LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Rencontre entre Nandy SOME/DIALLO et la FAIB : un engagement renouvelé au profit des personnes vulnérables

Publié le mercredi 10 juillet 2024 à 11h00min

PARTAGER :                          
Rencontre entre Nandy SOME/DIALLO et la FAIB : un engagement renouvelé au profit des personnes vulnérables

La ministre en charge de l’Action humanitaire, Madame Nandy SOME/DIALLO a rencontré, ce mardi 09 juillet 2024, les membres du présidium et du secrétariat de la Fédération des associations islamiques du Burkina Faso (FAIB).

Cette rencontre, marquée par des échanges fructueux et des discussions constructives, témoigne de la volonté de la ministre de renforcer les liens avec la Fédération des associations islamiques du Burkina Faso.

Dès son arrivée, la ministre a chaleureusement remercié la FAIB pour l’accueil qui lui a été réservé. Elle a profité de cette occasion pour présenter ses meilleurs vœux à l’ensemble des membres de la fédération, soulignant l’importance et le bien fondé de leur collaboration dans le contexte actuel.

La visite s’est inscrite dans une dynamique de maintien du contact et de renforcement du partenariat avec la FAIB, considérée comme un acteur clé dans le soutien aux personnes vulnérables.

Les échanges ont principalement porté sur les grands défis du ministère notamment les domaines de l’Action humanitaire et la Réconciliation nationale. Une présentation de la situation humanitaire actuelle a été faite à l’attention des membre du Présidium et du Secrétariat exécutif national de la FAIB. Un accent particulier a été mis le dispositif d’enregistrement biométrique qui est en cours pour permettre une gestion efficace et sécurisée des données des personnes déplacées internes (PDI).

Madame la Ministre a également détaillé les mesures mises en place pour la prise en charge des PDI, la stratégie de relèvement et le dispositif d’accompagnement des personnes retournées. Ces initiatives visent à offrir un soutien adéquat et durable aux populations affectées par les crises a-t-elle rassuré.

Abordant la question de la réconciliation nationale, Nandy SOME/DIALLO a expliqué que beaucoup de choses ont été faites dans ce domaine. A titre illustratif, elle a rappelé l’indemnisation de la catégorie des blessés de l’insurrection de 2014 (88 personnes dont 3 femmes ont bénéficié d’indemnisation à cette occasion). La Ministre a par ailleurs rappelé les actions menées par son département sur le terrain dans le cadre de la cohésion sociale renforcée pour parvenir à une paix durable et à une véritable réconciliation entre toutes les composantes de la nation.

En réponse, la FAIB par la voix de son Président, Cheikh Sidi Mohamed MAÏGA a salué l’initiative de la ministre et a exprimé sa disponibilité à accompagner le ministère dans sa mission d’assistance des personnes vulnérables.

Le moment a été propice pour les membres du Présidium de réaffirmer leur engagement à collaborer étroitement avec les autorités pour le bien-être des populations.

Cette rencontre a non seulement permis de renforcer les relations entre le ministère et la FAIB, mais aussi, a permis de tracer des perspectives prometteuses pour une collaboration accrue dans les domaines de la solidarité et de l’action humanitaire au Burkina Faso.

Source : Page Facebook du ministère de la Solidarité, de l’ Action humanitaire, de la Réconciliation nationale, du Genre et de la Famille.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Royaume Gulma : D’où viennent les Moyenga ?
Access International Studies devient Access International Group