison que j’ai effectué un voyage éclair à Madrid après mon retour de Paris la semaine dernière.

Je puis comme vous me le demander investir un peu plus dans la transaction mais je ne serais pas en mesure de couvrir l’intégralité des frais et cela pour des problèmes de trésorerie que je ne peux vous expliquer.

Voici ma dernière proposition : Faite moi état de vos possibilités financières et je verrais si je peux mettre la différence. Dans quel cas, il va s’en dire que vous saurez revaloriser mon pourcentage.

J’aurais pu en d’autre temps vous apportez tout le financement mais par ces temps qui court je ne suis pas en mesure de le faire.

Le délai imparti pour la présentation des documents étant vendredi ilserait bon que nous nous mettions d’accord au plus tôt.

Bien à vous.

Maître Stanislas Boka

Vos commentaires

  • Le 10 février 2007 à 11:32, par CARIN SOME En réponse à : Attention au escrot du net chers amis et clients de la BANK OF AFRICA )

    Voici ce que je viens de recevoir sur mon mail encore un âne de plus

    Cher associé,

    Je suis le responsable du Département comptabilité de la BANK OF AFRICA
    BURKINA-FASO(BOA).
    Je sais que vous recevrez ce mail avec un sentiment de surprise mais
    vous
    n’avez pas à vous inquiéter de rien.J’ai décidé de vous contacter pour
    une
    transaction qui nous sera très salutaire à tous nous deux une fois
    terminée.
    Au cours d’opérations de contrôle et d’audits, mon département a
    découvert
    une somme importante d’argent par hasard .Cette somme appartient à un
    étranger
    décédé en novembre 2003 dans un accident d’avion . ces fonds dorment
    dans
    son compte chez nous sans réclamation de sa famille ou de ses parents
    avant
    notre découverte.Personnellement, j’ai maintenue cette information
    secrète à
    mon niveau et à celui de mes associés pour nous permettre de mettre en
    place
    un plan qui puisse nous être profitable et trouver des idées pour
    mettre
    ce plan en exécution . Cette somme est de 750 000 000FCFA(Sept cent
    cinquante millions de francs CFA) Comme vous pouvez le constater, ceci
    peut
    vous intéresser .
    J’ai obtenu votre contact sur l’Internet. A mon avis et sincèrement ,
    je
    crois que vous seriez capable de soutenir une affaire d’une telle
    importance
    sans aucun problème. En attendant, tout l’arrangement pour une
    réclamation
    sur ces fonds est déjà étudiée pour vous permettre de rentrer en
    procession
    de ces fonds en tant que véritable
    parent du défunt et pour obtenir l’approbation exigée et virer cet
    argent
    sur un compte étranger. Je vous transmettrai tout ce que vous aurez à
    faire
    dès que vous aurez manifester votre intérêt et votre bonne volonté à
    m’aider
    et à bénéficier personnellement de cette grande opportunité. En
    fait en tant que fonctionnaire civil, et avec ma classe social je ne
    peux
    faire cette affaire de cette envergure ici sans réveiller des soupçons
    . En
    plus je ne peux mettre la main sur un compte étranger d’autant plus que
    je
    travaille dans la banque. C’est la raison réelle qui m’oblige à vous
    contacter en tant qu’associé afin que vous expédiez une réclamation en
    tant
    que proche parent du defunt avec déclaration sous serment. Vous serez
    amené
    a effectuer quelques dépenses pour recevoir l’argent sur votre compte
    sur
    votre demande. Ne vous inquiétez surtout pas, nous avons déjà discuté
    de ce
    détail. Je vous fournirai aussi toutes les informations pour vous
    permettre
    de donner les preuves de votre parenté avec le client de la banque. Je
    ne
    manquerai pas de vous informer que cette transaction est sans risque à
    100%.
    Sur la conclusion de cette transaction, vous aurez droit à 30% de toute
    la
    somme comme satisfaction, 5% sera mis de côté pour compensation de
    toutes
    les dépenses qui surviendront pendant la période du transfert .
    Quant au reste 65%, il nous reviendra à mes associés et moi. Je
    surveillerai
    la situation entière ici à la banque jusqu’à ce que vous confirmiez la
    réception de l’argent dans votre compte et que vous nous
    demandiez de venir vous rejoindre dans votre pays pour le partage des
    fonds
    selon les pourcentages précédemment indiqués. Nous comptons effectuer
    des
    investissements dans votre pays ou dans n’importe quel autre pays .Vous
    pouvez d’ailleurs nous porter conseil dans ce sens et nous donner
    toutes
    informations nécessaires. Je suggère que vous puissiez m’informer le
    plus
    rapidement de votre souhait de traiter cette affaire. Pour le succès de
    cette opération,vous devriez garder strictement confidentiel ce que je
    viens
    de vous confier.Seul cette condition peut nous permettre de faire du
    succès.
    Je vous prie de croire à l’assurance de ma considération distinguée.
    Mr.AMBROISE COMPAORE.
    TEL :(00226)76529004
    Vous devriez me répondre par mon email privé ci-dessous pour des
    raisons de
    sécurité : ambroisecompaore@yahoo.fr

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés