Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Barreau burkinabè : Me Kéré s’en va, Me Antoinette Ouédraogo s’installe

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 4 octobre 2006 à 07h11min

Le nouveau bâtonnier de l’Ordre des avocats du Burkina, Me Nongoba Antoinette Ouédraogo, a pris le bâton de St Nicolas, symbole de son bâtonnat, des mains du batonnier sortant, Me Barthélémy Kéré, le samedi 30 septembre 2006 à Ouagadougou.

Pour la première fois, une femme va présider aux destinées du Barreau burkinabè pour les trois ans à venir. Elue le 17 juin dernier, Me Nongoba Antoinette Ouédraogo a pris fonction, samedi 30 septembre dernier à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie qui a regroupé les membres de la famille judiciaire burkinabè.

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Boureima Badini et des présidents d’institutions judiciaires y ont pris part. Elle a coïncidé également avec l’installation des membres du Conseil de l’Ordre des avocats du Burkina et du nouveau bureau exécutif de l’Union des jeunes avocats du Burkina (UJAB) présidé par Me Dieudonné Bonkoungou.

Consacrée « Journée alternance » l’Ordre des avocats et l’UJAB saisissent cette opportunité pour se donner un nouveau souffle en vue de « servir et de bien servir la justice et le justiciable ».

Concernant le Barreau burkinabè, le bâtonnier entrant, Me Antoinette Ouédraogo a dit que son mandat se place sous le signe de la continuité. Saluant l’œuvre de son prédécesseur, Me Barthélémy Kéré, elle entend plaider pour un barreau encore plus fort dans lequel chaque avocat se sent interpellé par les problèmes de ses pairs. Pour cela, Me Ouédraogo a demandé aux uns et aux autres de faire preuve de disponibilité, d’amour et de tolérance. Pour sa part, le Bâtonnier sortant, Me Kéré, n’a pas manqué de lui prodiguer ses félicitations et ses encouragements pour un bâtonnat « réussi ».

Car a-t-il lancé, « tout n’a pas été parfait. Le Barreau est une propriété commune, en avant pour de nouvelles victoires ».

Quant à l’UJAB, son nouveau bureau exécutif entend œuvrer à sortir l’union « du mal » qui nuit à son développement. Ce, pour répondre à cette pensée qui dit qu’ »une jeunesse compétente, voilà de meilleurs garants de la pérennité du barreau ».

S. Nadoun COULIBALY (coulibaly@hotmail.com)

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Prix burkinabè de la qualité 2020 : CIMBurkina maintient sa place de champion dans la catégorie B
Procès recrutement frauduleux à la CNSS : « J’ai demandé le poste de secrétaire pour ma fille », reconnaît une fonctionnaire
Facturation de l’ONEA : Les responsables provinciaux de la Ligue des consommateurs du Burkina se familiarisent avec le relevé bimestriel
Burkina : La réconciliation est une nécessité, selon le président du HCRUN, Léandre Bassolé
Gendarmerie de Pô : Un réseau de malfrats mis hors d’état de nuire
Université Saint Thomas d’Aquin : Un centre hospitalier universitaire pour renforcer l’offre de santé et de formation
Croissance des revenus agricoles : Le Projet d’appui aux filières agricoles lancé
Utilisation des drones agricoles : L’approche qui optimise et rentabilise les productions
Projet Norad sur le développement du jeune enfant : Des journalistes à la découverte des interventions sur le terrain
Réconciliation nationale : La CODER et le HCRUN unissent leur force pour l’atteinte de l’objectif
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés