LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Burkina/ Santé : Franck Aimé Guissou plaide pour un investissement de 20 milliards de FCFA auprès de la Chine

Publié le mercredi 10 juillet 2024 à 22h25min

PARTAGER :                          
Burkina/ Santé : Franck Aimé Guissou plaide pour un investissement de 20 milliards de FCFA auprès de la Chine

La 8e édition du festival de la Jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 26 mai 2024, en Chine. Le pays des hommes intègres s’est fait représenter par le doctorant en médecine à l’université Joseph-Ki-Zerbo, certifié en diplomatie sanitaire et sur les expériences du développement de la Chine pour les pays francophones d’Afrique, Franck Aimé Guissou. A cette occasion, l’étudiant a présenté aux autorités chinoises, un projet de plaidoyer dans le secteur de la recherche en science de la santé. Il veut ainsi contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations de son pays.

Le festival de la Jeunesse Chine-Afrique est une tribune pour mener la réflexion sur des actions qui vont renforcer l’amitié entre la Chine et le continent africain. C’est une rencontre qui permet de consolider les liens de coopération.

Durant le séjour, les jeunes africains ont visité plusieurs localités de l’empire du milieu. Ils se sont cultivés sur la culture chinoise et ont également parlé de leurs cultures aux jeunes du pays hôte.
Ils ont en outre fait du réseautage.

« Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique », a été le thème de la 8e édition

A la clôture du festival, le burkinabè Franck Aimé Guissou a eu l’opportunité de s’exprimer devant l’assemblée. Des autorités chinoises étaient présentes. Il a saisi l’occasion pour plaider en faveur de son Burkina Faso natal. Il a formulé le vœu que la Chine finance à hauteur de 20 milliards de FCFA des projets dans le secteur de la recherche en science de la santé.

« Étant étudiant en médecine, il était opportun pour moi de plaider en faveur d’un investissement et d’une collaboration dans le cadre de la santé. Je me suis basé sur les antécédents récents d’exploits scientifiques du Burkina Faso en matière de santé. Je vais citer entre autres : la découverte d’un vaccin contre le paludisme avec le Pr Halidou Tintou. La deuxième découverte est le FACA. C’est un phytomédicament qui permet de lutter contre la drépanocytose. Il a été formalisé et développé par l’équipe du Pr Innocent Pierre Guissou. Ces deux résultats scientifiques étaient pour moi des arguments crédibles pour plaider auprès du partenaire en faveur d’un investissement et d’une collaboration conséquente dans le secteur de la recherche », a argumenté Franck Aimé Guissou.

Franck Aimé Guissou a rappelé les bonnes relations qui existent entre la Chine et le Burkina Faso

Une demande d’audience auprès des autorités

Pour l’étudiant, l’objectif de son projet est de moderniser davantage le secteur de la recherche en science de la santé au Burkina Faso et de saisir d’autres opportunités de découvertes thérapeutiques pour les patients du pays, et pourquoi pas du monde, car, la science est universelle.

Il a souligné que les 20 milliards de FCFA peuvent financer des projets scientifiques qui existent déjà et accompagner ceux du futur. Il a signifié que tout dépendra du dégré d’engagement des deux parties.
De retour au Burkina Faso, il espére que ce projet se concrétise. Il a souhaité qu’une commission mixte de discussion entre la partie burkinabè et chinoise soit mise en place.

L’étudiant en médecine a confié que des professionnels de la santé ont apporté des suggestions pour améliorer son projet

Déjà, des démarches ont été entreprises pour avoir une audience avec les autorités du Burkina Faso afin de leur présenter le projet. Franck Aimé Guissou a confié qu’il a transmis son projet à l’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Lu Shan.

Samirah Bationo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique