LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina/Justice : Me Guy Hervé Kam finalement libre

Publié le mercredi 10 juillet 2024 à 22h41min

PARTAGER :                          
Burkina/Justice : Me Guy Hervé Kam finalement libre

Les avocats de Me Guy Hervé Kam annonçaient plus tôt dans la soirée que leur client restait à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA), en attendant que soient remplies les modalités de son contrôle judiciaire. « Ils disent qu’ils vont le mettre sous surveillance sécuritaire 24h/24. Il devra également se présenter au Tribunal militaire deux fois par jour, le matin à 9h et le soir à 16h.

Il lui sera retiré son passeport et son permis de conduire ; il lui est aussi interdit de quitter Ouagadougou », avait indiqué Me Ambroise Farama. Mais plus tard, le bâtonnier lui-même a précisé que Guy Hervé Kam était libre et qu’il avait rejoint son domicile. Cette libération intervient après six mois de détention environ, depuis le 24 janvier 2024 pour être précis.

Lire aussi : Affaire Me Guy Hervé Kam : Il reste à la MACA en attendant la définition des modalités de contrôle judiciaire

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • C’est pas pour comme ça ? Pourquoi chercher palabre où il n’y a pas ?? Le MPRS commencé à devenir mature.

  • Me Guy Hervé Kam, n’abandonnez jamais le combat FONDAMENTAL de la liberté pour tout le monde, vous êtes un exemple à suivre pour la jeunesse. Dans un système arbitraire vous êtes un de mes idoles, bon retour à la maison !

  • C est une vuctoire pour les gens epris de justice, de verité car il faut aimer la verité rien que la verité.Combien encore croupissent dans cette maison de la justice militaire. A Kam aussi qu il méne la.profession qu il aime dans la.vie car on ne peut pas aimer tout dans la.vie.Félicitations aux avocats et autres qui se sont dressés contre cette injustuce.Qui vivra.verra.

  • Enfin !!
    Moi je dis encore félicitations aux acteurs de la justice qui ont compris que s ils ne s assument pas , il ne peut pas y avoir d état encore moins de cohésion dans un pays. La justice est un pilier essentiel qui maintient la construction debout et il est temps que tout le monde le comprenne et mette à exécution des décisions. On attend également la libération des autres personnes enlevées , sans conditions et que l illégalité s arrêté
    Passakziri

  • Janjan
    Comment sais-tu qu’il n’y avait pas de palabres ? Si le MPRS arrête des gens juste pour s’amuser, pourquoi vous et moi ne sommes-nous pas arrêtés ?

  • M. Kam a enfin pu rejoindre son domicile. Quelles sont les raisons pour lesquelles il a été enlevé et détenu arbitrairement pendant 6 mois ? La réponse se trouve dans les conditions de sa libération : M. Kam doit s’abstenir d’organiser ou de participer à des activités politiques.

    Celui qui impose ses idées par la force craindrait-il le pouvoir de l’esprit ?

  • Hum.... Le future président du Faso. Notez ça quelque part.

  • S’il vous plaît, chers forumistes, n’en rajoutons pas avec des commentaires qui pourraient jeter de l’huile sur le feu. Me Kam est libre, c’est le plus important.

  • Très bonne nouvelle. C’est aussi bien qu’en dernier ressort la décision du tribunal militaire ait été respectée parce que je me dis que ces juges militaires n’ont pas pris cette décision à la légère.

  • Félicitations au gouvernement pour sa sagesse. Comme le disait quelqu’un il n’est jamais trop tard pour changer. C’est de ça on a besoin, une décrispation de la société. J’espère que la décision du tribunal administratif ordonnant à l’ANR de libérer l’homme d’affaires Kambou Anselme recevra bientôt exécution. Cela permettra de mettre fin à l’extrème souffrance de sa famille et de ses proches. Bravo 👏👏👏 au gouvernement. Nul n’a le monopole de l’anarchie.

  • De toute facon, nous reiterons que la Repression Politique des Citoyens et des Accusations Farfelues et Ridicules sans aucun fondement probants sont la marque deposee des opportunistes,situationistes et des Manipulateurs pour assouvir leurs Interets Personnels Egoistes contre ceux du Peuple Burkinabe.Me Herve Kam et d’autres Patriotes Burkinabe et Revolutionnaires font peurs aux Dictateurs Militaro Fachistes d’obedience a l’Imperialisme Russe et aux Valets Locaux Africains. Donc, si l’on etait dans une Revolution Democratique et Sociale, depuis six ou une annees les Dossiers Criminels seraient Boucles et des Proces Concrets et Transparents seraient deja traites et le Tribunal Militaire et Populaire deciderait de maniere Vertueuse. Mais evidemment comme auparavant Thomas Sankara le disait : La tragedie des Peuples revele des Grands hommes honnetes et integres, mais ce sont des Mediocres qui provoquent ces Tragedies", Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe. Salut

  • Bravo a la justice militaire qui a gagné gain de cause : Ici La présomption d’innocence devait prévaloir pour maitre Kam depuis son enlèvement avant que l’enquête en cours ne soit achevée. Ce qui ne savent pas ‘’’’’’’la présomption d’innocence possède de nombreuses implications concrètes : il s’agit tout d’abord d’un principe qui vient limiter la liberté d’expression, et qui autorise toute personne non encore condamnée mais présentée comme coupable, à obtenir une rectification publique. Surtout, la présomption d’innocence vient garantir au prévenu qu’en l’absence de démonstration probante par l’état de sa culpabilité, le doute devra nécessairement lui profiter. Le respect de la présomption d’innocence connaît néanmoins certaines exceptions, qui concernent la caractérisation de quelques rares infractions. (Par exemple, l’individu qui ne peut justifier de ressources correspondant à son train de vie tout en vivant avec une personne se livrant habituellement à la prostitution, est réputé commettre le délit de proxénétisme). Dans le cadre d’une affaire de terrorisme ou d’atteinte à la sureté de l’Etat aussi, la présomption d’innocence est limitée. Bonne chance maitre Kam.

  • "SE PRESENTER DEUX FOIS PAR JOUR"DANS CE CAS LAISSEZ LE EN DETENTION EN MEME TEMP C’EST PAS MIEUX ?

  • Hum, une liberté toute relative donc... Pour quelle(s) raison(s) ?
    Ces conditions de "liberté", laissent à penser qu’il y a quelque chose contre lui et que l’affaire devra finir devant la justice.
    Tant mieux, peut-être que, pour une fois, nous aurons enfin un éclairage, au cœur de l’obscurité dans laquelle nous baignons.
    Bon, maintenant qu’il est dehors, il va pouvoir travailler à faire libérer tous les autres...

  • Examinez vous même vos écrits avant de les publier

    Si vous aimez IB et le MPSR2, vous devez lui dire la vérité. Il y a des lois en vigueur et il doit les respecter. Il n’est pas au dessus de la loi.

    Si Aujourd’hui, le MPSR est au pouvoir, c’est en utilisant les armes payées par le peuple. S’ils ont atteint des grades de capitaine, ils ne doivet pas oublier que leurs formations a été payées par l’argent du peuple.

    Où se trouve l’exceptionnel dans tout ça ?

  • Commentons comme nous voulons, les faits sont têtus et l’histoire ne ment jamais ! Si Me KAM est irréprochable, rien ne lui arrivera mais jamais il s’est compromis avec des malfaiteurs, il saura qu’il n’est pas au-dessus de la loi comme tous les autres citoyens ! Me KAM est et demeurera un citoyen, pas un Dieu sur terre car un Dieu sur terre n’a jamais existé ! Pas même Ibrahim TRAORE !

  • @BAga Man, le MPRS est-il légale ?? Le Peuple a-t-il voté MPRS ? Le MPRS a-t-il acheté ses propres armes pour faire le coup d’état ? Pourquoi utiliser les armes que le Peuple a acheter ?

  • @Citoyen ordinaire, c’est bien de préciser que IB n’est pas un dieu sur terre, de quel droit il arrête Me Kam ? C’est le Peuple qui a mandaté IB et cie d’être PF ? Non, c’est juste parce qu’il est un militaire lambda au sein de l’armée burkinabé, dont la mission est de sécuriser le pays contre les attaques venant de l’extérieur et de s’occuper de la sécurité du gouvernement en place. A-t-il respecté ces consignes ? NON

  • quelqu’un peut il me dire de quoi on lui reproche ?
    presque 6 mois de détention ?
    le peuple n’a il pas besoin de savoir de quoi on l’accuse ?

  • @Kwiliga, bonjour. Vous écrivez ceci : "Ces conditions de "liberté", laissent à penser qu’il y a quelque chose contre lui et que l’affaire devra finir devant la justice." Bienvenues à la raison ! Pouvait-il en être autrement ? Je vous l’avais d’ailleurs annoncé dans un post précédent qu’on saura bientôt les tenants et aboutissants. Ne pensez surtout Pas que ce sont des zouaves qui sont à la tête de nos services de renseignements....ils ont la capacité intellectuelle pour être là où ils sont. Me Kam et consorts representent quoi pour que vous criez à la chasse aux sorcières ? Gardez vos émotions à fleur de peau ; on ne gouverne pas un pays avec émotion...mais plutôt avec determination !

  • Il ne peut en être autrement dans un pays dirigé par une secte armée. Mais tant que ça ne touche pas un membre de leur famille, certains sont là philosopher, et presque se moquer de l’humiliation que les autres subissent. Sinon pourquoi être libre pour baisser les statistiques des disparus, et bruler son essence deux fois par jour pour aller dire bonjour, c’est humiliant. Des gens qui ont volé des armes, tué leurs frères d’armes pour prendre le pouvoir ne trouveront jamais de la légitimité pour opprimer de plus en plus souvent et de plus en plus fort.
    La vie dans ce pays devient impossible

  • @ J.E. Sonde :
    Ne soyez pas défaitiste, nous devrons tous aider les personnes comme Me Kam de lutter pour la liberté , contre les détentions arbitraires, contre l’intimidation, contre les enlèvements !

  • Maître Kam est au niveau de Norbert Zongo : cet homme restera pour très longtemps comme une étoile dans un ciel d’orages . Ce sont eux qui doivent être nos modèles d’intégrité, de courage et d’abnégation de soi.
    Force aux hommes de courage et de conviction !

  • Bonjour Rodriguez,
    Oui, oui, "les tenants et les aboutissants"...
    Je vous avais d’ailleurs répondu ceci :
    Vous êtes donc persuadé que "On saura bientôt tous les tenants et aboutissants..." Mais quelle clarté issue de notre gouvernement a pu vous convaincre de ça ?
    Connaissez vous tous les tenants et les aboutissants de :
    – L’enlèvement, fin avril 2023, de Monsieur Mahamadou Diallo, Imam de la grande mosquée de Lafiabougou à Bobo-Dioulasso ?
    – Des enlèvements des défenseurs des droits de l’Homme Daouda Diallo et Lamine Ouattara ?
    – D’Anselme KAMBOU, opérateur économique ?
    – De Wahabou DRABO, ministre des sports sous le MPSR I ?
    – D’Idrissa KABORE, habitant à Pouytenga ?
    – Du Docteur Ablassé OUEDRAOGO, président du parti Le Faso Autrement ?
    – De Lamine OUATTARA du MBDHP ?
    Et de tous les autres... Quelles explications vous ont-elles été apportées qui vous permette de cerner "tous les tenants et aboutissants" ?
    Reparlons également de la "guérisseuse de Komsilga", dont on nous a affirmé que des clarifications nous seraient apportées, quant au fait que cela relevait de la sureté de l’état... Avez-vous été informé depuis ?
    Arrêtons un peu les "on saura la vérité un jour", parce que la seule chose qui soit claire, c’et que nous sommes partis pour 5 ans d’obscurantisme, ou la seule réponse sera "Ah, mais c’est la guerre" et donc, on peut absolument tout se permettre, sans jamais avoir à se justifier.

  • On voit que la lutte a atteint son paroxysme. Certains qui avaient disparu dans leurs trous réapparaissent. Le sinistre sieur qui est descendu au fond de son ignominie à usurper le pseudo SOME depuis longtemps, il réapparaît pour reprendre ses basses œuvres. Pauvre hère…. C est dire que SOME (le vrai) n’est pas l’auteur de l’intervention du 11juillet à 08:55. Dommage que la nouvelle configuration ne permet de répondre directement. Dans tous les cas les lecteurs savent faire la distinction
    SOME

  • Js8 content du gouvernement,cela veut dire que la justice est libre maintenant,mais pourquoi c’est lui qui est soupçonné ?la justice à quoi a gagner en l’enfermant ?il doit être fautif a quelques part, Sankara a négligé des soupçons et voilà,il a été tué.laisser le président tranquille car c’est lui qui va payer les peaux cassé.guy n’est rien dans ce pays mais Ibrahim est un espoir du continent qui veut nous libérer de cette société civile corrompu.

  • Tout çà pour ça ? Au Burkina, comme l’avait dit quelqu’un "vous serez édifier" mais vraiment quelle édification ? Quand on veut abattre son chien on l’accuse de rage ! Maintenant sur certaines choses, le doute commence à s’installer hein !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique