LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Cyber-escroquerie au Burkina : Faux profils du président Ibrahim Traoré, une pratique à la peau dure !

Publié le mardi 2 juillet 2024 à 22h16min

PARTAGER :                          
Cyber-escroquerie au Burkina : Faux profils du président Ibrahim Traoré, une pratique à la peau dure !

Au Burkina Faso, on enregistre de plus en plus de faux profils avec l’identité du chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré. Malgré les arrestations, les communiqués et mises en garde de la présidence, cette pratique est, visiblement, loin de s’arrêter de sitôt.

S’il existe des gens qui mettent les photos du capitaine Ibrahim Traoré pour afficher publiquement leur appartenance et soutien, il y a également ceux qui le font pour arnaquer des internautes.

D’après nos recherches ce mardi 2 juillet 2024, il existe plus de 170 profils et plus de 300 pages au nom d’Ibrahim Traoré avec sa photo ; et une dizaine de page de « Fondation Ibrahim Traoré ». Parmi ces faux comptes, il y a ceux avec la mention « Ibrahim Traoré Aide financière ».

C’est le cas de ce profil qui a affiché sa volonté d’accompagner financièrement toute personne qui est dans le besoin et a laissé son contact. « Le pays est dans Grand difficulté donc c’est pour cela je suis en collaboration avec la banque postale qui vous servira de l’argent pour vos besoins, c’est une aide financière de ma part, La patrie où la mort nous vaincrons ,la paix reviendra au Burkina inchallah. Écrivez-moi sur WhatsApp : +226 06285221 et je vais vous mettre en contact avec la banque. »

Une capture d’écran d’un des faux profils proposant son aide financière

Ce faux profil a l’habitude de faire ce genre de publication avec différentes photos du président. La dernière date du 1er juillet 2024. D’autres profils ont la même publication mais ce sont des numéros WhatsApp différents.

Un autre compte a publié en avril 2024 : « Je dois aider mon peuple. Pour tous vos préoccupations veillez me laisser des messages ».

Un cyber-escroc de 29 ans aux arrêts

Cette pratique continue malgré des sensibilisations. En mai 2024, la Présidence du Faso a mis en garde les usurpateurs de l’identité du président de la transition.

En octobre 2023, la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC) a mis aux arrêts un présumé cyber-escroc de 29 ans pour avoir usurpé, à de multiples reprises, l’identité du chef de l’État, Ibrahim Traoré, pour escroquer des citoyens en ligne. Il a été conduit devant le procureur du Faso.

Le suspect de 29 ans arrêté en octobre 2023

D’après les forces de l’ordre, le suspect, âgé de 29 ans, a créé une multitude de faux profils Facebook au nom du président Ibrahim Traoré. Il contactait ensuite ses victimes en leur proposant une aide financière de 956 000 francs CFA pour leurs projets, en se faisant passer pour le président.

Il faut noter que le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré ne dispose que d’un seul compte officiel et certifié. C’est sur le réseau social X (ex Twitter).

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Photographie : Quelques conseils sur le choix des objectifs
Photographie : Quel appareil choisir pour débuter ?