Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Cocktail "entre femmes" des médias : Mme Chantal Compaoré honore les communicatrices

Accueil > Actualités > Multimédia • • lundi 29 mars 2004 à 09h46min

Pour la 4e fois consécutive, Mme Francy Degardin, première secrétaire et attachée de presse à l’ambassade de France au Burkina a convié les femmes à une soirée de partage autour d’un verre. Cette année, les "retrouvailles" des lendemains du 8-Mars, Journée internationale de la femme" ont connu un éclat particulier avec la présence de Mme Chantal Compaoré, épouse du chef de l’Etat.

La soirée du jeudi 25 mars a connu une ambiance particulière à la résidence Mme Chantal Bès, première conseillère à l’ambassade de France. Elle était l’hôte de la "fête des femmes" de Francy Degardin. C’est au rythme du balafon et du djembé que le panel d’invitées a été accueilli, elles étaient parlementaires, ministres, leaders d’association ou d’ONG..., parmi la cinquantaine qui a répondu à l’invitation.

Pour l’initiatrice de la soirée, il s’agissait de fêter les femmes de l’année 2003 et les femmes communicatrices distinguées en 2003/2004.

L’Association des professionnelles africaines de la communication (APAC), partenaire de la fête, par la voix de la secrétaire générale, Benjamine Douamba, a salué cette fête à sa juste valeur. Elle a promis que les membres de l’APAC feront davantage pour mériter cette attention.

Les encouragements sont également venus de la première dame, Mme Chantal Compaoré. Elle a saisi l’occasion pour magnifier le travail des communicatrices et leur a adressé ses félicitations. C’est avec un pincement au cœur que les invitées ont accueilli l’annonce du départ de Mme Dégardin après 4 ans d’amitié avec les femmes burkinabè. En même temps, elle annoncera que le cocktail "entre femmes" va se poursuivre avec la nouvelle hôte, Mme Chantal Bès. Une amitié qui se prolonge donc avec la famille Bès dont le chef M. Bès a été l’homme-orchestre de la soirée du 25 mars 2004.

Marceline ILBOUDO
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : Les bénéficiaires sont rentrés en possession de leurs chèques
Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya
Régulation des communications électroniques : L’ARCEP échange avec le monde judiciaire à Koudougou
12es Universités africaines de la Communication de Ouagadougou : Le comité d’organisation et le conseil scientifique installés
Affaire espionnage Pegasus : « Je ne pense pas que le Burkina utilise ce logiciel », rassure l’expert Youn Sanfo
L’Évènement du 25 juillet 2021 est disponible !
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés