Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Téléphone mobile : une concurrence déloyale ?

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 30 janvier 2004 à 07h11min

Mahamadi Ouédraogo, étudiant à l’Université Jean Moulin de
France estime qu’il y a des pratiques pas catholiques entre les opérateurs de téléphonie mobile au Burkina. Il nous a fait parvenir à ce sujet, ce message électronique.

"Vu au début comme un produit de luxe, le téléphone portable
est devenu une nécessité au Burkina Faso et nul doute que
l’installation de deux opérateurs Télecel et Celtel en plus de Telmob y est pour quelque chose.

Les clients ont un grand
intérêt dans cette concurrence qui a un effet positif sur les prix .
Mais voilà, dans ce milieu, tout n’est pas net : il y a des pratiques
qu’il faut dénoncer.

Le week-end dernier, depuis Lyon en France, j’appelle un ami
sur son téléphone portable (Telmob). Je tombe constamment
sur son répondeur et ce, pendant deux jours. J’appelle alors un
autre pour comprendre ce qui se passait. L’explication est
simple, mon ami a changé de numéro. Tout semble normal,
mais le hic. Il a changé de numéro parce que Celtel a repris sa
puce Telmob et lui a remis en échange une puce Celtel avec 5
000F de communication. Et bien entendu, cela se fait sans
publicité autour. Cela s’appelle tout simplement de la
concurrence déloyale.

J’en ai parlé à un compatriote vivant ici à Lyon, et il m’a dit : "Tu
es en retard, ce n’est pas nouveau. D’ailleurs, Télécel l’a
également pratiqué pour reprendre des clients de Celtel."
Il est vrai que chaque opérateur a besoin du plus grand nombre
de clients possible, mais je doute fort que cette pratique relève
du marketing.

L’ARTEL est là pour réguler le milieu, alors qu’elle
fasse son travail ! A moins que , comme on peut le déduire, l’on
ne cherche à mettre Telmob en faillite pour pouvoir le liquider (il
semble que des gourous du pays soient actionnaires de Celtel
et n’attendent que ça !)
En business, le meilleur doit régner, mais il faut être le meilleur
par des méthodes honnêtes. Arrêtons ça, messieurs du
cellulaire !"

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des journalistes formés sur le suivi et l’appréciation critique des politiques publiques
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 255 vient de paraître
Soutenance de thèse : Aminata Ouédraogo devient docteur en sciences de l’information et de la communication de l’université de Bordeaux Montaigne
11e rentrée RTB : Les régions du Nord, du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun auront bientôt leurs chaînes de télévision
Média au Burkina : Impact TV change de logo et améliore ses programmes
Burkina : La CIL recommande aux internautes une utilisation saine et responsable des réseaux sociaux
Marche du 27 novembre 2021 : L’Association des journalistes du Burkina condamne l’agression des journalistes
Technologie : Séminaire national sur l’intelligence artificielle
Coupure internet mobile au Burkina : Le gouvernement annonce la fin ce dimanche 28 novembre 2021 à 20h
Universités africaines de la communication : La responsabilité des acteurs de l’information et de la communication dans un contexte sécuritaire et sanitaire au cœur de la 12e édition
Suspension de l’internet mobile : Une violation des droits à la liberté d’expression et d’information, selon la CNDH
Suspension de l’Internet mobile au Burkina : Une perte économique de plus de 20 milliards de francs CFA selon l’index netblocks
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés