Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Pauvres clandestins !

Accueil > Actualités > International • • jeudi 13 juillet 2006 à 07h47min

On s’est encore joué de l’intelligence des Africains ! Le récent sommet de Rabbah sur l’immigration clandestine s’est soldé par des résolutions teintées de la langue de bois selon plusieurs observateurs avertis.

Toujours les mêmes discours, toujours des promesses avec, au bout du rouleau, une conclusion : si vous êtes Africain et que vous n’avez pas la tête bien pleine, vous êtes indésirable en Occident. De nombreux pays africains ont applaudi à tout rompre, sans vraiment comprendre la portée d’une telle politique.

Mais le ministre malien des Affaires étrangères et de rares invités ont dénoncé les insuffisances du sommet et appelé à la vigilance. Des collectifs de clandestins ont également manifesté aux côtés d’intellectuels marocains pour dénoncer "l’hypocrisie des plaidoyers entrepris par les Occidentaux et leurs complices" africains. Certes, l’immigration clandestine est à condamner mais si elle existe, c’est parce que les conditions qui sous-tendent l’immigration officielle sont draconiennes.

En fait les Occidentaux ne recherchent que leurs intérêts en initiant ce genre de rencontre. Le plus grave , c’est que les pays africains n’ont pas arrêté de position commune avant d’aller à cette rencontre. En réalité, la loi Sarkozy y vient, une fois de plus, de prendre du galon. Désormais l’Occident choisira "ses" Africains. Bravo tout de même à ceux qui ont tenu tête, au nom de l’intérêt supérieur de l’Afrique, à cette politique d’exclusion.

Comme le ministre malien des Affaires étrangères. Comme aussi le chef de la diplomatie sénégalaise, Cheick Tidiane Gadio qui a été clair :" l’immigration choisie risque de frayer le chemin à une fuite catastrophique de cerveaux". Comme enfin ces millions d’Africains anonymes, loin des instances de décisions mais qui subissent au quotidien, des souffrances souvent extrêmes.

Le Pays

Vos commentaires

  • Le 13 juillet 2006 à 16:08 En réponse à : > Pauvres clandestins !

    S.V.P on en est mare, de vivre dans des pays qu’on nous aimes pas ! faite de tout sorte que nous puisson revenir pour travaille chez nous, ne compté pas sur l’ Europe ni les USA auccune ne veux le bien de nous les Africains precisement les Noires, sino cela aurai du être fait depuis des années... ouedraogo-spaña

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle en Guinée Bissau : Le premier parti d’opposition réclame un fichier électoral fiable
Côte d’Ivoire : La réforme la Commission électorale divise la classe politique
Côte d’ivoire : Les conclusions de la rencontre entre Bédié et Gbagbo à Bruxelles
20 ans de règne de Mohammed VI au Maroc : Une vision royale pour une Afrique prospère et décomplexée
Lutte contre le terrorisme : 250 soldats britanniques attendus au Mali en 2020
Sénégal : La voiture de Macky Sall avec à son bord le président malien prend feu
CEDEAO : Alassane Ouattara espère que la monnaie unique sera mise en place "le plus tôt possible"
Le Togo organise des élections municipales après 32 ans
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié reste campé sur ses propos controversés sur les étrangers
Madagascar : La fête nationale endeuillée (au moins seize morts)
Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !
UNESCO : Bilan satisfaisant pour le Burkina Faso à la septième session de la conférence des parties à la Convention de 2005
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés