Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Armée nationale : Ali Traoré passe général

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 4 octobre 2006 à 07h12min

Ali Traoré

Le chef d’état-major général des armées, le colonel-major Ali Traoré, a été promu au grade de général de Brigade, par décret présidentiel, pour compter du 1er octobre 2006. Dans le milieu, la surprise a été de taille.

Elle est agréable et la nouvelle fut accueillie avec joie par les collaborateurs de ce militaire dont l’exemplarité est la chose la mieux connue.

Ce cadeau de Ramadan, le général, bon musulman devant l’Eternel, le ressent sans doute comme une promotion qui rejaillit sur l’ensemble de la troupe. Mais plus qu’un symbole, c’est la reconnaissance de l’excellent parcours du militaire d’aviation. Au niveau de tous les compartiments de la hiérarchie, le bonheur doit être partagé.

Le général Ali Traoré arbore désormais ses deux étoiles et rejoint ainsi le cercle assez restreint des généraux burkinabè où il retrouve Kouamé Lougué, un autre militaire dont on le dit très proche. Des généraux, de façon générale, le Burkina peut s’enorgueillir d’en compter 9. Parmi ceux qui sont en activité, on peut citer Kouamé Lougué, secrétaire national à la Défense, Ibrahim Traoré, ambassadeur du Burkina au Royaume du Maroc, le médecin général Robert Tenga Guiguemdé et, maintenant, Ali Traoré.

Les généraux Bila Zagré et Tiémoko Marc Garango, le tout premier médiateur du Faso, sont, eux, à la retraite. Sangoulé Lamizana, Baba Sy et Marcel Y. Tamini sont les 3 généraux que la mort a malheureusement arrachés à l’affection des hommes de tenue.

L’honneur est donc grand pour Ali Traoré de figurer sur ce tableau glorieux de l’armée burkinabè. En attendant d’autres honneurs, le général Ali Traoré est allé présenter ses galons au ministre de la Défense Yéro Boly, le 2 octobre dernier.

Le lendemain à 7h 30, avec son aimable épouse Aïcha, il a reçu à son domicile de la cité An III une délégation composée de directeurs centraux et dirigée par le secrétaire général du ministère de la Défense. Ceux-ci sont allés manifester leur admiration au nouveau général. Présentez, armes !

Par Morin YAMONGBE

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Prix burkinabè de la qualité 2020 : CIMBurkina maintient sa place de champion dans la catégorie B
Procès recrutement frauduleux à la CNSS : « J’ai demandé le poste de secrétaire pour ma fille », reconnaît une fonctionnaire
Facturation de l’ONEA : Les responsables provinciaux de la Ligue des consommateurs du Burkina se familiarisent avec le relevé bimestriel
Burkina : La réconciliation est une nécessité, selon le président du HCRUN, Léandre Bassolé
Gendarmerie de Pô : Un réseau de malfrats mis hors d’état de nuire
Université Saint Thomas d’Aquin : Un centre hospitalier universitaire pour renforcer l’offre de santé et de formation
Croissance des revenus agricoles : Le Projet d’appui aux filières agricoles lancé
Utilisation des drones agricoles : L’approche qui optimise et rentabilise les productions
Projet Norad sur le développement du jeune enfant : Des journalistes à la découverte des interventions sur le terrain
Réconciliation nationale : La CODER et le HCRUN unissent leur force pour l’atteinte de l’objectif
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés