LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale burkinabè au chevet des blessés à Sikasso

Publié le samedi 2 mars 2024 à 12h15min

PARTAGER :                          
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale burkinabè au chevet des blessés à Sikasso

(Ouagadougou, le vendredi 1er mars 2024) Une délégation gouvernementale forte de quatre ministres à savoir M. Jean Claude KARGOUGOU, ministre de la Santé, Madame Nandy SOME/DIALLO, ministre de l’action Humanitaire, M Roland SOMDA ministre du Transport et de la Mobilité Urbaine, Mme Estella Eldine KABRÉ / KABORÉ ministre déléguée chargée de la Coopération régionale a effectué un déplacement ce vendredi 1er mars à Sikasso en République du Mali suite à l’accident routier ayant fait une quarantaine de morts et une dizaine de blessés le 27 février 2024 sur l’axe Sikasso-Bobo-Dioulasso, la plupart des victimes étant des Burkinabè.

Accueillie à Sikasso par la ministre malienne en charge des Transports Madame Madina DEMBELE-SISSOKO, la délégation ministérielle du Burkina Faso a pu constater l’état des blessés à l’hôpital de Sikasso, s’incliner sur les tombes des victimes au cimetière, et échanger avec les familles des victimes.

« Le gouvernement a dépêché une délégation venue s’enquérir de la situation et adressé au nom du chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, les sincères condoléances aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux blessés.
Il remercie l’ensemble des autorités maliennes pour les efforts déployés et le témoignage de leur élan de solidarité et de compassion aux victimes. Le gouvernement du Burkina continuera à accompagner les familles des victimes pour leur prise en charge psychologique » a indiqué Mme Nandy SOME, ministre en charge de l’action Humanitaire.

De son coté, la ministre en charge des Transports Madina DEMBELE-SISSOKO, a présenté les condoléances du gouvernement malien aux familles endeuillées.

« Nous présentons nos condoléances aux familles, et nous disons à nos frères et sœurs burkinabè qu’ils sont chez eux et que nous ne ménagerons aucun effort pour compatir à leur douleurs. Les enquêtes sont ouvertes pour situer les responsabilités sur ce drame » souligne Madina DEMBELE-SISSOKO.

Par ailleurs, les deux chefs de délégation ont invité les compagnies de transports, à faire preuve de vigilance et de prudence sur les routes.

DCRP/MAECR-BE

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de Koudougou
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)