Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Affaire Norbert Zongo : 13 décembre, "la Pâque" des communicateurs

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Affaire Norbert Zongo • • jeudi 24 août 2006 à 07h38min

Dans notre édition du 10 août 2006, est passé un article sur l’affaire Norbert Zongo, signé d’Emmanuel Zongo. L’auteur de l’écrit ci-dessous dit partager le point de vue de ce dernier, non sans faire appel, avec force détails, à la Bible.

Tout d’abord je dis merci aux journalistes de l’Observateur Paalga, qui ouvrent les colonnes de leur journal aux citoyens pour leur permettre de s’exprimer sur différents sujets concernant notre pays.

Je voudrais partager mon point de vue avec M. Zongo Emmanuel, suite à son écrit paru le jeudi 10/08/2006. Je vais m’étaler sur un certain nombre de points qui nécessitent beaucoup d’attention et de réflexion suite à l’affaire Norbert Zongo.

M. Zongo, je partage votre point de vue suite au non-lieu dans cette affaire, 8 ans après. Vous conviendrez avec moi que le savant Galilée aussi avait été condamné en son temps par l’Eglise.

Parce qu’il avait dit que la terre tourne autour du soleil. Aujourd’hui, la vérité a triomphé puisque cette thèse est confirmée. Cela nous laisse croire aujourd’hui encore que la justice humaine reste ce qu’elle est. Seule la justice de Dieu est vraie et peut soulager et rendre nos cœurs doux.

De grâce, prions pour M. Blaise Compaoré, car il a dans ses mains, durant les 5 ans à venir, la destinée de près de 12 millions d’humains qu’il doit conduire sur le chemin de la paix, du bonheur et de la prospérité. Que Dieu lui en donne les moyens !

Prions pour que toute personne qui détient une autorité quelconque dans notre cher pays (même si cette autorité est éphémère) l’exerce sur nous selon la volonté de Dieu. Prions pour nos ennemis, mais aussi pour les incrédules, qui ont besoin de la lumière de Dieu pour changer de conduite.

Ne pas prier pour M. Blaise Compaoré n’est pas chrétien ni biblique. Et je vous invite à méditer sur ces passages bibliques : Mathieu 5, 44-45.

M. Zongo E., si nous avons cet esprit de Dieu qui habite en nous, cela nous recommande de la soumission à nos autorités, par respect pour Dieu, quel que soit leur statut(croyant, athée, dictateur...) 1 Pierre 2, 13-20.

Et vous qui jugez Blaise à votre façon, êtes-vous excusable ? Notre Dieu de justice connaît le dessein des cœurs des humains (Romains 2, 1-8).

Soyez des artisans de la paix, car sans la paix, ni les croyants ni les athées ne se reconnaîtront fils et filles de l’Eternel clément. Chaque jour que Dieu nous donne nous commande d’être des acteurs de cette paix que Jésus-Christ nous a laissée (Mathieu 5, 9-10 et Luc 24-36).

L’amour de notre patrie nous recommande de ne pas baisser la garde au regard de ce que nous voyons autour de nous et à travers le monde. L’arme des chrétiens, c’est la prière qui monte vers Dieu, et lui seul saura, au moment voulu, exaucer nos prières et changer les cœurs de ceux qui nous dirigent.

L’amour ne s’irrite pas, l’amour prend patience, l’amour rend service (1 Cort. 13. 1-13). Norbert Zongo est mort sur le chemin de l’autel de la recherche de la vérité et de la justice. Commémorons la date du 13 décembre pour qu’elle soit la Pâque des communicateurs, afin que ces derniers, par leurs plumes, sortent le peuple de l’obscurantisme.

Amen !

Nacanabo Pierre Loïc Engagé
BP 1104, SONABHY
Bobo-Dioulasso

NB : Pâque juive, c’est la libération et la sortie du peuple juif des mains du pharaon. Pâques chrétienne, c’est la commémoration de la mort et de la résurrection du Seigneur Jésus-Christ

Observateur Paalga

P.-S.

Lire le dossier :
Affaire Norbert Zongo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’incivisme et la corruption : Norbert Zongo, un exemple de combat
Assassinat du journaliste Norbert Zongo : 20 ans après, vérité et justice sont toujours attendues
Affaire Norbert Zongo : ‘’Mes souvenirs de reporter, 20 ans après...’’
20e anniversaire de l’assassinat de Norbert Zongo : A Fada N’Gourma, on a marché pour réclamer vérité et justice
Burkina : La justice française émet un avis favorable à l’extradition de François Compaoré
Extradition de François Compaoré : Les avocats de l’Etat burkinabè dénoncent « des sous-entendus insultants »
Extradition de François Compaoré : Tout sur l’arrêt du 13 juin 2018 portant demande de complément d’information
Demande d’extradition de François Compaoré : Le compte rendu de l’audience du 28 mars 2018 de la Cour d’Appel de Paris par Bruno Jaffré
Demande d’extradition de François Compaoré : Les requérants doivent patienter jusqu’au 13 juin 2018
Assassinat de Norbert Zongo : Les organisations de défense des droits humains dénoncent 19 ans d’impunité
17 ans après l’assassinat de Norbert Zongo, la SEPP en appelle au nouveau président Roch Marc Christian Kaboré
Poeme : Le temps passe, l’injustice demeure
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés