LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina/ Médias : C’est parti pour la 23e édition de l’émission « Antenne vacances » sur radio Burkina

Publié le vendredi 5 juillet 2024 à 22h05min

PARTAGER :                          
Burkina/ Médias : C’est parti pour la 23e édition de l’émission « Antenne vacances » sur radio Burkina

La Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) a officiellement lancé la 23e édition du jeu radiophonique « Antenne vacances » de Radio Burkina, ce vendredi 5 juillet 2024, à Ouagadougou.

« Antenne vacances » commence ce vendredi 5 juillet jusqu’au 22 septembre 2024 sur l’ensemble du territoire. Pour le moment, plus d’une centaine de candidatures ont été reçues, selon le directeur de radio Burkina, Prosper Da, ajoutant que les candidatures sont toujours recevables. Après la phase de réception des dossiers qui prendra fin au début des enregistrements, il y aura celles des présélections, éliminatoires ; la demi-finale et la finale qui se tiendra le 22 septembre. « Les quatre meilleurs seront classés », a t-il expliqué, ajoutant que l’ambition majeure de cette édition est de confronter ces quatre meilleurs pour choisir un crack d’Antenne vacances.

Le directeur de radio Burkina, invite les partenaires à accompagner l’initiative

Pour Prosper Da, l’objectif de l’émission est d’occuper sainement les vacances des élèves, étudiants mais aussi des travailleurs qui peuvent participer. Cela, poursuit-il, permet aux participants de se cultiver, d’apprendre à se frotter et à rester des acteurs de développement de leur pays. Elle permet aux auditeurs aussi de se cultiver et d’avoir un programme didactique et distractif.

Lancée en 1998 sur les antennes de radio Burkina, « antenne vacances » est une émission de culture générale qui permet d’occuper les vacances. 26 ans après, l’émission a grandi en notoriété. Et cela est un motif de satisfaction affiché par le directeur général de la RTB, Atédar Galip Somé, par ailleurs président de cette cérémonie. Tout en saluant l’équipe de la radio nationale, il a indiqué que cette émission a un impact considérable sur la jeunesse. « Les participants aux compétitions ont non seulement acquis des connaissances, mais ils ont également développé des compétences essentielles telles que la confiance en soi, l’esprit critique et la capacité à travailler en équipe », a t-il souligné, se disant fier de compter parmi les anciens candidats de l’émission, des professeurs ; inspecteurs des impôts ; magistrats ; médecins et autres. « Cela témoigne de l’efficacité et de l’importance de cette émission pour le développement des futures élites de ce pays » s’est-il réjoui. Tout comme le directeur de la radio, Galip Somé a invité les partenaires à associer leurs images à cette émission.

Le directeur général de la RTB exhorte les jeunes à s’inscrire

Dans l’optique d’occuper la jeunesse , le patron de la RTB, a évoqué des programmes diversifiés mis en œuvre par la nationale de l’image et du son. Il s’agit des émissions « Prodige » sur la télévision nationale ; « Face », « Harmonie » et « Slam en live » sur télé Zénith et la radio Canal Arc-en-ciel ; « Voûs Noogo Wakato », à la radio rurale et à la 3 ; « City vacances » sur radio Burkina.

Le thème de cette édition est : « Jeunesse, éducation et engagement patriotique ». « Nous voulons, à travers ce thème, interpeller la jeunesse sur l’importance de l’éducation pour la construction de son être et de son bien-être, mais également sur l’amour pour son pays », a commenté le directeur général de la RTB.
L’édition est parrainée par Kader Michel Kondombo, directeur de cabinet (DIRCAB) du ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales. Il a exprimé sa gratitude à l’endroit des initiateurs de l’émission pour avoir porté le choix de parrainage sur lui. Au delà de ma personne, confie-t-il, c’est une grande considération pour le ministère. « La connaissance est une richesse inestimable », a t-il lancé à l’endroit des candidats avant de leur souhaiter bonne chance.

Le DIRCAB du ministre de l’éducation nationale, Kader Michel Kondombo, a salué la tenue de cette émission

Oumarou Diallo, est un étudiant en année de master 2 à l’université de Ouagadougou. Il s’est inscrit pour cette 23e édition. L’étudiant en biodiversité dit être venu pour apprendre, se cultiver davantage.

Le candidat Oumarou Diallo espère tirer son épingle du jeu lors de cette compétition

Serge Ika Ki
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Photographie : Quelques conseils sur le choix des objectifs
Photographie : Quel appareil choisir pour débuter ?