LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Guinée : Le général Sadiba Koulibaly, ancien numéro deux du régime, meurt en détention

Publié le jeudi 27 juin 2024 à 10h11min

PARTAGER :                          
Guinée : Le général Sadiba Koulibaly, ancien numéro deux du régime, meurt en détention

Le général Sadiba Koulibaly, ancien numéro deux du régime de Conakry, qui avait été condamné le 14 juin à cinq ans de prison ferme pour désertion et détention illégale d’armes par un tribunal militaire, est mort. L’information est publiée sur la page sur plusieurs médias, dont le journal ivoirien Koaci.com.

L’ancien chef d’état-major de l’armée guinéenne et ex-numéro deux du régime au pouvoir est mort en détention d’un traumatisme psychologique et d’un « stress prolongé », selon l’annonce du parquet militaire ce mercredi 26 juin 2024.

Le général Sadiba Koulibaly, le numéro deux du général Mamadi Doumbouya lors du coup d’Etat de septembre 2021, avait été condamné le 14 juin à cinq ans de prison ferme pour désertion et détention illégale d’armes par un tribunal militaire. Il est mort le 24 juin, selon le parquet militaire dans un communiqué.

L’autopsie ordonnée par la justice militaire à l’hôpital Ignace-Deen de Conakry conclut que « le décès pourrait être imputable à un psychotraumatisme important et à un stress prolongé » qui ont causé un arrêt cardiaque, précise le communiqué. Ses défenseurs avaient dénoncé son procès en criant à la machination.

Après le putsch de 2021, le général Koulibaly avait été nommé chef d’état-major de l’armée, poste qu’il a occupé jusqu’en mai 2023.

Devenu ensuite chargé d’affaires à l’ambassade guinéenne à Cuba, il était rentré en Guinée en mai afin, selon lui, de réclamer le paiement des salaires des personnels de la mission diplomatique. Il a été arrêté le 4 juin au motif que sa hiérarchie n’avait pas autorisé son voyage et qu’il avait abandonné son poste. Des armes ont été saisies chez lui, selon l’accusation.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Paix à son âme : ! Et honte à son bourreau, le Général Doumbouya. Tôt ou tard, l’heure de la justice sonnera.
    C’est vraiment dommage pour Sadiba mais il devait s’attendre à ca.
    Il a aidé Doumbpuya à faire le coup d’état contre Alpha Condé. Il était le numéro 2 de la junte, bombardé Chef d’Etat major. Mais comme dans tout coup d’état, une fois que le pouvoir est conquis, la guerre des numéros commence. C’est ca la logique des coup d’état. Le Chef veut rester seul. Donc forcément, il doit éliminer tous ceux qui le soutien a été déterminant pour prendre le pouvoir. C’est une leçon pour tous les membres des juntes actuellement au pouvoir. Vient forcément un moment où, si vous ne faites pas le chef, c’est le chef qui vous fait.
    C’est pour cela, qu’avec tous ses défauts et ses insuffisances, la démocratie restera toujours le moins mauvais des systèmes politiques.

  • Paix à son ame, il etait le numero 2 des putschistes en guinée. Le putschiste a toujours peur de se faire putchtiser et il a toujours tendance à ecarter ceux qui peuvent vouloir prendre sa place.

  • Ça me rappelle les fameux révolutionnaires du 4 août 83, .....

  • Ben, c’est bien triste, mais qui vit par le glaive mourra en détention.
    Bon, en tout cas, en Guinée, lorsqu’un opposant meurt en détention, ils n’essaient pas de le cacher...

  • Comment un général qui a fait un coup d’état va détenir illégalement des armes... En fait dans l’armée en guinée Conakry, la mort n’est rien ; la même méthode en spirale depuis le camp Boiro...Ça tue pour le pouvoir comme si on était immorteĺ, alors qu’on ne dure pas ici-bas...
    Doumbooya même est sur les traces de dadis mais à sa manière...
    Les peuples noirs sont-ils maudits ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique