Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Les futurs journalistes et communicateurs au CSI

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 18 février 2004 à 06h04min

Les étudiants du département de communication et journalisme de l’université de Ouagadougou sont allés visiter le Conseil supérieur de l’information (CSI). C’était le jeudi 11 février 2004.

Initiée par le club des étudiants en communication et journalisme, cette visite avait pour objectif de permettre à ceux-ci de connaître davantage l’instance de régulation de l’information. Le président du CSI, Luc Adolphe Tiao, et son staff technique ont réservé un accueil chaleureux aux "poulains" du Pr Serge Théophile Balima et du Dr Firmin Gouba.

Ces derniers ont suivi avec beaucoup d’intérêt, une communication sur le CSI (son statut, ses missions, son fonctionnement, etc.), faite par le premier responsable de l’institution. De cet exposé, on retiendra surtout les difficultés que rencontre le CSI. En plus des moyens financiers et techniques, ces difficultés résident entre autres dans l’application des dispositions relatives aux radios privées et l’absence de cahiers de charges dans les médias publics.

Comme perspectives, le CSI compte décentraliser la régulation par la création de comités de suivi de l’information. Avant de clore la séance d’exposé, Luc Adolphe Tiao a insisté sur un point à savoir que son institution n’est pas un organe de censure ; sa mission est de contribuer au renforcement de la liberté de presse et d’accompagner la démocratie.

La secrétaire générale du CSI, Aline Koala, a, par la suite, fait visiter aux étudiants les installations techniques permettant le suivi des programmes radiophoniques et télévisuels.

Cette visite du CSI est la deuxième activité du club des étudiants en communication et journalisme. Le délégué aux Relations extérieures Harouna Zampou a affirmé que cette année, le bureau travaille dans le sens de la lisibilité. "Le programme d’activités a été conçu en tenant compte des besoins des étudiants et l’accent sera mis sur le volet pédagogique" a-t-il indiqué. Il lance donc un appel aux institutions et aux personnes de bonne volonté à les accompagner pour faciliter l’exécution de leur programme d’activités.

L’Observateur Paalga

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès et traitement de l’information sécuritaire : Le Pr Serge Théophile Balima livre son étude
Promotion et vulgarisation des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique : L’ANEREE exhorte les journalistes et communicateurs à être des ambassadeurs auprès des populations
Burkina : Le SYNATIC dénonce des « dérives répressives dans les médias publics »
Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information : Rendez-vous du 24 au 31 octobre à Ouagadougou
Journée nationale de la liberté de la presse : Le message du ministre de la Communication et des relations avec le parlement
E-commerce : Bestmade Burkina est né
Signature de protocole d’accord de coopération : L’ULB et le CNRST unis pour la recherche de l’excellence
Radio Television du Burkina : il n’y a pas eu de piratage de la chaine nationale le 14 septembre 2019 selon le conseil supérieur de communication (CSC)
Liste des entreprises de publicité déclarées auprès du CSC au titre de l’année 2019
Crise à La Poste Burkina : « Il y a des gens qui ont des agendas cachés », Oumarou Ouédraogo, secrétaire général de La Poste
4G+ Advanced de TELMOB : « La facturation est bien transparente », répond l’ONATEL à un client mécontent
Médias : 112 professionnels prêts à servir
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés