Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Forum national sur le tourisme : Pour une meilleure rentabilité du secteur

Accueil > Tourisme • • lundi 15 mars 2004 à 17h30min

L’activité touristique est considérée de nos jours, comme l’un des leviers essentiels du processus de développement économique et social dans bon nombre de pays. Mais faut-il savoir seulement exploiter ces ressources qui s’offrent à nous dans ce domaine. Ce qui n’est pas toujours le cas quand bien même on a souvent des atouts considérables en la matière.

En Afrique, le tourisme a été identifié comme étant la deuxième source de revenus après le pétrole, avec une recette annuelle évaluée à 12 milliards de dollars US. On estime même qu’une ouverture bien menée du marché africain, rapporterait six (6) milliards de dollars supplémentaires. Des données révélatrices et incitatives à mieux explorer le domaine. Au Burkina, certes, on n’a pas encore découvert de pétrole, mais on peut tout de même se vanter d’avoir un "puits touristique" à peine exploité. Deux atouts majeurs militent en faveur de la valorisation de notre secteur touristique, à savoir la fréquence des grands rendez-vous dans notre pays et la richesse de nos sites.

Outre les rendez-vous traditionnels tels que le FESPACO, le SIAO, la SNC, les festivals de théâtre, le Burkina Faso accueille régulièrement de nombreuses rencontres africaines et internationales. A ces deux atouts, on peut adjoindre la stabilité politique, élément important et déterminant dans le choix des destinations touristiques.

Ces différentes données, malgré leur importance ne servent à rien si elles ne sont pas mises en valeur.

En initiant un forum national sur le tourisme qui s’ouvre ce matin à Ouagadougou, le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme entend imprimer une nouvelle dynamique au secteur. On sait que le tourisme, en tant que facteur de mobilisation de devises, de création d’emplois et de distribution de revenus, participe conséquemment à la réduction de la pauvreté. Ce forum qui regroupera durant trois jours, du 15 au 17 mars 2004, autorités, partenaires et professionnels du secteur, contribuera à la mise sur pied d’une charte burkinabè du tourisme. Un document de référence qui traduira la volonté politique du gouvernement en synergie avec tous les partenaires et professionnels à promouvoir un tourisme durable, respectueux de l’environnement et des valeurs socioculturelles. En somme, un tourisme efficace et porteur qui profite à tous les acteurs.

Mais avant d’arriver à la concrétisation d’un tel document, les participants au forum feront l’état des lieux, examineront les atouts et les faiblesses des différents maillons de la chaîne touristique burkinabè au cours de plusieurs ateliers. Des contributions importantes sont attendues en vue d’une meilleure rentabilité du secteur.

Zakaria YEYE
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Les députés adoptent un projet de loi portant loi d’orientation du tourisme
Burkina Faso : La mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé se meurt
Centre écotouristique de Bagré : La renaissance
Diaspora : Boubacar BARA lance les cartes à jouer ‘’Burkina Tourism’’ pour promouvoir l’image du Faso
Promotion du tourisme en milieu scolaire : L’agence de voyage NOURAINI Travels apporte sa contribution
Spécial Saint Sylvestre au restaurant "L’Eau vive" de Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Tourisme sensibilise sur l’apport économique du secteur touristique dans le Sud-Ouest
Bobo-Dioulasso : L’Office national du tourisme burkinabè renforce son partenariat avec les acteurs de l’hôtellerie des Hauts-Bassins
Promotion du tourisme interne : Les tarifs hôteliers en baisse de 25%
Restaurant l’eau-vive : Spécial Saint valentin
Spéciale Soirée Saint Sylvestre au Restaurant "L’Eau Vive" de Ouagadougou
Tourisme : « Le Burkina Faso est toujours un endroit où il fait bon vivre », dixit Nelson Congo, directeur de l’ONTB
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés