Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Union de l’audiovisuel libre du Faso : Les activités souffrent de la non cotisation des membres

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 20 février 2004 à 08h38min

L’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA) a tenu son assemblée générale le 14 février 2004 au Centre national de presse Norbert Zongo. Le bureau sortant est reconduit pour un mandat transitoire jusqu’à mars 2004.

L’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA) a adopté le 14 février 2004 en assemblée générale, les rapports moral et financier de son organe dirigeant. C’est une union regroupant les radiodiffusions et télévisions libres du Burkina Faso : confessionnelles, commerciales, associatives, communautaires.

L’assemblée générale, après avoir approuvé les différents rapports, a reconduit le bureau exécutif pour un mandat transitoire jusqu’au 31 mars 2004. Cette donne s’explique par une volonté de réunir tous les membres potentiels au nombre de 25.

La présidente de l’UNALFA, Joanna Ilboudo, directrice de Radio Evangile Développement a fait à l’assemblée, le point des activités menées depuis 2001. "Malgré l’apparente bonne marche de l’union, il subsiste un véritable problème : la non cotisation d’une grande partie des radios", regrette-t-elle. Les droits d’adhésion et les cotisations annuelles ne sont pas versés par une grande partie des membres. Ce qui fait dire au trésorier Charlemagne Abissi, que pour les prochains projets bénéficiant aux radios, seules celles à jour seraint prises en compte.

"Si vous croyez en votre association, nous vous prions de faire un effort pour honorer vos engagements", a lancé la présidente. Car, avec ce que le bureau a pu obtenir au cours de son mandat, il pense acquérir un émetteur de dépannage afin d’aider les radios qui seront un jour confrontées à des pannes".

La cérémonie a connu la présence des représentants du CSI, du ministère de l’Information, de l’Union des radios et télévisions nationales d’Afrique (URTNA), du Bureau burkinabè du droit d’auteur...

Souleymane SAWADOGO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
4G+ Advanced de TELMOB : « La facturation est bien transparente », répond l’ONATEL à un client mécontent
Médias : 112 professionnels prêts à servir
Médias : La radio « des nouvelles idées » souffle ses 20 bougies
20 Octobre 2019 : Journée Nationale de la Liberté de la Presse
Région du Sahel : Les journalistes formés au traitement de l’information dans un contexte d’insécurité
Expansion et usage des TIC au Burkina en 2018 : Des indicateurs qui interpellent
Téléphonie mobile : Que se passe-t-il avec la 4G de Telmob ?
Formation et digital : L’ENEP de Loumbila bénéficie de 14 cyberclasses et cybersalles
Foire du 20e anniversaire de Savane FM : Zoom sur les stands d’exposition
20 ans de Ouaga FM : « Je ne suis pas du genre à baisser les bras ! », Joachim Baky, PDG de la radio
20e anniversaire de Savane FM : Le ton est donné avec la foire des produits locaux, du 4 au 13 octobre 2019
Crise dans les médias publics : Les travailleurs veulent des engagements écrits au lieu « d’une campagne de désinformation et d’intoxication » du ministre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés