Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

La presse burkinabè dénonce le projet d’"ivoirisation" des emplois par Abidjan

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • jeudi 11 mars 2004 à 10h10min
La presse burkinabè dénonce le projet d’

La récente décision du gouvernement ivoirien "d’ivoiriser" le marché du travail est un "coup de poignard dans le dos de l’intégration africaine"

(AFP 10/03/2004)

OUAGADOUGOU, 10 mars (AFP) - 11h08 - La récente décision du gouvernement ivoirien "d’ivoiriser" le marché du travail est un "coup de poignard dans le dos de l’intégration africaine", dénonce mercredi la presse burkinabè, qui appelle les institutions régionales à réagir face à cette "dérive suicidaire".
"La mesure d’ivoirisation de l’emploi constitue un coup de poignard dans le dos de l’intégration africaine", fustige le quotidien privé Le Pays, estimant que "(le président ivoirien Laurent) Gbagbo nargue l’intégration".

Cette mesure "met littéralement en péril les traités qui fondent l’intégration africaine en matière de droit d’établissement, de résidence et d’emploi", ajoute le journal, exhortant "les institutions régionales notamment l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest) à donner le coup de semonce face à cette dérive suicidiare".

Dans un arrêté interministériel signé le 19 février, les ministres de la Fonction publique Hubert Oulaye et de l’Economie Paul Bohoun Bouabré, tous deux membres du Front populaire ivoirien (FPI) du président Gbagbo, prévoient l’"ivoirisation" de tous les emplois dans un délai de deux ans.

Mardi, la CEDEAO, dont la Côte d’Ivoire est l’un des 15 Etats-membres, a "déploré" cette décision, estimant qu’elle viole ses textes fondamentaux.

C’est "le nouvel artifice que M. Gbagbo vient d’ajouter aux ingrédients de l’absurde crise politico-militaire" déclenchée dans son pays par une rébellion armée en septembre 2002, critique Le Pays, affirmant que ce sont les ressortissants des pays sahéliens voisins sont les "plus visés" par cette décision.

"La récente décision du gouvernement +d’ivoiriser" les emplois (...) est grosse de conséquences pour la paix sociale qui s’installait progressivement en Côte d’Ivoire", commente de son côté le quotidien d’Etat Sidwaya.

"Dans un pays où le tiers de la population est d’origine étrangère, on perçoit tous les troubles que cela peut entraîner sur le front social déjà durement éprouvé par une décennie de crise", prévient Sidwaya.

"L’on croyait que la visite de travail effectuée par Laurent Gbagbo en France courant février augurait le retour de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire, les derniers développements socio-politiques viennent inciter à la réserve", note Sidwaya.

© Copyright AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
Hamed Bakayoko : Une mort en pleine gloire
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes
Côte d’ivoire : Macron demande à Ouattara d’« accorder aux nouvelles générations la place qui leur revient »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés